Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Transformations adiabatique et isotherme



  1. #1
    Zauln

    Transformations adiabatique et isotherme


    ------

    Bonjour, je cherche quelqu'un qui pourrait m'expliquer quelle est la différence exacte entre une transformation adiabatique et une transformation isotherme ; dans mon cours il est écrit qu'une transformation est isotherme si elle s'effectue à température constante et adiabatique si elle s'effectue sans échange de chaleur. Je ne saisis pas vraiment la nuance...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ne_getem

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    Quand on a une transformation adiabatique c'est qu'il n'y a pas d'échange de chaleur, c'est à dire par exemple que tu isole un système avec l'extérieur mais cela n'empêche pas que la température varie à l'intérieur du système par exemple ;tu isole un cylindre creux avec un piston tu comprime un gaz alors sa température va monté m'est elle n'échange pas de chaleur avec l'extérieur.
    Et une transformation adiabatique peut être réversible ou irréversible , alors qu'une transformation isotherme est forcément réversible c'est à dire quel s'effectue lentement en gros.
    J'espère que mon explication est clair.

  4. #3
    obi76

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    Citation Envoyé par ne_getem Voir le message
    Et une transformation adiabatique peut être réversible ou irréversible , alors qu'une transformation isotherme est forcément réversible c'est à dire quel s'effectue lentement en gros.
    Malgré le fait que la thermo et moi on n'est pas particulièrement pote, je trouve cette affirmation bizarre. Quelqu'un peut confirmer ? (l'implication dans ce cas reversible = lent)

  5. #4
    Zauln

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Malgré le fait que la thermo et moi on n'est pas particulièrement pote, je trouve cette affirmation bizarre. Quelqu'un peut confirmer ? (l'implication dans ce cas reversible = lent)
    Moui ça je peut confirmer, c'est dans mon cours de chimie:
    Réversible: le passage de l’état initial à l’état final implique une succession d’états d’équilibres infiniment proches.
    A chaque instant le système est si près de l’équilibre, qu’une variation
    infinitésimale d’une variable d’état permettrait d’inverser le sens de
    la transformation

    Merci pour la réponse!

  6. #5
    obi76

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    qu'une transformation réversible soit forcément lente, je suis d'accord et ce n'est pas la question.

    Non la question c'est : un processus isotherme est-il nécessairement réversible ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    omicron

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    Salut,

    Je pense que l'affirmation est juste,
    Isotherme: Il n'y a pas de variation de température, ce qui fait que l'entropie reste constante (s'il n'y a pas d'apport de travail macro évidemment) et donc la transformation est réversible...mais je peux me tromper...

    Rom
    C11 XLT une "pile" de bonheur !! :-)

  9. Publicité
  10. #7
    carmelobleach

    Cool Re : Transformations adiabatique et isotherme

    pour corrigez avant que d autre tombe dans le panneaux,

    D() pour delta
    I() pour integrale


    nous savons que la transformation est reversible si D(Si)=0
    or
    D(S)=Q/Tsource+D(Si) => D(Si)=D(S)-Q/Tsource avec Tsource en kelvin donc tjs different de 0
    et
    D(S)=masse * Cv * I(1/T) - masse * r I(1/p)
    or isotherme => I(1/T)=0
    donc:
    D(Si)=D(S)-Q/Tsource =- masse * r I(1/p) -Q/Tsource
    pas forcement reversible.


    bon courage a vous.

  11. #8
    chwebij

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    bonjour

    je pense que l'affirmation isotherme <=> reversible n'est vrai que pour un gaz parfait, ou alors il faut rajouter qu'on est iso-energie

    En effet, isotherme implique variation d'énergie interne nulle et donc

    De plus, du fait de la définition de l'énergie interne

    à énergie constante et température constante, on a donc et ainsi car
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  12. #9
    Pixelvore

    Re : Transformations adiabatique et isotherme

    Bonjour,

    Une transformation isotherme n'est pas forcément réversible : si vous donnez de l'énergie à de la glace à -5°C, la glace s'échauffe jusqu'à 0°C, puis commence à fondre. Si vous continuez à donner de l'énergie, la glace fond entièrement : au cours de cette fusion, elle libère de l'énergie (la chaleur latente, enthalpie de changement d'état) mais reste à 0°C. Et si vous continuez encore, à ce moment là l'eau montera au-dessus de 0°C. La fusion est donc isotherme, mais est loin d'être réversible : de l'eau liquide à 0°C ne gèle pas spontanément en libérant de l'énergie, il faut l'aider en absorbant sa chaleur latente.
    Bref, les changements d'état sont isothermes (pour les corps purs j'entends, pour un équilibre à 2 phases c'est pas le cas) mais sont fortement irréversibles, ils créent beaucoup d'entropie.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Thermo - Transformation isotherme
    Par maxroucool dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/03/2015, 15h31
  2. Isotherme d'absorption du CO2
    Par élodie 40 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/02/2008, 16h51
  3. détente isotherme ou adiabatique?
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/07/2007, 11h29
  4. Isotherme d'absorption
    Par Guie dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/02/2007, 09h56
  5. Différence entre adiabatique et isotherme
    Par andremat dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/12/2006, 11h02