Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

De la réaction dans une douille



  1. #1
    Leslarcins

    De la réaction dans une douille


    ------

    Bonjours à vous, amis matheux.
    J'ai (grandement) besoin de vos lumières pour éclairer un point qui m'est encore obscur.

    Dans une douille de balle, lors du tir, il se produit une réaction chimique produisant une énorme quantité de gaz sous pression, qui, en s'échappant par le seul orifice libre, propulseront la balle vers sa cible.

    Ça, c'est le principe.

    Ensuite, j'aimerais savoir ceci. Vu qu'une balle part à une vitesse largement supersonique (mach 3 pour une balle tirée par un FAMAS) et que la charge propulsive est à base de poudre sans fumée (fulmicoton et consorts), quelle est précisément la réaction:

    Une déflagration, qui, par transfert thermique, fera réagir la totalité du mélange, les gaz produits au fur et à mesure s'accumulant dans la cartouche jusqu'à ce que la balle soit expulsée, mais alors, vu la faible vitesse de progression du front de flamme (subsonique), comment pourrait elle propulser la balle à une vitesse supersonique?

    Ou une détonation, ou les gaz, atteignant des vitesses supersoniques, dépasseront le front de flamme et amorceront le mélange par compression (onde de choc).

    Et, si tel est le cas, comment la poudre, qui est en principe déflagrante, détonnes t'elle, sinon par transition déflagration-détonation, qui, si j'ai bien compris le principe, occasionne un tel bordel que ça risque de faire éclater la chambre...

    Enfin voilà. Si l'un d'entre vous a une réponse...

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : De la réaction dans une douille

    Bonjour.
    Je ne suis pas expert en la matière.
    Mais ce qui est sur est que la poudre ne détonne pas. Si non le canon exploserait. Je sais que l'on régule la vitesse de combustion des poudres avec la granulométrie (ça date du 19ème siècle). La flamme du détonateur enflamme toute la poudre au même temps (je crois). Si les grains sont fins la combustion est rapide et ça peut donner des pressions trop élevées. Je crois que l'on utilise la bonne granulométrie en fonction du canon et de l'obus de sorte que la pression reste constante pendant que l'obus ou la balle sont dans le canon.
    Au revoir.

  3. #3
    Jeanpaul

    Re : De la réaction dans une douille

    La balle est supersonique par rapport à la vitesse du son à 300K mais dans la cartouche, quand la combustion se produit, la température est bien plus forte et la vitesse du son aussi, il peut donc y avoir propagation.

  4. #4
    Leslarcins

    Re : De la réaction dans une douille

    C'est donc bien un transfert thermique et pas une onde de choc?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    LPFR

    Re : De la réaction dans une douille

    Re.
    Dans une cartouche à blanc vous avez une onde de choc entre les gaz de combustion et l'air devant.
    Avec une balle ou un obus vous avez une masse de gaz chaud dans un volume qui augmente à mesure que la balle avance dans le canon et dont la masse augmente à mesure de la combustion de la poudre. La vitesse du son dans la masse est (beaucoup ?) plus grande que la vitesse de la balle par la raison que Jeanpaul vient de dire.
    A+

  7. #6
    Leslarcins

    Re : De la réaction dans une douille

    "La vitesse du son dans la masse"...?
    Je coince.

  8. #7
    LPFR

    Re : De la réaction dans une douille

    Citation Envoyé par Leslarcins Voir le message
    "La vitesse du son dans la masse"...?
    Je coince.
    Re.
    "La vitesse du son dans la masse de gaz chaud"
    A+

  9. #8
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : De la réaction dans une douille

    Bonjour, Leslarcins,
    Je vous joins un lien qui pourra peut-être vous aider.
    Cordialement.
    Jaunin__

    http://forums.futura-sciences.com/ph...re-lancee.html

  10. #9
    FC05

    Re : De la réaction dans une douille

    Sinon, puisque tu parles d'un FAMAS, ce que tu appelles une douille porte le nom d'étuis ... et ce jusqu'à un calibre de 12,7 mm (.500 pour nos amis trifouilleurs d'unités bâtardes). Après, c'est effectivement une douille.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

Discussions similaires

  1. se brancher sur une douille d'ampoule
    Par thanort13 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/08/2008, 05h35
  2. [Biologie Moléculaire] Que devient l'ARNr dans une reaction de RT
    Par emyoda dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/06/2008, 21h32
  3. Réaction dans une bouteille de monoï
    Par Kate901 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2007, 10h06
  4. Probleme de pH dans une réaction !
    Par vegeboy dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/04/2006, 17h18
  5. trouver une Douille dans eagle
    Par zanzeoo dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/09/2005, 11h37