Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Différence d'énergies peut-elle parfois être interprétée comme une force ?



  1. #1
    ijnuhbygv

    Différence d'énergies peut-elle parfois être interprétée comme une force ?

    Bonjour.

    Je vais peut être dire n'importe quoi, ne soyez pas trop méchant

    En chimie certaines variations d'énergie pourraient, si j'ai bien compris, être interprétées comme des forces. La FEM pour les piles électrochimiques comme exemple.

    J'ai une petite explication et j'aimerais savoir si elle tient la route.

    En mécanique on définit une force (conservative) comme .

    Or à petite échelle un electron passe d'orbitale en orbitale et il n'y a pas d'état intermédiaire (?) entre deux orbitales car c'est discontinu avec des états quantifiés. Ceci fait que le concept de distance n'est pas pertinent entre deux orbitales ramenant la force à la différence d'énergie quand les deux états sont proches.

    Est ce que j'ai bon ?

    Merci pour les réponses.

    -----

    Dernière modification par ijnuhbygv ; 25/01/2009 à 16h04.

  2. #2
    mariposa

    Re : Différence d'énergies peut-elle parfois être interprétée comme une force ?

    Citation Envoyé par ijnuhbygv Voir le message
    Bonjour.

    Je vais peut être dire n'importe quoi, ne soyez pas trop méchant

    En chimie certaines variations d'énergie pourraient, si j'ai bien compris, être interprétées comme des forces. La FEM pour les piles électrochimiques comme exemple.

    J'ai une petite explication et j'aimerais savoir si elle tient la route.

    En mécanique on définit une force (conservative) comme .

    Or à petite échelle un electron passe d'orbitale en orbitale et il n'y a pas d'état intermédiaire (?) entre deux orbitales car c'est discontinu avec des états quantifiés. Ceci fait que le concept de distance n'est pas pertinent entre deux orbitales ramenant la force à la différence d'énergie quand les deux états sont proches.

    Est ce que j'ai bon ?

    Merci pour les réponses.
    Je vais répondre à ta question en comparant sur un exemple comment fonction comparativement la mécanique classique et la MQ.

    Pour faire passer un satellite d'une orbite basse à une orbite haute il faut fournir un travail:

    T = Intégrale [F.dr]

    En MQ pour faire basse un électron d'une orbitale basse à une orbitale haute il faut fournir un travail qui vaut:

    T = <b| e.E.r |r> = <b| r |r>.e.E

    qui est également une intégrale

    |b> et |a> sont les orbitales
    R est l'opérateur position. E le champ électrique appliqué.

    On voit la très forte analogie entre mécanique classique et Q.

Discussions similaires

  1. La musique peut-elle etre considérée comme une drogue ?
    Par alex-3489 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 27/03/2015, 18h14
  2. Une onde sonore peut elle être stationnaire?
    Par neokiller007 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/03/2008, 18h32
  3. [témoignage] Une femme peut elle etre perverse narcissique ?
    Par jibapt dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 01/02/2008, 11h55
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2005, 15h51