Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?



  1. #1
    Yoann34090

    Question Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Bonjour, j'ai un projet à faire sur la capillarité, donc je souhaiterai tout d'abord avoir quelques idée pour un dispositif simple "fait maison" pour étudier la capillarité de différent liquide sur différent matériaux...
    C'est à dire, étudier l'angle de contact d'un liquide sur une surface...
    Il me faudrait donc un dispositif simple à mettre en place pour calculé les angles de contact etc... ( il me faut déjà un appareil photo numérique pour faire une analyse d'image avec beaucoup de précision), mais je ne vois pas comment faire la manipulation.

    Merci de votre aide...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Tu prend un tube de très faible section, tu regarde à quelle hauteur ton liquide monte (ou descend), à partir de la tu peux en déduire la tension de surface et retrouver l'angle de raccordement (ça s'appelle comme ça) d'une goutte de ce liquide sur une paroi.
    Dernière modification par obi76 ; 13/10/2008 à 11h15.

  4. #3
    obi76

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Je t'invite à lire ce document

  5. #4
    Yoann34090

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Je te remercie, ton document m'aide beaucoup... Juste une dernière petite question : "Quel dispositif je peux mettre au point pour mesurer l'angle de contact d'une goutte sur une surface plane ?"

    Merci beaucoup !!

  6. #5
    obi76

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Je pensais que c'était pour mesurer la tension de surface, en quel cas la capilarité dans un tube serai plus appropriée.

    Sinon à part avec une photo, je ne vois pas trop comment... (du moins avec un matériel accessible).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par Yoann34090 Voir le message
    Je te remercie, ton document m'aide beaucoup... Juste une dernière petite question : "Quel dispositif je peux mettre au point pour mesurer l'angle de contact d'une goutte sur une surface plane ?"
    Merci beaucoup !!
    Bonjour.
    Je pense, comme Obi, que ce qu'il faut faire est mesurer la tension superficielle et déduire l'angle de contact de la mesure.
    Car il est difficile de mesurer l'angle d'une surface à l'endroit où elle finit.
    Je ne pense pas qu'une camera soit une bonne méthode. Mais vous pouvez essayer de photographier l'image d'un papier millimétré réfléchie par une goûte d'eau sur la vitre à travers un trou dans la feuille de papier millimétré.
    Évidemment il faut que la feuille soit maintenue plane, que la distance entre la goûte el la camera et la feuille soit connue, et il faut placer le tout au dessus d'un fond noir, et éclairer la feuille par quelque chose qui n'éclaire pas au même temps la camera.
    Vous pouvez essayer cela avec un appareil photo ordinaire, mais qui permette de faire de la "macro".
    Une autre possibilité serait d'éclairer la goûte avec un laser rasant la vitre et regarder la réflexion. Mais c'est beaucoup plus délicat.
    Mais je continue à penser que c'est une mauvaise idée.
    Je m'aperçois que les deux idées que je vous ai données ne fonctionnent pas pour des angles de contact très petits ou nuls (comme celui de l'eau et le verre). Car la surface pressente un point d'inflexion. Ni pour des angles supérieurs à 90°.
    Que font vos enseignants qui vous permettent de vous lancer dans des projets boiteux?
    Au revoir

  9. Publicité
  10. #7
    Anacarsis_47

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Je pense, comme Obi, que ce qu'il faut faire est mesurer la tension superficielle et déduire l'angle de contact de la mesure.
    Car il est difficile de mesurer l'angle d'une surface à l'endroit où elle finit.
    Je ne pense pas qu'une camera soit une bonne méthode.
    il existe pourtant des appareils commerciaux de mesures d'angle de contact qui fonctionnent sur ce principe "de base". La précision de la la mesure est de l'ordre du degré (est mesuré au dixième de mm par le programme).

    A plus

  11. #8
    LPFR

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par Anacarsis_47 Voir le message
    il existe pourtant des appareils commerciaux de mesures d'angle de contact qui fonctionnent sur ce principe "de base". La précision de la la mesure est de l'ordre du degré (est mesuré au dixième de mm par le programme).

    A plus
    Bonjour.
    Je ne connaissais pas. Avez-vous un lien ou une référence?
    Au revoir.

  12. #9
    FC05

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Je ne connaissais pas. Avez-vous un lien ou une référence?
    Au revoir.
    J'ai pas de ref, mais j'ai une élève qui a passé son stage cette été à utiliser une machine comme ça. Il y avait même un logiciel avec reconnaissance de forme qui lui donnait l'angle !

    De fait le plus dur c'est la reproductibilité dans le "poser" et le volume de la goûte. C'est pour ça qu'il faut une machine.

    Sinon, en "amateur", avec un appareil photo numérique doté d'un bon mode macro et un capillaire on doit pouvoir poser une goûte sur la surface et faire la mesure d'angle.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  13. #10
    LPFR

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Sinon, en "amateur", avec un appareil photo numérique doté d'un bon mode macro et un capillaire on doit pouvoir poser une goûte sur la surface et faire la mesure d'angle.
    Re.
    Si on a un capillaire, c'est plus facile de mesurer la hauteur que l'angle. Surtout avec les distorsions optiques dues à la paroi.
    D'ailleurs, parmi les méthodes classiques, je ne connais aucune qui mesure l'angle.
    A+

  14. #11
    FC05

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    ?????

    Tu poses une goûte sur une SURFACE pour avoir l'angle de contact sur la SURFACE ... La capillaire sert juste à avoir une goûte au départ.

    Relis les posts depuis le début ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  15. #12
    Anacarsis_47

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Je ne connaissais pas. Avez-vous un lien ou une référence?
    Au revoir.
    http://www.kruss.info/

    notre appareil vient de là bas.

    Cordialement,

    Anacarsis

  16. Publicité
  17. #13
    LPFR

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Citation Envoyé par Anacarsis_47 Voir le message
    http://www.kruss.info/

    notre appareil vient de là bas.

    Cordialement,

    Anacarsis
    Bonjour Anacarsis.
    Merci pour le très intéressant le lien que vous donnez. Vraiment merci.
    Je conseille vivement à Yoann de le lire.
    Vous avez même une version en français, si l'anglais vous pose des problèmes.
    Il faut aller dans le lien est chercher "surface tension" Puis "The schultz method"
    Au debut de la descrption de la méthode, vous trouverez ce paragraphe:
    High-energy solids are normally completely wetted by all liquids, so that their surface energy cannot be determined by using conventional contact angle measurements. In order to be able to investigate such systems at all the test arrangement must be altered: instead of being measured in air, the contact angle of a liquid drop (“drop phase”) on a solid is measured in a surrounding liquid phase (“bulk phase”).

    Le reste de l'article est vraiment très intéressant. En fait c'est le plus intéressant article que j'ai lu sur le sujet.

    En conclusion, vous ne pouvez pas utiliser la méthode de mesure de l'angle de contact entre, par exemple, l'eau et le verre. Il faut que la goûte d'eau sur le verre baigne dans un autre liquide.
    Cordialement,
    LPFR

  18. #14
    pitchou3622

    Re : Phénomène de capillarité, angle de contact "un dispositif" ?

    Bonjours
    je pense que ma question va paraître stupide à côté du dispositif que vous essayer de mettre en place
    mais je voudrais savoir , si possible , la différence entre un angle de raccordement et un angle de contact .( car j'ai cette formule P=K*R*A
    avec A : la tension superficielle , P :le poids d'une goutte , R : le rayon du compte goutte , mais K je n'arrive pas à trouve à quoi il correspond , K serait un angle de contact ... ?)
    voilà , merci d'avance et bonne journée à tous

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Phénomène de "l'arc-en-ciel par terre"
    Par -Zweig- dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2007, 14h16
  2. Recherche infos sur le phénomène d' "outgassing"
    Par Isao dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2005, 18h32