Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ



  1. #1
    bernardosoares3

    Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ


    ------

    Bonjour à tous.
    Je vous lis depuis environ 3 mois et j'ai une question à vous soumettre, pour les cracks en physique quantique :

    Dans son cours de mécanique quantique, Feynman compare la distribution des balles, tirées avec un fusil à travers deux fentes, à la distribution des électrons à travers ces deux fentes. C'est l'experience des fentes d'Young, où la repartition des balles de fusil se fait selon une loi de proba (normale je crois ?), tandis que celle des electrons donne une figure d'interférence.
    Mais ici je m'interesse juste au cas où une seule fente est ouverte:
    L'idée de Feynman c'est de dire qu'on ne peut pas voir le comportement ondulatoire des electrons quand une seule fente est ouverte.

    Or il me semble que si on tire au fusil sur une fente qui ne peut laisser passer qu'une seule balle, on aura des impacts en face de la fente, mais pas à doite ni à gauche (un dirac, si vous voulez).
    Tandis que si on tire des electrons, on aura une figure de diffraction, sans interférence certes, mais une diffraction quand même (= ondulatoire).
    Votre avis ?

    -----
    Dernière modification par deep_turtle ; 31/01/2005 à 13h23. Motif: fusion de 2 messages consécutifs

  2. Publicité
  3. #2
    Chip

    Re : Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ

    La question ne se pose pas en ces termes, puisque le faisceau incident d'électrons est étalé sur une large zone de l'écran (celui dans lequel sont percées les deux fentes). Donc on pourrait imaginer que le phénomène de diffraction observé lorsqu'une seule fente est ouverte puisse s'expliquer par le "rebond" (la diffusion) de certains électrons contre les bords de la fente en question, etc. C'est d'ailleurs ce genre d'explication qui était donné par les tenants de la théorie corpusculaire de la lumière au moment où la diffraction lumineuse fut découverte.

    L'apparition de franges d'interférences lorsqu'on ouvre la deuxième fente est un effet ondulatoire manifeste, plus manifeste en première approche que la répartition obtenue après une fente unique (qui elle non plus ne peut s'expliquer dans ses détails sans un modèle ondulatoire).

  4. #3
    bernardosoares3

    Re : Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ

    Chip: merci de ta réponse.
    Si je comprend bien, tu supposes aussi que la source des electrons est non-ponctuelle ? Car si elle est ponctuelle, on peut reprendre le fusil: le fusil aussi ne tire pas toutes ses balles "pile dans l'axe", cependant seules celles qui sont "pile dans l'axe" passeront. J'ai bien précisé que la fente avait exeactement la largeur d'une balle (supposée ronde, hein, on va pas s'embeter ) . Je vois mal comment une balle peut passer "de biais".

    A defaut, connais-tu des références dans la litterature scientifique sur ce que donneraient des electrons (ou des photons) s'ils étaient purement "ballistiques" ?
    Merci.

  5. #4
    bernardosoares3

    Re : Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ

    edit: je suis bête: on ne connait pas la taille des electrons donc on ne peut jamais faire une fente assez petite. Par contre, pour le coup du fusil, je comprends toujours pas comment le max d'impacts peut être en face de chaque fente sachant que le fusil ne l'est pas (il est entre les 2 fentes). Même chose pour les electrons: je veux bien qu'ils se cognent sur les bords, mais le max d'impact devrait quand même se trouver dans la continuité de la droite (Source,Fente), et pas à la même abscisse que la fente...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Chip

    Re : Question sur l'experience de pensée de Feynman dans sa MQ

    Citation Envoyé par bernardosoares3
    Même chose pour les electrons: je veux bien qu'ils se cognent sur les bords, mais le max d'impact devrait quand même se trouver dans la continuité de la droite (Source,Fente), et pas à la même abscisse que la fente...
    Oui bien sûr... comme la géométrie, la physique c'est parfois aussi l'art de "raisonner juste sur des figures fausses"

Discussions similaires

  1. Leçons sur la gravitation , Feynman
    Par HeinRicH38 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 15/12/2007, 22h10
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2007, 12h56
  3. Leçon sur la physique; R.Feynman
    Par jojo17 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/08/2007, 15h38
  4. interrogation sur l'experience Michelson-Morley
    Par hterrolle dans le forum Physique
    Réponses: 74
    Dernier message: 29/06/2007, 20h39
  5. Question sur VCO dans ce schéma (et autre question)
    Par freesbeep dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2005, 22h01