Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Prédominance de la matière sur l'antimatière



  1. #1
    earlymo

    Prédominance de la matière sur l'antimatière


    ------

    J'ai lu sur le site du CNRS que Joseph Silk a dit qu’il a résulté d’une instabilité du proton à l’échelle de 10 32 (comment fait-on pour mettre le 32 en petit en haut à droite du 10?) ans ou plus, une prédominance de la matière sur l’anti-matière. Peut on m’en dire + ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Prédominance de la matière sur l'antimatière

    Salut,
    Tu aurais des sources ? Pour moi, on sait juste que la durée de vie du proton est au moins plus grande que 1030 ans, et je ne vois pas en quoi ça explique l'asymétrie... Même en violant CP, l'ordre de grandeur de la durée de vie me paraît trop énorme.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    earlymo

    Re : Prédominance de la matière sur l'antimatière

    OK. Je me présente. Je suis scénariste et n'appartient pas du tout au monde de la recherche. Je cherche des infos qui soient justes pour une histoire que j'écris en ce moment. Un personnage croit tenir le sens de la vie dans le premier 1/4 d'heure du big bang, alors il faut que je saches.
    Voici le lien où j'ai pris l'info.
    http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbi...oom1/zo1_1.htm
    J'ai trouvé plus loin une info sur la matière et antimatière qui était produites simulatnnément, sauf que la matière recevait un particule en + que l'antimatière pour chaque milliard de produits.

  5. #4
    mtheory

    Re : Prédominance de la matière sur l'antimatière

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Salut,
    Tu aurais des sources ? Pour moi, on sait juste que la durée de vie du proton est au moins plus grande que 1030 ans, et je ne vois pas en quoi ça explique l'asymétrie... Même en violant CP, l'ordre de grandeur de la durée de vie me paraît trop énorme.
    Je vois ce que c'est. Dans le cadre des théories de grande unification (Great Unified Theories) il apparait des bosons vecteurs supplémentaires qui changent les quarks en leptons et inversement en violant la conservation du nombre baryonique. Dans les deux cas ces bosons provoquent l'instabilité du proton ET l'asymétrie matière-antimatière.
    Problèmes:
    - Dans la GUT la plus simple et la plus élégante, c'est à dire SU(5), le temps de vie du proton est forcément de 1032 ans et ça se prouve aisément avec un bloc de métal dans un labo surveillé pendant un ans avec des capteurs.
    l'expérience est faite depuis longtemps, SU(5) ...à la poubelle!
    -L'Univers devrait être rempli de monopôles magnétiques, tellement qu'il devrait s'être recontracté depuis longtemps.

    Solutions:
    - je brise non pas directement SU(5) mais SO(10) et/ou je supersymétrise, dans les deux cas je conserve l'essentielle de SU(5) mais j'ai plus de latitude pour le taux de désintégration du proton.
    -j'invoque l'inflation et je dilue les monopôles.

    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Réponses: 52
    Dernier message: 04/06/2007, 10h51
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 24/05/2007, 22h48
  3. question sur l'antimatière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 22
    Dernier message: 12/02/2006, 18h43
  4. question sur l'antimatière
    Par spyny dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 31/01/2005, 22h21
  5. De la prédominance des mathématiques sur la pensée
    Par Lostin dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2004, 05h10