Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Remarque sur les trous noirs au LHC



  1. #1
    Karibou Blanc

    Remarque sur les trous noirs au LHC

    Salut tout le monde,

    Je viens de lire le tres bon article de futura sur les minis trous noirs au LHC : http://www.futura-sciences.com/fr/ne...nnaitre_16262/

    J'ai une remarque sur le commentaire qui est fait quant à la valeur de la masse de Planck 5D dans les modèles d'Arkani-Hamed, Dimopoulos, Dvali (ADD) et Randall, Sundrum (RS). Il est dit que celle-ci pouvait etre de l'ordre du TeV (pour résoudre le probème de hiérarchie) dans les deux types de modèles. En réalité, c'est seulement vrai pour ADD. Dans RS, la masse de Planck 5D est toujours de l'ordre de celle à 4D, du moins pour une largeur de l'ordre 1/Mpl de la dimension supplémentaire.

    -----

    Well, life is tough and then you graduate !

  2. #2
    Anacarsis_47

    Re : Remarque sur les trous noirs au LHC

    merci pour ces renseignements

    cependant personnellement j'ai été déjà largu à cet endroit de l'article:

    Cela est facile à comprendre. Si la fluctuation de densité occupe une région de taille supérieure à cette bulle, les interactions gravitationnelles n’ont pas eu le temps de se propager entre ces différentes parties depuis le «début » de la naissance de l’Univers observable et la surdensité ne « sait » pas qu’elle doit s’effondrer.

    On peut ainsi former des mini trous noirs de masse aussi faible que la masse de Planck, Mp=10-5 g, et au-delà, puisque la masse des trous noirs pouvant apparaître 1s après le Big Bang est de 105 masses solaires.
    il me semble qu'il y a des incohérences... déjà cette comparaison de masse de Planck et de masses solaires ??

    Et c'est quoi cette "bulle" de lumière?

    Cordialement.

  3. #3
    Karibou Blanc

    Re : Remarque sur les trous noirs au LHC

    il me semble qu'il y a des incohérences.
    Je ne crois pas non

    déjà cette comparaison de masse de Planck et de masses solaires ??
    La masse solaire est une unité très courante en astrophysique. On compare souvent la masse des corps massifs (étoile, galaxie, trou noir) à la masse du soleil, car le gramme n'est évidemment pas très adapté dans ce cas.

    Et c'est quoi cette "bulle" de lumière?
    Si l'univers a un age fini t et la lumière une vitesse de propagation finie c, alors un observateur donné ne peut pas observer des objets situés plus loin que c fois t. Car la lumière qu'ils émettent n'a pas eu assez de temps pour voyager jusqu'à l'observateur.
    Well, life is tough and then you graduate !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Les mini trous noirs au LHC (1/2) : apprenons à les connaître
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/09/2008, 13h32
  2. LHC et mini-trous noirs : danger ?
    Par Imaginos dans le forum Physique
    Réponses: 41
    Dernier message: 12/08/2008, 19h00
  3. LHC et trous noirs : votez ! :)
    Par BioBen dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 46
    Dernier message: 20/10/2007, 12h32
  4. idée sur les trous noirs
    Par magical dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 02/10/2007, 21h34