Affichage des résultats du sondage: Ce principe est-il possible ?

Votants
21. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui

    6 28,57%
  • Non

    15 71,43%
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Production d'électricité avec la gravité terrestre



  1. #1
    felichon

    Lightbulb Production d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour,

    J'ai eu une idée toute simple, utiliser la gravité terrestre comme source d'énergie pour produire de l'électricité.

    J'aimerai votre avis sur mon idée qui semble logique comme ça à froid, mais j'ignore sa faisabilité et les calcules qu'il faudrait pour que ce soit possible à mettre en œuvre, si toutefois c'est réaliste.

    Donnons un nom à mon idée, par exemple "Génératrice à gravité" pour le fun.

    Voici le cas d'école que je vous propose :

    Le principe général sera l'utilisation de la gravité terrestre sur le même modèle que les horloges d'églises qui avec leurs poids font tourner le mécanisme.
    1. Imaginons que nous disposions d'une chute verticale de 100 mètres ou beaucoup plus. (puits de mine, tour, ravin, bâtiment ext.)

    2. Imaginons qu'au bord de ce gouffre nous disposions le mécanisme suivant : (dont les plans et détails généraux reste à adapter)

    3.) Une grande roue de deux diamètres très différents sera bobiné d'une logeur de câble suffisante pour aller jusqu'au fond qui aura à son extrémité un poids conséquent pour l'entrainer.

    4.) Ce câble sera enroulé sur l'axe le plus petit possible afin de ralentir au maximum son déroulement pour conserver sa force motrice dans le temps.

    5.) Le grand diamètre de la roue sera munis d'engrenage et par le jeu des "démultiplication" ( à calculer) entrainera une génératrice qui produira de l'électricité.

    Tout le problème est de calculer le poids qu'il faudrait, les diamètres des roues, du câble, les démultiplications ainsi que la résistance de la génératrice aux frottements des forces engagés.
    Objectif : produire du courant électrique et définir la puissance théorique possible à obtenir.

    De deux chose l'une :

    Soit c'est possible
    Soit c'est pas possible

    Si c'est possible, on peu s'attaquer à l'épineux problème : Que faire quand le poids arrivera au fond et que le cable sera totalement déroulé ?
    Dans le cas contraire, merci d'avoir tout lu jusqu'ici.

    Imaginons que c'est possible (rêvons un peu) :

    Dans ce cas nous devrons impérativement remonter le poids de la fosse et enroulé le câble sur son axe pour que le cycle puisse recommencer.

    Voici ma solution théorique :

    1. C'est de doubler le système général mais de ne garder qu'une génératrice, c'est a dire qu'on aura 2 roues bobinés avec 2 poids.

    2. Pendant qu'un poids descente et produit du courant électrique (appelons le "A"), l'autre mécanisme (appelons le "B") prendra le "relais" pour produire du courant sur la même génératrice une fois que A sera au fond.
    Un système de synchronisation devra être trouvé pour gérer A+B dans les moments clef de sicles.

    3. Pour éviter que les poids A + B sont au fond tout les 2 en même temps il faut absolument remonter celui qui n'es pas en "production" pendant la descente de son homologue !

    4. Pour le remonter il devrai y avoir plusieurs astuces, j'en ai retenu une qui me semble "réaliste" c'est d'utiliser le principe des "contrepoids".

    5. Imaginons que nos poids de A+B au lieu d'être un "bloc" de fonte ou de béton soit évidé "creux" remplis de boulets sphériques d'aciers, de fontes et pourquoi pas même de l'eau ?

    6. A l'arrivée au fond du gouffre de A (B devra déjà être en production) le contenu de son poids sera automatiquement déverse par gravité dans un "ascenseur" muni d'un contrepoids légèrement inférieur à la charge qu'il devra "soulever". (pour minimiser les efforts au maximum)

    7. L'ascenseur électrique ainsi "soulagé" par son contrepoids (alimenté d'une partie du courant produit par la génératrice) devra remonter en haut du gouffre son chargement avant la fin de la course de B.

    8. Parallèlement le câble de A (qui est a présent avec une caisse vide) devra être enroulé à son point de départ avant l'arrivée de l'ascenseur qui y déversera son chargement.

    9. B viens d'arriver a son tour au fond et A peut à présent reprendre le cycle.

    10. Le système d'ascenseur sera "doublé" c'est a dire qu'un autre ascenseur s'occupera de B tout comme il c'est occupé de A montant et descendant alternativement au grès des déroulements des câbles.

    11. Le cycle devra être très synchronisé, avec les ordinateurs et la mécanique évolue il devrai être possible de faire un tel système de nos jours.

    Conclusion :

    Si le principe même de produire ainsi de l'électricité est possible, il y a fort a parier qu'on peu calculer ce qu'il faudra comme force en jeu pour réaliser un tel projet.
    On pourrait remplacer le poids par de l'eau, l'eau se transvase très vite de plus un jet continu pourrais rattraper la perte de niveau en pompant l'eau qui se déverserai au fond du puits.
    Tout ceci ne sont que des "pistes" de travail, merci de me dire si mon principe est théoriquement possible.

    Pour la partie mécanique ou électrique, il est toujours possible les problèmes au cas par cas avec le temps.

    Amicalement.

    -----

    Dernière modification par obi76 ; 24/10/2011 à 22h56.

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour.
    Désolé, mais j'ai déjà vu des "mobiles perpétuels" largement plus astucieux que le vôtre.

    Vous dépensez autant d'énergie pour remonter le poids que celle que vous pouvez obtenir en le laissant descendre.

    Donc, c'est idiot. Désolé.

    Au revoir.

  4. #3
    predigny

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Tu peux faire un peu d'électricité en rasant les montagnes (les écolos vont râler), tout le reste me semble être une variante du mouvement perpétuel donc impossible.

  5. #4
    Astérion

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour,
    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Bonjour,

    J'ai eu une idée toute simple, utiliser la gravité terrestre comme source d'énergie pour produire de l'électricité.

    J'aimerai votre avis sur mon idée qui semble logique comme ça à froid, mais j'ignore sa faisabilité et les calcules qu'il faudrait pour que ce soit possible à mettre en œuvre, si toutefois c'est réaliste.

    Donnons un nom à mon idée, par exemple "Génératrice à gravité" pour le fun.

    [...]

    Amicalement.
    Je te conseille de lire des livres de thermo... notamment dans des chapitres traitant des machines de Carnot...
    ...pour la faisabilité théorique, une fois les chapitres lus, tu en déduireras toi-même le résultat....


    A plus.
    Dernière modification par Astérion ; 17/04/2009 à 10h14. Motif: grillé...

  6. #5
    felichon

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Autant pour moi, c'était une idée rien de plus

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zoup1

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    De deux chose l'une :

    Soit c'est possible
    Soit c'est pas possible
    C'est possible et d'ailleurs souvent utilisé...

    Dans ce cas nous devrons impérativement remonter le poids de la fosse et enroulé le câble sur son axe pour que le cycle puisse recommencer.
    C'est là que le bas blesse, quelque soit la configuration que tu peux imaginer, tu auras besoin d'au moins autant d'énergie pour remonter le poids de la fosse, que tu n'as pu en récupérer pour en le faisant descendre.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  9. Publicité
  10. #7
    Spinfoam

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Enfin tu sais, tirer de l'énergie de la gravité ça se fait déjà et ça s'appelle un barrage.

  11. #8
    betatron

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour,
    en revanche on peut faire ceci:
    -on descend des seaux d'eau liquide dans la fosse
    -la chaleur de la Terre la fait bouillir
    -donc elle remonte en vapeur
    -on la condense et on recommence

  12. #9
    Astérion

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Re,
    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Bonjour,
    en revanche on peut faire ceci:
    -on descend des seaux d'eau liquide dans la fosse
    -la chaleur de la Terre la fait bouillir
    -donc elle remonte en vapeur
    -on la condense et on recommence
    C'est ce qu'on appelle la géothermie...

    A plus.

  13. #10
    sambion

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Je cherche aussi dans le même sens, c'est à dire produire de l'énergie à partir de la gravité, mais ma vision est complètement différente:
    Pour empécher un objet à tomber, il faut fournir une énérgie P=m.g, l'énergie que je cherche c'est ce g, j'aime bien trouver une astuce pour l'exploiter dans un mécanisme, et pourquoi pas contruire un moteur gravitaionnel, sans avoir besoin ni de vent, ni des rayons solaires, ni de barrage pour produire de l'électricité.

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Comme souvent, ce fil montre une confusion entre source d'énergie et transformation de l'énergie.

    La gravité terrestre n'est pas en elle-même une source d'énergie.

    Elle peut servir de forme d'énergie transitoire, comme dans le cas des barrages. Mais la source est alors la présence dans l'atmosphère d'eau susceptible de se condenser et de tomber, pas la gravité.

    Plus généralement, une "source" d'énergie est quelque chose en déséquilibre, quelque chose qui peut aller d'un endroit (source) à un autre (puits), ou d'une configuration à une autre, en libérant de l'énergie.

    Si on cherche une source d'énergie dont la forme d'énergie est la gravité, on pourrait citer les montagnes (en faisant descendre un caillou en haut d'une montagne, on peut en tirer de l'énergie), ou la Lune (en lançant un caillou lunaire à partir de la Lune de manière à le mettre sur une orbite qui percute la Terre, on peut récupérer plus d'énergie que ce qui a été consommé par le lancer).

    ----

    Si on ne parle plus de source, mais juste d'utiliser la gravité dans un processus énergétique (transformation, transport, stockage, ...), alors l'exemple des barrages est un bon exemple. On peut citer aussi les châteaux d'eau, ou une horloge à poids, ou un trébuchet, etc.

    Cordialement,

  15. #12
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour,

    Il y a peut être une solution mais pour cela il faut changer les lois de la nature donc la nature elle même. Ici en l'occurrence la symétrie de l'homogénéité du temps (faire changer les lois de la physiques avec le temps). Il suffit de monter une masse et attendre que la gravité change (dans le bon sens).



    Patrick
    PS peut être que nos robot de demain seront le faire car nous nous n'en sommes pas capable.

  16. Publicité
  17. #13
    predigny

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    ...
    Il y a peut être une solution mais pour cela il faut changer les lois de la nature donc la nature elle même. Ici en l'occurrence la symétrie de l'homogénéité du temps (faire changer les lois de la physiques avec le temps). Il suffit de monter une masse et attendre que la gravité change (dans le bon sens).
    .
    Cet argument avait été donné par Étienne Klein lors d'une conférence "Cyclope" à Saclay, pour démontrer pourquoi les constantes de l'univers ne pouvaient pas varier car alors la loi de conservation de l'énergie serait violée. Auriez vous assisté à cette conférence ?

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour

    c'est vrai qu'il y a des idées plus simples à mettre en oeuvre, il suffirait de détourner un fleuve pour qu'il s'engouffre dans un abime sans fond, au passage on récupère le courant grâce à des génératrices.

    Mais bon, quel fleuve on va sacrifier pour faire ça ?
    Faut encore trouver un trou...
    Si le trou est assez profond on résoud du même coup l'augmentation du niveau des mers.
    L'electronique, c'est fantastique.

  19. #15
    verdifre

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    bonjour,
    je crois que pour pouvoir tirer de l'energie directement de la gravité, il faudrait disposer de variation de gravité dans une direction perpendiculaire à celle ci (perpendiculaire est peut etre pas le mot exact dans le cas d'une gravité centrale)
    cependant je ne crois pas que ce genre de choses soit trés aisé à réaliser ( il faudrait même etre trés fin pour reussir à se faufiller entre beaucoup d'impossibilitées)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  20. #16
    jojo17

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Cet argument avait été donné par Étienne Klein lors d'une conférence "Cyclope" à Saclay, pour démontrer pourquoi les constantes de l'univers ne pouvaient pas varier car alors la loi de conservation de l'énergie serait violée.
    Bonjour,
    Est-ce que cela invalide le modèle de "quintessence", pour autant que ce dernier ait été valide?
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  21. #17
    sitalgo

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    B'jour,

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    La gravité terrestre n'est pas en elle-même une source d'énergie.
    Effectivement, le gravité paraît faussement une source d'énergie au même titre qu'une batterie de voiture, cependant la vraie source est celle qui a chargé la batterie. Vraie source qui dépend d'une autre source, en général la source de départ pour nous autres terriens est soit le soleil (sans lequel il n'y aurait pas d'hydrocarbures) soit le nucléaire fossile. Donc du nucléaire dans les deux cas.

    La gravité fait qu'on a un milieu dans lequel on peut stocker de l'énergie mécanique. Ce qui fait remonter l'eau du barrage, c'est le soleil. Mais vu depuis la turbine la source est l'eau du barrage.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  22. #18
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Cet argument avait été donné par Étienne Klein lors d'une conférence "Cyclope" à Saclay, pour démontrer pourquoi les constantes de l'univers ne pouvaient pas varier car alors la loi de conservation de l'énergie serait violée. Auriez vous assisté à cette conférence ?
    Je ne savais pas que son origine venait d'Etienne Klein car c'est un exemple que l'on trouve un peu partout très facilement sur internet.

    Patrick

  23. Publicité
  24. #19
    gatsu

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par Spinfoam Voir le message
    Enfin tu sais, tirer de l'énergie de la gravité ça se fait déjà et ça s'appelle un barrage.
    Salut,

    J'ai répondu oui au sondage en pensant exactement à ça...grillé .
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  25. #20
    phys4

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour,
    Il existe une écluse qui utilise un principe voisin : le plan incliné d’Arzviller permet aux bateaux de monter et descendre dans un caisson écluse sans apport d’énergie extérieure.
    Une différence de 20 cm sur le niveau d’eau fait que le caisson pèse un peu moins lourd à la montée qu’à la descente.
    Ce n’est pas le mouvement perpétuel, seulement l’énergie hydraulique de la rivière.
    Lien :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_in...ouis-Arzviller
    Comprendre c'est être capable de faire.

  26. #21
    felichon

    Thumbs up Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Merci de vos réponses, sincèrement.

    Pour résumer, on peu par la descente d'un poids obtenir un mouvement circulaire capable d'entrainer une génératrice, mais comme il y aura forcement un fond le mécanisme s'arrêtera de lui même.
    Remonter ce poids a son point initial demandera autant voir plus d'énergie que ce qu'il a produit en descendant, du coup comme se problème est insoluble avec les connaissance a ce jour cette idée est a oublier.
    Conclusion : Malgré toutes nos connaissance acquise depuis l'aube de l'humanité on est loin de défier les lois universel.
    Parfois, je me demande ce qu'on connais vraiment nous les humains, n'est ton pas simplement des marchant de certitudes ou de théories pour faire semblant de tout savoir ?


  27. #22
    predigny

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    ... du coup comme se problème est insoluble avec les connaissance a ce jour cette idée est a oublier....
    Les vrais scientifiques ont peu de certitudes, mais l'impossibilité du mouvement perpétuel fait partie de ces certitudes. Les connaissances futures n'y changeront rien.

  28. #23
    felichon

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Oui, je suis d'accord avec ça.

    Je suis également convaincu que le mouvement perpetuel est une abération, d'ailleur avec mon post, je n'en ai jamais parlé.

    Toute mon itérogation était basé sur est-ce qu'on peu produire du courant éléctrique par le déroulement d'un cable, d'ailleur si vous relisez mon sujet de départ, on peu clairement voir que ma partie sur les ascenceurs "independant" n'est qu'ilustratoire

  29. #24
    LPFR

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Bonjour.
    Le principe de conservation de l'énergie est un principe. C'est à dire qu'il est valable dans tous les phénomènes connus et le pilier le plus solide de la physique.
    Mais ce n'est pas une Loi Révélée. Comme l'a dit Predigny les scientifiques n'ont pas des certitudes absolues. Mais ils ont la certitude que, jusqu'à maintenant, ce principe a toujours été respecté.

    Mais, en principe, il n'est pas totalement exclut que l'on trouve, un jour, un processus physique extrêmement rare dans lequel l'énergie ne se conserve pas. Ce qui est sûr est qu'il ne s'agira pas d'un phénomène courant ni même très rare. Ce serait un phénomène exceptionnel, rarissime et exotique, et certainement pas une manip que l'on peut faire dans son garage.

    Il faudra, dans ce cas fantaisiste, de modifier les textes de physique et de dire "l'énergie se conserve toujours, sauf dans le processus Untel (prix Nobel de physique en 1 565 872)".
    Au revoir.

  30. Publicité
  31. #25
    invite765732342432
    Invité

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Il faudra, dans ce cas fantaisiste, de modifier les textes de physique et de dire "l'énergie se conserve toujours, sauf dans le processus Untel (prix Nobel de physique en 1 565 872)".
    Juste une question: on parle souvent d'une rupture de symétrie matière/antimatière aux débuts de l'univers (et peut-être en permanence ?).
    Est-ce qu'on ne peut pas considérer cela comme une création d'énergie à partir de rien (à l'échelle de l'univers) ?

  32. #26
    LPFR

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Juste une question: on parle souvent d'une rupture de symétrie matière/antimatière aux débuts de l'univers (et peut-être en permanence ?).
    Est-ce qu'on ne peut pas considérer cela comme une création d'énergie à partir de rien (à l'échelle de l'univers) ?
    Re.
    Je suis nul en physique spéculative.
    Mais le Big Bang est une création d'un univers de choses à partir de rien: de l'énergie-matière, d'espace et du temps.
    A+

  33. #27
    Pio2001

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Remonter ce poids a son point initial demandera autant voir plus d'énergie que ce qu'il a produit en descendant, du coup comme se problème est insoluble avec les connaissance a ce jour cette idée est a oublier.
    Si tu relis ton message initial, tu verras que tu avais résolu ce problème en munissant les ascenseurs de contrepoids.

    Par contre, ce que tu as oublié, c'est le moyen de redescendre les ascenseurs vides, ce qui nécéssite de remonter les lourds contrepoids !

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Il faudra, dans ce cas fantaisiste, de modifier les textes de physique et de dire "l'énergie se conserve toujours, sauf dans le processus Untel (prix Nobel de physique en 1 565 872)".
    Au revoir.
    Pourtant, d'après Roger Penrose (dans A la découverte des lois de l'univers, 2004), démontrer la conservation de l'énergie en relativité générale a été un véritable casse-tête en raison du fait que l'énergie gravitationnelle ne peut en aucun cas être comprise dans le tenseur énergie-impulsion.
    Et encore, cela n'a été démontré que pour des systèmes totalement isolés spatialement (Bondi et al, Sach, 1960 et 1961). Selon Penrose, la méthode lagrangienne permet d'obtenir des lois de conservation pour des champs en interaction, mais, je le cite, "elle ne semble pas nous donner (ou, tout au moins, pas directement) tout ce dont nous avons besoin pour le cas de la gravitation."

    D'autre part, on connaît déjà un cas de violation de la conservation de l'énergie : la constante cosmologique. Elle représente une certaine densité d'énergie du vide. Or, comme l'univers est en expansion, si la constante cosmologique est positive et constante, la quantité d'énergie correspondante dans l'univers augmente, puisque le volume de celui-ci augmente !
    Marc Séguin et Benoït Villeneuve (dans Astronomie et Astrophysique, 2002) disent que "on peut montrer que le principe de conservation de la masse et de l'énergie perd son sens dès que l'on applique la relativité générale à l'ensemble de l'univers. C'est pour cela que cette création de masse par simple gonflement du vide - ce que certains scientifiques appellent avec humour free-lunch cosmology - n'inquiète pas les cosmologistes outre mesure."

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Je suis nul en physique spéculative.
    Mais le Big Bang est une création d'un univers de choses à partir de rien: de l'énergie-matière, d'espace et du temps.
    Ca, c'est hautement spéculatif. Le big bang, ce n'est pas la création de l'univers, c'est son expansion.

    Comme le rappellent les mêmes Séguin et Villeneuve, pour affirmer que le temps a commencé il y a quelques milliards d'années, à l'instant zéro, il faudrait appliquer les lois de la relativité générale à la période précédant l'instant de Plank, pour remonter à l'instant zéro. Or on sait que ce n'est pas possible, car ces lois n'y étaient pas valables !
    La masse volumique totale était, à linstant de Plank, de 10^93 kg/m3. Ils citent John Wheeler, selon qui une masse volumique supérieure "détruirait tout simplement l'espace-temps tel que nous le connaissons. Selon Wheeler, si on essaie de concentrer la matière au-delà de la masse volumique de Plank, on se retrouve avec quelque chose qui n'est ni de la matière, ni de l'espace, ni du temps... une prégéométrie, pour reprendre son expression".
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  34. #28
    felichon

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Salut,

    Mon principe était tiré par les "cheveux" c'était une idée comme ça à la vite fait.
    Toutefois, pour faire descende l'ascenseur vide j’avais dit que le système était doublé, enfaite les ascendeurs son relié l'un l'autre.

    Dans mon idée, les ascenseurs sont totalement indépendant des poids qui monte et qui descende mécaniquement parlant.

    L'action des ascenseurs serai mus par qu'une partie du courant produit par la génératrice, de plus grâce a des contrepoids judicieux un moteur de relativement faible puissance serai nécessaire.

    Il y a pire comme système pour produire du courant !

    En Alsace au lac Blanc (en hauteur) et le Noir (en contrebas) l'eau est turbiné d'un lac a un autre, pendant les heures creuses ou la nuit l'eau ainsi écoulé et pompé a son point de départ par de puissante pompes pour être a nouveau turbiné quand EDF a besoin de courant !

    Je n’aimerai pas être le poisson haché plusieurs fois

    Je suis sur qu'on peu produire du courant avec ce truc de poids qui descente, toute la question comment résoudre de monter et de descendre ses poids au moment clef sans trop perdre d'énergie.

    Celui qui trouvera est un bon, c'est sur mais le mieux et de dire que ce n’est pas possible, non seulement sa arrange tout le monde mais en plus sa ne "bouscule pas nos certitude".

    Jusqu'au jour ou quelqu'un trouvera et la on dira : Mais c'est évident.

    N'oubliez pas juste une chose, il n’est pas question de mouvement perpétuel, mais juste essayer de produire du courant d'une autre façon.

    Produire du courant consiste simplement à faire tourner un aimant dans un bobinage, ne me dite pas qu'il n'y a personne sur les 6 milliard d'êtres humain capable de faire tourner ce maudit axe autrement que par une consommation d'énergie pharaonique !

    J'espère qu'il y aura quelqu'un qui saura comment faire.

    Bon dimanche.

  35. #29
    predigny

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    ...
    Il y a pire comme système pour produire du courant !
    ....
    Hum ! il doit tout de même être bien placé dans les inventions sans avenir.

  36. #30
    Pio2001

    Re : Produiction d'électricité avec la gravité terrestre

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    N'oubliez pas juste une chose, il n’est pas question de mouvement perpétuel, mais juste essayer de produire du courant d'une autre façon.
    Ton système est clairement dans la catégorie des mouvements perpétuels, puisqu'il est censé marcher éternellement en ne consommant rien.

    Pour utiliser la gravitation, il y a les centrales hydrauliques sur les fleuves. Quelqu'un proposait de détourner un fleuve dans un puits sans fond. L'homme de l'antiquité s'est aperçu que cela fonctionnait même si on laissait le fleuve suivre son cours jusqu'à la mer, et il a inventé le moulin à eau, qu'EDF, quelques siècles plus tard, a combiné avec des turbines pour faire des centrales hydrauliques, qu'il ont perfectionnées en construisant des barrages au-dessus afin d'améliorer le rendement.

    Ca consomme l'énergie du fleuve, qui est fournie par le Soleil, qui évapore l'eau des mers, qui se transforme en pluie pour alimenter le fleuve.

    Sinon, il y a les centrales marémotrices, qui utilisent aussi un effet indirect de la gravitation : la marée. Elles, elles consomment l'énergie de rotation du couple Terre-Lune, et ralentissent donc la rotation de la Terre.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. turboréacteurs et production d'électricité
    Par passemoilesel dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/04/2009, 21h54
  2. Calcul de production d'électricité grâce au solaire.
    Par floooozzz dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2008, 09h32
  3. coût de la production d'électricité non polluante ?
    Par trebor dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/11/2008, 19h28
  4. Production d'électricité grâce à l'eau
    Par theplayer2jeux dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/09/2008, 17h51
  5. Production d'électricité à partir de combustion du papier
    Par populas dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/07/2007, 12h37