Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

[exo] Collision bras-ballon



  1. #1
    Gaillard203

    Question [exo] Collision bras-ballon


    ------

    Je me suis fait soumettre un problème par mon professeur de physique, il s'agit d'évaluer la puissance d'un joueur de voley-ball, lors du service.

    La vitesse finale du ballon est de 23,6 m/s et il pèse approximativement 0,5 kg. J'ai donc pensé utilisé la quantité de mouvement pour retrouver la vitesse du bras lors de l'impact. Or, dois-je utilisé la masse totale du bras et la vitesse tangentielle au niveau du centre de masse, ou simplement la masse du poing et la vitesse tangentielle du poing.

    Une difficulté supplémentaire s'ajoute. Le joueur a couru avant de frapper le ballon et donc, son corps a une vitesse de translation, disons 5 m/s. Puis-je alors prendre pour acquis que la vitesse de rotation tangentielle correspond à la vitesse déterminée avec les quantités de mouvement moins le 5m/s de translation du corp?

    Merci!

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    LPFR

    Re : [exo] Collision bras-ballon

    Bonjour.
    Votre problème est intéressant et rarement traité en cours.
    Avec le joueur à l'arrêt ce qui conserve est le moment angulaire (cinétique). Donc, on peu supposer que l'épaule est fixe (pour simplifier) Et dire que le moment angulaire du bras autour de l'épaule avant l'impact est égal au moment angulaire de la balle (et du bras?) après impact (toujours autour de l'épaule).

    Si le joueur court, le mieux est de faire le calcul dans le repère du joueur. On peu supposer que le centre vde masses du joueur plus le ballon est le même que celui du joueur.
    Puis, une fois le problème résolu, on revient au repère fixe.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Comment chauffer un ballon sans chauffe ballon ?
    Par croco01 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/06/2008, 12h04
  2. Utiliser un chauffe ballon avec un ballon de plus petite taille ?
    Par invite2313209787891133 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2008, 12h01
  3. Gros ballon ou petit ballon
    Par ririmason dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 79
    Dernier message: 17/01/2008, 11h06
  4. Rebond ballon de rugby et ballon de football
    Par melojazzman dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/11/2007, 22h12