Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

question sur l'antimatière



  1. #1
    spyny

    question sur l'antimatière


    ------

    Bonjour !

    1. j'ai lu il y a un moment déjà une théorie selon laquelle l'anti-matière remonte le temps. Vrai ou faux ?

    2. Lorsque un electron et un positron se rencontrent, on obtient 2 ou 3 photons. qu'obtient-on quand un proton et un antiproton se rencontrent ? (et pour le neutron ?)

    3. Comment est-il possible de stocker de l'anti-matière ? (avec quoi)

    4. Comment l'utiliser médicalement, si l'antimatière est censée désintégrer la matière ?


    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Karibou Blanc

    Re : question sur l'antimatière

    Salut,

    1) Vrai, c'est ce qu'on appelle la symétrie CPT.

    2) 2 photons. Et pour le proton et l'anti-proton, on peut obtenir un tas de choses différentes, tout dépend de l'énergie cinétique que tu leur donnes au départ.

  4. #3
    BioBen

    Re : question sur l'antimatière

    Vrai, c'est ce qu'on appelle la symétrie CPT.
    Et CPT en langage humain ca donne.... (je le vois souvent employé, mais je n'ai jamais su ce que ca voulait dire)

  5. #4
    Konrad

    Re : question sur l'antimatière

    C = Charge
    P = Parité (Parity)
    T = Temps (Time)

    Pour passer de la matière à l'antimatière, il suffit d'appliquer la symétrie C (les anti-particules ont les même propriétés que leurs particules associées, hormis qu'elles sont de charge opposée). Certaines lois physiques font ainsi apparaître l'anti-matière comme de la matière qui remonterait le temps (notamment tous les processus liés aux interactions électromagnétiques), mais ce n'est pas vrai pour tout : la gravitation par exemple, fait s'attirer la matière et l'antimatière (l'antimatière n'a pas de masse négative mais bien positive).

    La symétrie CPT fait que si on applique simultanément les trois symétries en même temps, on verra l'Univers évoluer exactement de la même façon.
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  6. #5
    Madarion

    Thumbs up Re : question sur l'antimatière

    Miammm,
    C'est tout a fait ce que je pense !
    Enfin, quelqu'un qui me recoupe !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BioBen

    Re : question sur l'antimatière

    C = Charge
    P = Parité (Parity)
    T = Temps (Time)
    Enfin, merci !
    Que signifie la parité ... la charge ok, le temps ok, la parité ...
    a+
    ben

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic

    Re : question sur l'antimatière


  11. #8
    BioBen

    Re : question sur l'antimatière

    Je suis allé sur le site. Ou c'est moi qui ait du mal, ou bien il manque quelques infos, mais je suis pas sûr d'avoir totalement compris :
    la parité c'est donc que chaque particule a son antiparticule avec laquelle elle s'anhile par emission de photons ?
    a+
    ben

  12. #9
    DonPanic

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par BioBen
    Je suis allé sur le site. Ou c'est moi qui ait du mal, ou bien il manque quelques infos, mais je suis pas sûr d'avoir totalement compris :
    la parité c'est donc que chaque particule a son antiparticule avec laquelle elle s'anhile par emission de photons ?
    C'est plus clairement décrit

  13. #10
    BioBen

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par DonPanic
    C'est plus clairement décrit
    OK alors la parité c'est plutot l'emission des photons qui se fait dasn la même direction, mais pas dans le meme sens.
    Ais-je bon ? (grr pas moyen de m'expliquer en 2 lignes ce que c'est cette parité ?)

  14. #11
    DonPanic

    Re : question sur l'antimatière

    Salut
    Parité : opération de symétrie discrète consistant a changer de signe les coordonnées d'espace; alors que les interactions gravitationnelle, électromagnétique et forte sont invariantes par parité, I'interaction faible ne l'est pas.
    Pour de plus amples explications, faudra demander à Deep Turtle,
    c'est un domaine limite de mes compétences

  15. #12
    deep_turtle

    Re : question sur l'antimatière

    Bonjour,

    Pour la question 1/, je ne serais pas aussi catégorique. Ce qui se passe, c'est que si on compare les équations qui décrivent la matière et celles qui décrivent l'antimatière, on trouve qu'on peut déduire les unes des autres en inversant le signe du temps, la charge et la parité... En ce sens, une antiparticule à ressemble à une particule de charge opposée qui remonte le temps avec une parité opposée.

    Mais ceci ne veut pas dire que c'est effectivement ce qui se passe dans la réalité. C'est comme si on disait qu'une chute à ski, c'est un miraculeux rétablissement qui remonte le temps... C'est une façon tordue de décrire quelque chose qui n'a pas eu lieu comme ça...

    Pour la question 2/, on peut obtenir plus de choses en général avec une annihilation proton-antiproton, car ces particules étant plus lourdes, il y a plus d'énergie disponible, même si les particules osnt initialement au repos.

    3/ Pour des antiparticules chargées, on peut les mettre dans un champ magnétique judicieusement choisi (confinement magnétique)

    4/ C'est utilisé pour l'imagerie médicale (va voir ce dossier Furuta, il y a une discussion sur la tomographie à émission de positrons). Il est aussi envisagé, à long terme, d'utiliser des antiprotons pour détruire des cellules cancéreuses. En effet, on peut imaginer être capable d'envoyer des antiprotons de façon assez précise sur une cellule cancéreuse du corps humain. Ces antiprotons s'annihileraient avec des protons de la cellule et pouf, la cellule cancéreuse serait détruite par la chaleur dégagée...

  16. Publicité
  17. #13
    spi100

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par spyny
    Bonjour !

    1. j'ai lu il y a un moment déjà une théorie selon laquelle l'anti-matière remonte le temps. Vrai ou faux ?
    C'est vrai que le point est délicat. Je le percois de la façon suivante : il traduit qu'en electro-dynamique, tu peux inverser l'effet et la cause.

    Par exemple : Si tu déplaces une charge electrique d'un point M1 à M2, tu vas provoquer une variation du champ electro-magnétique d'un etat (E1, B1) à (E2, B2) .
    Maintenant si tu remets tout en place et qu'au lieu de déplacer la charge, tu varies le champs de (E1, B1) à (E2, B2), alors tu provoques un déplacement de la charge du point M1 au point M2.

    D'un point de vue technique, ca se traduit par le faut que tu peux décrire l'electrodynamique quantique en utilisant indifféremment des propagateurs avancés ou retardés.

  18. #14
    Konrad

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par BioBen
    OK alors la parité c'est plutot l'emission des photons qui se fait dasn la même direction, mais pas dans le meme sens.
    Ais-je bon ? (grr pas moyen de m'expliquer en 2 lignes ce que c'est cette parité ?)
    La parité c'est le fait de "prendre l'image de l'Univers dans un miroir" ; autrement dit tu inverses toutes les coordonnées d'espace (les vitesses deviennent inversées, etc.).
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  19. #15
    spyny

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Mais ceci ne veut pas dire que c'est effectivement ce qui se passe dans la réalité. C'est comme si on disait qu'une chute à ski, c'est un miraculeux rétablissement qui remonte le temps... C'est une façon tordue de décrire quelque chose qui n'a pas eu lieu comme ça...
    Merci...

    Je trouve que l'exemple ne marche pas, mais je pense voir ce que tu veux dire : on donne une explication logique par rapport aux résultats mais on n'a pas la possibilité de comprendre ce qui se passe.

    4/ Il est aussi envisagé, à long terme, d'utiliser des antiprotons pour détruire des cellules cancéreuses. En effet, on peut imaginer être capable d'envoyer des antiprotons de façon assez précise sur une cellule cancéreuse du corps humain.
    C'est ça que je ne comprends pas très bien. Les particules d'antimatières sont-elles envoyés directement à l'endroit voulu, ou doivent-ils traverser notre corps, du coup, comment les éléments "matières" ne sont pas détruites ?

    Question bonus :

    peut-on faire alors des molécules d'eau d'antimatière ?

  20. #16
    spi100

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par spyny
    Question bonus :

    peut-on faire alors des molécules d'eau d'antimatière ?
    Oui, ca en tout cas était fait pour l'anti-hydrogène, avec un anti - electron gravitant autour d'un anti-proton. La difficulté est que tu dois réaliser ton atome dans un vide extremement poussé, car dès qu'une particule passe dans les parages, tu as une hannilation.

  21. #17
    spyny

    Re : question sur l'antimatière

    D'ailleurs c'est bien complexe tout ça :

    peut-on considérer que si le choc entre un proton et un anti-proton est le résultat d'une action "pour le proton", il s'agisse de la cause de la même action "pour l'anti-proton" ?


    Je veux pas commencer un débat métaphysique (surtout qu'il faudrait changer de catégorie !), mais est-ce que l'existence de l'anti-matière est une preuve possible à l'idée que le futur est déterminé ?

  22. #18
    spi100

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par spyny
    Je veux pas commencer un débat métaphysique (surtout qu'il faudrait changer de catégorie !), mais est-ce que l'existence de l'anti-matière est une preuve possible à l'idée que le futur est déterminé ?
    Non, juste que dans le monde subatomique, si tu as un phénomène tel que "E1 implique E2", il existe forcemment le phenomène symétrique "E2 implique E1".

    Supposé une détermination serait AMHA en contradiction avec la mécaQ qui soutend la théorie des champs.

  23. Publicité
  24. #19
    deep_turtle

    Re : question sur l'antimatière

    Citation Envoyé par spiny
    Citation Envoyé par Deep_Turtle
    4/ Il est aussi envisagé, à long terme, d'utiliser des antiprotons pour détruire des cellules cancéreuses. En effet, on peut imaginer être capable d'envoyer des antiprotons de façon assez précise sur une cellule cancéreuse du corps humain.
    C'est ça que je ne comprends pas très bien. Les particules d'antimatières sont-elles envoyés directement à l'endroit voulu, ou doivent-ils traverser notre corps, du coup, comment les éléments "matières" ne sont pas détruites ?
    Je suis content que tu poses la question, j'avais pas osé développé pour pas faire trop long...

    Alors en fait, quand tu envoies un antiproton sur de la matière avec une énergie assez grande, l'antiproton a peu de chance de s'annihiler avec la matière autour. Par contre si l'antiproton est presque immobile par rapport au proton, alors l'annihilation soit beaucoup plus probable.

    Du coup, si tu veux atteindre une cellule enfouie sous 1 cm de cellules saines, tu envoies l'antiproton avec pile la bonne énergie, pour qu'en traversant la matière il soit freiné (sans être annihilé) et s'arrête pile au niveau de la cellule malade. Et là, boum...

  25. #20
    spyny

    Re : question sur l'antimatière

    Eh ben !
    Ca c'est ce que j'appelle de la chirurgie !

  26. #21
    deep_turtle

    Re : question sur l'antimatière

    Je précise quand même que c'est à l'étude seulement, les spécialistes prévoient 10 ans environ avant que ça puisse être mis en oeuvre...

  27. #22
    BioBen

    Re : question sur l'antimatière

    Oui mais quelle révolution dans le monde de la chirurgie !!
    Tumeurs,...
    a+
    ben

Discussions similaires

  1. questions sur l'antimatière
    Par wopl_a dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/04/2007, 09h06
  2. Prédominance de la matière sur l'antimatière
    Par earlymo dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/02/2007, 16h20
  3. l'antimatiere
    Par thequan dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/06/2006, 13h44
  4. question sur l'antimatière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 22
    Dernier message: 12/02/2006, 18h43