Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Problèmes d'unités dans l'électricité



  1. #1
    Metalman

    Problèmes d'unités dans l'électricité

    Bonjour...
    Je suis en train de faire un TPE sur le nucléaire.... Et en lisant des articles, je me suis aperçu qu'il éxistait BEAUCOUP d'unités !
    Et 'jiamerais savoir ce qu'elles signfient (en français)
    exemple : le GW/h c'ets le GigaWatt par Heure...
    j'iamerais bien savoir ce que signifient :

    GWth, GWe, GWé
    Et savoir si il existe une relation entre ces 2-3 unités et le GW/h, et si oui... laquelle !

    (précisément... c'ets pour savoir quelle sera la production moyenne d'une centrale a fusion thermonucléaire (oui oui ! fusion ! pas fission))

    Merci d'avance ! ^ ^

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    FC05

    Re : Problèmes d'unitées dans l'électricité

    Pour ce qui est du GW/h, il doit y avoir un probléme.

    GW/h peuvent correspondre à une variation de puissance en fonction du temps ... Je pense qu'il s'agit plutot de GW.h, une unité d'énergie.

    Rappel : la puissance correspond à une énergie divisée par un temps : P = Q/t, si Q est l'énergie en joules (J). Le temps est en secondes (s) et la puissance en wath (W).

    Pour ce qui des GWth, ceci représente, si mes souvenir sont bons, la puissance thermique fournie par le réacteur.

    Pour les GWe ... c'est peut-être la puissance électrique fournie par la centrale.

    Dans ce cas, la relation entre les deux grandeurs (qui ont la même unité ...) serait Puissance électrique = puissance thermique * rendement.

    A confirmer ...

  4. #3
    Metalman

    Re : Problèmes d'unités dans l'électricité

    mici ! ça m'aide déjà un peu !

  5. #4
    Narduccio

    Re : Problèmes d'unités dans l'électricité

    Bureau international des Poids et mesures: http://www.bipm.fr/fr/si/

    GWth, GWe, GWé
    Le GWth, c'est la puissance thermique délivrée par l'installation.
    Le GWé, pourrait être GW électrique.
    Le GWe pourrait être la même chose.

    (précisément... c'ets pour savoir quelle sera la production moyenne d'une centrale a fusion thermonucléaire (oui oui ! fusion ! pas fission))
    Il faudrait déjà savoir si l'on pourra faire une centrale à fusion, quel sera son rendement avant de parler de production moyenne. Les choix technologiques sur lesquels se basent ces données ne sont pas encore arrètés.
    Ces choix seront: le type de caloporteur, comment on récupérera l'énergie, faudra-t-il faire plusieurs transformations, ....
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #5
    mayonaise

    Re : Problèmes d'unités dans l'électricité

    Apparement, tu as des problèmes pour "matérialiser" ces unités (c'est en tous cas l'un des problèmes que j'avais à ton âge) et pour cela, mon prof de physique m'a un jour tourné une baffe et m'a dis : "je viens de te donner un joule, tu as compris ce que c'est ou je dois t'en donner un différement?".

    Bien sûr, je n'avais pas compris alors il a pris une masse de 100g et me l'a lâchée sur le pied de 1m de hauteur et m'a répété : "je viens de te donner un joule, tu as compris ce que c'est ou je dois t'en donner un différement?".

    Je n'avais pas compris et (tu vas me prendre pour un masochiste mais...) je le lui ai dit, il m'a alors dit de tenir deux fils reliés aux bornes d'une bobine de 1Henry parcourue par un courant de 2A et a brutalement débranché un des fils d'alimentation. Je me suis pris une chataigne et il m'a dit : "je viens de te donner un joule, tu as compris ce que c'est ou je dois t'en donner un différement?".

    J'étais un élève très bête, mais j'avais quand même remarqué une chose, plus il m'expliquait et plus l'explication était douloureuse et je lui ai dit cela en me disant intérieurement que si sa méthode allait me permettre de comprendre la notion d'énergie et de puissance, c'était très bien et je mourrais moins bête, mais au fur et à mesure de ses explications, je voyais l'échéance de ma mort arriver à grand pas avec une apréhension certaine... Mais à peine lui avais-je signalé que ses explications étaient de plus en plus douloureuses, je vis dans ses yeux l'éclair bienveillant qui illumine parfois le visage des profs qui arrivent à faire comprendre quelque-chose à leurs élèves. Le seul hic, c'est que je ne savais pas encore que je venais de comprendre la relation entre puissance et énergie, mais passons ce détail car il me mit rapidement au courant(si je puis me permettre cette expression un peu triviale compte tenu de la situation...).

    "Mon cher, c'est normal", me dit-il sur un petit ton moqueur dont je me souviendrais longtemps, "Je t'ai toujours fourni la même énergie, la première fois, je t'ai fourni un joule réparti dans une baffe de 1 seconde, tu as donc reçu une puissance instantanée de 1 Watt durant cette période. La seconde fois, Le joule que je t'ai envoyé sur le pied a été réparti sur la durée de l'amortissement de la chutte de cette masse sur tes orteils, ce qui doit être de l'ordre d'1/10éme de seconde et qui équivaut à une puissance instantanée de 10 Watt durant ce dixième de seconde. Et la troisième fois, je t'ai déchargé le joule emmagaziné dans une inductance en 1/1000éme de seconde, ce qui correspond à une puissance instantanée de 1000W durant un millième de seconde."

    Il me tourna alors le dos en machonant négligement le bout de sa pipe qu'il ne sortait que rarement de sa bouche et du deviner mes yeux aussi hébais qu'interloqués dans son dos car il continua :

    "Dois-je t'électrocuter en te faisant traverser le corps par une puissance de 1000W pendant 1 seconde entière ou te rends-tu compte que le rapport energie/temps fixe la puissance que tu as ressentie sous forme de douleur plus ou moins forte?"

    Je ne pouvais qu'acquiesser car, outre le fait que je n'avais aucune envie de prolonger l'expérience douloureuse de l'électrocution, il fallait bien se rendre à l'évidence... A énergie égale (et on ne badine pas avec les lois de la physique du style :
    • Une baffe de 1 joule c'est une force de 1 Newton qui déplace ma petite tête de 1m (et là, il a été gentil, il l'a fait en 1 seconde...)
    • Un objet de 100g qui tombe de 1m, ben c'est E=m*g*h (avec g=10m/s²)= 1Joule
    • Une bobine de 1 Henry parcourue d'un courant de 2A emmagasine une élergie électrique de E=1/2LI²= 1Joule)

    Il fallait bien reconaitre que la puissance était différente et que plus le temps durant lequel était libérée l'énergie était petit, plus la puissance instantanée était grande...

    Je venais donc de recevoir mes premières notions d'équivalence entre puissance et énergie et ça me sert tous les jours puisque maintenant, je sais ce que représentent les 900MW d'une tranche de centrale nucléaire vers chez moi (ça fait quand même 900 millions de baffes par secondes...Toutes les secondes... donc 3 240 milliards de baffes par heures). Je sais aussi que le terrarium de mon serpent qui consomme 1kWh d'électricité tous les jours pour le chauffer (sauf aujourd'hui, y'a eu une panne d'électricité et la pauvre bête d'est retrouvée à hiberner à 10°C au lieu de 30...) grâce à un câble chauffant de 100W et un thermostat qui en commande le fonctionnement environ 10h par jour consomme 3 600 000 baffes par jour (ce qui au prix de l'électricité ne fait pas cher de la baffe...).

    Ainsi donc, tu pourras avoir maintenant une notion de ce qu'est la puissance et l'énergie et ça sert tous les jours...

    Pour le petite histoire, mon prof de physiques nous a tous proposé de nous lacher 100g de 1m de haut sur le pied (mais avec des chaussures) et j'ai en effet essayé, ça fait pas mal... Pour la baffe, il ne me l'a jamais collée et je ne m'en plains pas, mais il l'utilisait souvent comme "unité de mesure"... Pour le coup de la bobine, il ne l'a évidement pas déchargée sur des élèves (auxquels il s'est contenté de montrer l'arc très impressionant que ça faisait), mais a réellement failli tuer mon prof d'optique en lui faisant cette blague qu'il faut surtout éviter de faire aux sujets sensibles du coeur...

    En tous cas, j'espère que cette "petite" histoire te permettra de mieux "sentir" de quoi on parle avec les joules et les watts... Ca donne souvent des résultats qu'on ne soupçonnait pas...

    N'hésite pas à poser des questions si le sujet de la matérialisation de l'énergie et de la puissance t'intéresse car c'est primordial de comprendre ces notions en physique. De plus, il faut toujours essayer de matérialiser des formules souvent abstraites pour les assimiler définitivement.

    A+
    Dernière modification par mayonaise ; 03/03/2005 à 23h27. Motif: orthographe
    Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque.
    A te regarder ils s'habitueront. ♂

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Metalman

    Re : Problèmes d'unités dans l'électricité

    waaaa ! Mici tout le monde !

    1) Je pense que je vais plutot chercher les GWth que font les centrales REP...

    2) Merci du cours complet ! Si tu voulais faire un topic sur toutes les bêtises des profs, ou des meilleures expériences.... je prendrais 2 bonnes pages avec mon prof (qui est le même que l'année dernière ! XD)

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Gestion de l'électricité dans l'automobile
    Par Adrian1903 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/06/2009, 14h05
  2. Conversion d'unités
    Par enorag dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/12/2007, 17h12
  3. Conversion d'unités
    Par missdu93440 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2006, 17h51
  4. énergie des électrons dans l'électricité
    Par electro0 dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 18/08/2006, 18h36
  5. problème d'unités
    Par samantha dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/10/2004, 06h22