Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Puit de potentiel



  1. #1
    Muruho

    Puit de potentiel

    Bonjour,
    je suis actuellement en deuxieme année de prépa PTSI à l'ICAM de Nantes, et je prépare uin TIPE sur les capteur ccd dans les appareils photos numériques.
    J'ai un probleme au niveau du fontionnement.
    je ne comprends pas ce qu'est un puit de potentiel. En effet, j'ai pu voir que lorsque qu'on applique une tension aux électrode, il se crée dans la plaque de silicium (type p) un puit de potentiel dans laquelle s'accumule des électrons venant de celle de type n.
    Pourquoi y a-t-il un puit ? Pourquoi les e- s'y accumulent ? comment est-il délimité ? ...

    Merci beaucoup pour l'attention porté à mes question.

    -----


  2. #2
    Muruho

    Re : Puit de potentiel

    (je n'ai pas trouver de fonction éditer...)
    j'ai oublié de demander :
    une fois l'aquisition de l'image effectuée, les puit contenant les e- se déplacent d'abord en ligne puis en colonne. ou vont les électrons après ? il reviennent dans le Si ?

    PS (modos): si c'est possible, j'aimerais modifier le titre en "puit de potentiel dans un capteur ccd" merci

  3. #3
    LPFR

    Re : Puit de potentiel

    Bonjour et bienvenu au forum.
    J'ai regardé un peu pour voir si je vous trouvais une bonne explication de ce qu'est un CCD, mais je vois que la mode actuelle est de parler de puits de potentiel et de faire croire sans le dire que ce puits est un seaux dans lequel on transporte les électrons. Mais il est vrai que la tension positive du métal crée une zone qui plait aux électrons de l'autre côté de l'isolant. C'est bien un puits de potentiel, mais la présentation prête à confusion (à mon avis).
    Dommage, quand les CCD ont commencé, les explications étaient plus claires.
    En réalité ce qui se produit est que le potentiel positif attire des électrons sur la surface du semi-conducteur d'en face, et il attire tellement qu'il transforme le semi-conducteur P en semi-conducteur N. Cette zone, dans laquelle les minoritaires sont devenus majoritaires, s'appelle "zone d'inversion". Je vous joins une page d'un fascicule qui explique la formation de cette zone d'inversion.
    Cette zone d'inversion est séparée du reste du semi-conducteur par une zone de charge d'espace, c'est à dire une zone isolante comme celle qui existe entre les régions conductrices d'une jonction.
    C'est dans cette zone que l'on va cueillir les charges crées par les photons, et c'est cette zone que l'on va trimbaler en jouant sur les potentiels de électrodes sur l'isolant.

    Et oui, les électrons reviennent vers le substrat à travers le circuit d'acquisition.

    Au revoir.
    Images attachées Images attachées

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. échange de chaleur et débit d'air , pompe à chaleur, puit canadien ,puit géothermique
    Par enviromed3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/03/2009, 09h19
  2. Puit canadien
    Par Harelde78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2008, 16h16
  3. puit de potentiel...
    Par chrome VI dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/04/2008, 22h01
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2008, 16h51
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2007, 13h50