Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Naissance d'une onde electromagnetique



  1. #1
    Christian Arnaud

    Naissance d'une onde electromagnetique


    ------

    Bonjour,

    On sait que dans un atome, un électron "excité" revient dans une position stable en émettant un photon suivant la relation
    delta(e)=h.nu

    Comment passe-t-on de ce phénomène isolé et ponctuel à une onde electromagnetique entretenue ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite34596000666

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Bah au niveau macroscopique, dans ta montre phosphorescente par exemple, y a beaucoup d'électrons
    Et puis, une fois redescendu, bah ils remontent si la fréquence excitatrice est toujours présente.

  4. #3
    Christian Arnaud

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Bah au niveau macroscopique, dans ta montre phosphorescente par exemple, y a beaucoup d'électrons
    Et puis, une fois redescendu, bah ils remontent si la fréquence excitatrice est toujours présente.
    Bonjour,

    Je comprends que si il y a une fréquence excitatrice, le phénomène se transmette (et dans ce cas d'où vient le phénomène ondulatoire "excitant" )
    Mais, par exemple dans le cas de la montre, s'agit-il d'un simple nuage de photons isolés mais de même énergie (et non d'une onde électromagnétique ) ?

  5. #4
    invite34596000666

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    C'est sûr : si tu essayes de faire le lien entre les photons individuels et le concept d'onde, ça va être dur. Et tu n'es pas le premier à te casser la tête là-dessus

    Tu peux voir l'onde comme le « passage à la limite » en terme de comportement collectif. Chaque atome dans le matériau émet ses photons. Cet ensemble de photons peut être vu en terme d'onde.

  6. #5
    Christian Arnaud

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Pour poursuivre l'exemple de la montre, les photons sont émis dans un demi-espace sans doute sans direction privilégiée ; le passage d'éléments ponctuels à une onde me semble alors effectivement un peu ardu

    As-tu connaissance d'un lien pour que je puisse approfondir ?

    Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite34596000666

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    les photons sont émis dans un demi-espace sans doute sans direction privilégiée
    Non. C'est de l'émission spontanée, c'est isotrope

  9. Publicité
  10. #7
    Tryonisos

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Pour poursuivre l'exemple de la montre, les photons sont émis dans un demi-espace sans doute sans direction privilégiée ; le passage d'éléments ponctuels à une onde me semble alors effectivement un peu ardu
    Bonjour !

    Je pense que Christian voulait parler de demi-espace à cause de l'atténuation des photons qui vont vers le coté intérieur de la montre et non vers le coté vitre.

    Pour ce qui est de l'électromagnétisme, c'est vrai que c'est compliqué à admettre mais c'est ainsi. Les rayonnements électromagnétiques comme par exemple la lumière, peuvent avoir deux représentations différentes : sous forme d'onde ou d'un flux de très nombreux photons. Je n'en connais pas assez pour t'en expliquer plus (je ne sais même pas d'ailleurs si c'est possible).

    Tape dualité onde-corpuscule (ou onde-particule) sur un moteur de recherche si tu veux de plus amples explications
    Dernière modification par Tryonisos ; 22/11/2008 à 18h56. Motif: précisions

  11. #8
    curieuxdenature

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Je comprends que si il y a une fréquence excitatrice, le phénomène se transmette (et dans ce cas d'où vient le phénomène ondulatoire "excitant" )
    Bonjour Christian

    Dans le cas d'une bête onde radio, dans un emetteur Talky-Walky par exemple, on met à profit un oscillateur naturel, le quartz, couplé avec un montage amplificateur à transistor pour produire cette fréquence exitatrice.

    A l'echelle atomique il existe aussi des oscillateurs naturels qui ne demande qu'à pulser tant qu'ils sont sollicités, un filament de lampe par exemple ou un tube fluorescent, là c'est la vapeur des gouttes de mercure qui emettent leur fréquence spécifique, pour simplifier.
    L'electronique, c'est fantastique.

  12. #9
    Christian Arnaud

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Bonjour,

    Tryonisos :
    Oui, on peut interpréter la lumière via deux concepts différents : ondes et corpuscules.
    Mais comment des émissions ponctuelles aléatoires et isotropes de photons, comme dans le cas de la montre phosphorescente par exemple, peuvent-elles former des ondes régulières et continues ? ( au fait, merci pour le demi-espace, c'est bien ce que je voulais dire )

    curieuxdenature :
    Ok pour les ondes d'origine electronique (=pilotées par un circuit oscillant).
    En revanche, pour le filament ou la vapeur de mercure on est de nouveau sur des émissions ponctuelles de photons, sans très haute fréquence d'excitation. Et on retombe sur la question : comment passe-t-on des ces émissions ponctuelles à une onde continue (qui tient en une formule ) ?

    guerom00 :
    si ce passage à la limite existe quelquepart, peux-tu indiquer le lien ?

    Merci à vous trois

  13. #10
    Astérion

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Bonjour,

    On sait que dans un atome, un électron "excité" revient dans une position stable en émettant un photon suivant la relation
    delta(e)=h.nu

    Comment passe-t-on de ce phénomène isolé et ponctuel à une onde electromagnetique entretenue ?

    Merci
    Bonjour,

    Je suis le post...mais je me demandais ce que tu entendais par une électromagnétique entrenue, ou onde régulière, ou continue...
    tu parles des ondes planes progressives monochromatiques?

    Au revoir.

  14. #11
    mariposa

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message

    En revanche, pour le filament ou la vapeur de mercure on est de nouveau sur des émissions ponctuelles de photons, sans très haute fréquence d'excitation. Et on retombe sur la question : comment passe-t-on des ces émissions ponctuelles à une onde continue (qui tient en une formule ) ?

    L'émission d'un photon correspond a un petit "morceau" d'onde. Quand il y a un ensemble d'atomes identiques qui émettent des atomes on a une superposition incoherente de morceaux d'onde qui constitue une onde "monochromatique". Les morceaux d'onde ne sont pas synchronisés (en phase) si bien que la lumière n'est pas cohérente (contraitement a ce qui se passe dans un laser).

  15. #12
    Christian Arnaud

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Astérion Voir le message
    Bonjour,

    Je suis le post...mais je me demandais ce que tu entendais par une électromagnétique entrenue, ou onde régulière, ou continue...
    tu parles des ondes planes progressives monochromatiques?

    Au revoir.
    Oui ; ce qu'on appelle ondes sinusoïdales et dont on utilise la représentation mathématique pour expliquer les interférences (fentes de Young)

    mariposa :
    Donc, ce qu'on appelle couramment "onde monochromatique", ne serait pas en fait une véritable onde sinusoïdale, mais un "nuage de photons", sauf dans le cas du laser (lumière cohérente) ?

    A+ et merci

  16. Publicité
  17. #13
    curieuxdenature

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    Bonjour Christian Arnaud

    je pense que c'est une faute de frappe mais une onde monochromatique est autant un nuage de photons qu'une émission de lumière normale.

    Dans un laser (ou maser) ou avec une antenne radio, on est dans le cas de l'onde monochromatique, mais, car il y a un mais, dans la limite de la largeur de bande émise.
    Avec un Talky-Walky on frise l'indécence par rapport au Laser mais le principe est là, tous les photons sont en phase.
    Étant donné que l'énergie d'un seul photon est ridiculement faible, on a bien évidement un nuage phénoménal de photons dans tous les cas et tu peux en calculer le nombre selon la puissance de l'émission étudiée.
    L'electronique, c'est fantastique.

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : Naissance d'une onde electromagnetique

    curieuxdenature :
    Ok pour les ondes d'origine electronique (=pilotées par un circuit oscillant).
    En revanche, pour le filament ou la vapeur de mercure on est de nouveau sur des émissions ponctuelles de photons, sans très haute fréquence d'excitation. Et on retombe sur la question : comment passe-t-on des ces émissions ponctuelles à une onde continue (qui tient en une formule ) ?
    et je pense que le fond de ta question est là.
    De la formule E=hv on passe à E = n hv
    n étant le nombre de photons du phénomène en question, émis à chaque seconde.
    Cela répond-t-il à ta question ?
    L'electronique, c'est fantastique.

Discussions similaires

  1. Onde électromagnétique/onde sonore
    Par Klimaxxx dans le forum Physique
    Réponses: 71
    Dernier message: 04/08/2012, 11h30
  2. Quelles sont les propriétés précises d'une onde électromagnétique?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 28/11/2007, 17h25
  3. Taille d'une onde électromagnétique
    Par jack185 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/06/2006, 09h45
  4. Absorption d'une onde électromagnétique .
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2005, 13h22
  5. Onde radio, onde electromagnetique
    Par qnuneo dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/04/2004, 19h18