Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Briques réfractaires



  1. #1
    nuages8

    Briques réfractaires


    ------

    Bonsoir à tous,

    Je viens de faire l'acquisition de briques réfractaires provenant d'un four de cuisson industrielle pour céramique.
    Pensez-vous que je puisse utiliser ces briques pour en faire un four à pain ?
    N'y a t-il pas danger que ces briques soient imprégniées de plomb ?
    Merci pour le sérieux de vos réponses.
    Nuages8

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    predigny

    Re : Briques réfractaires

    Si plomb il y a, il doit être seulement sur la face intérieure du four. Ne suffit-il pas de retourner les briques pour éviter ce problème ?

  4. #3
    chatelot16

    Re : Briques réfractaires

    je n'ai jamais vu de plomb dans des briques refractaire

    les briques refractaire sont plus lourde que le briques ordinaire mais ce n'est pas du a du plomb

    au contraire pour etre refractaire les brique doivent etre en materiaux tres pur : plus il y a des melange plus la temperature maximum diminue

    l'aluminium est leger mais le taux d'alumine est un critere de qualité des briques refractaire : plus il y a un gros taux d'alumine plus la brique est refractaire , et lourde : l'alumine est plus lourde que la terre a tuile rouge qui se cuit a 800°c et ramoli a guere plus

  5. #4
    predigny

    Re : Briques réfractaires

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    ...
    les briques refractaire sont plus lourde que le briques ordinaire mais ce n'est pas du a du plomb...
    Je comprends la préoccupation de nuages8 car dans ces fours industriels Dieu seul sait ce qui a été cuit ! Le plomb fait partie du "fondant" de pas mal de céramiques et les vapeurs de plomb ou autres métaux pas très digests, pourraient avoir pollué la surface des briques.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Briques réfractaires

    Bonjour

    Il est difficile de répondre à cette question; seule des mesures pratiquées sur les 1ers pains pourraient permettre de trancher, mais ce genre d'analyse va couter le prix d'un stock de briques neuves...

    Dans tous les cas tu vas devoir passer un coup de disque à poncer sur la sole si tu veux faire un four dans les règles de l'art, donc ce que je te conseille c'est d'en profiter pour poncer la surface de chaque brique qui servira également au montage de la voute (surface interne).
    L'opération doit être effectué avec le port d'un masque à poussières.

    Tu peux aussi faire simplement la sole en briques réfractaires (briques qui seront poncées dans tous les cas) et faire la voute en terre crue mélée de débris végétaux; la technique est simple et assez courante (des enfants peuvent participer à sa construction) et le four, même si il ne sera pas éternel, durera quand même un bon moment.
    Et d'ailleurs ça a un petit coté sympathique de le refaire de temps en temps.

  8. #6
    predigny

    Re : Briques réfractaires

    J'ajouterais juste que le pain ne cuit pas à 800° et que même les briques pleines "ordinaires" sont réfractaires et tout à fait capables de résister au léchage d'un feu de bois. La qualité réfractaire du ciment est sans doute plus importante.

  9. Publicité
  10. #7
    chatelot16

    Re : Briques réfractaires

    pour cuire du pain il n'y a pas besoin de brique refractaire comme un four de metalurgie : les brique rouge en terre ordinaire suffisent largement

    j'ai vu construire des fours a pain qui marchent tres bien : pas besoin de ciment refractaire , de l'argile suffit largement : maconner les brique avec de l'argile : c'est le premier feu dans le four qui durcit tout

    il ne faut pas de l'argile pure qui aurait trop de retrait en chauffant , il faut un melangre d'argile neuve et de terre deja cuite reduite en poussiere

  11. #8
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Briques réfractaires

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    pour cuire du pain il n'y a pas besoin de brique refractaire comme un four de metalurgie : les brique rouge en terre ordinaire suffisent largement

    j'ai vu construire des fours a pain qui marchent tres bien : pas besoin de ciment refractaire , de l'argile suffit largement : maconner les brique avec de l'argile : c'est le premier feu dans le four qui durcit tout

    il ne faut pas de l'argile pure qui aurait trop de retrait en chauffant , il faut un melangre d'argile neuve et de terre deja cuite reduite en poussiere
    En fait on peut même employer de la terre ordinaire pour faire la totalité du four; même pas besoin d'argile.
    L'avantage des briques c'est qu'on peut faire une belle sole bien lisse pour y cuire de pizzas.

  12. #9
    domie-92

    Re : Briques réfractaires

    bjr! j'ai récupéré des briques éfractaire d'un four a poterie .est elle toxique elle a la taille d'une brique normale de couleur brique clair , mais beaucoup plus légére que la brique normale .peut on l'utiliser pour faire un four a pain . par avance merci .cordialemeent (dom)

  13. #10
    obi76
    Modérateur*

    Re : Briques réfractaires

    Bonjour,

    la réponse est dans la question :
    Citation Envoyé par domie-92 Voir le message
    .est elle toxique
    Relisez les interventions précédentes, des solutions nettement plus saines ont été apportées
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  14. #11
    f6bes

    Re : Briques réfractaires

    Citation Envoyé par domie-92 Voir le message
    bjr! j'ai récupéré des briques éfractaire d'un four a poterie .est elle toxique elle a la taille d'une brique normale de couleur brique clair , mais beaucoup plus légére que la brique normale .peut on l'utiliser pour faire un four a pain . par avance merci .cordialemeent (dom)
    Bjr à toi,
    Et évite les doublons :http://forums.futura-sciences.com/tp...ml#post4172790
    A+

  15. #12
    domie-92

    Re : Briques réfractaires

    re ! merci a vous tous pour vos réponses . peut on m'expliquer pourquoi ces briques sont elles toxiques ? peut-être par les couleurs que l'on passe sur les poteries . j'aimerai bien savoir , ou par la matiére même . par avance merci et pardon pour le doublon. cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    obi76
    Modérateur*

    Re : Briques réfractaires

    Re,

    j'avais lu votre question comme une affirmation... Au temps pour moi
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  18. #14
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Briques réfractaires

    Citation Envoyé par domie-92 Voir le message
    re ! merci a vous tous pour vos réponses . peut on m'expliquer pourquoi ces briques sont elles toxiques ? peut-être par les couleurs que l'on passe sur les poteries . j'aimerai bien savoir , ou par la matiére même . par avance merci et pardon pour le doublon. cordialement
    Parce que les substances qui entrent dans la composition des céramiques sont constituées d'oxydes métalliques, et souvent de métaux toxiques comme le plomb, l'antimoine et le cadmium.

  19. #15
    domie-92

    Re : Briques réfractaires

    re ! merci a vous pour vos réponses .les briques vont allées a la déchetteirie . encore merci a +++++++++++

Discussions similaires

  1. transformation d'une hotte de cheminée pour un insert(BA10 en briques réfractaires)t
    Par GENOVICE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/01/2009, 10h54
  2. Briques réfractaires et schistes bleus
    Par Champ de Mars dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/12/2008, 13h28
  3. Pose briques refractaires
    Par BRICOLEUSE 22 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2008, 17h23
  4. Fabriquer ses propres briques réfractaires
    Par hewell dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/09/2007, 09h33
  5. Insert entouré de briques réfractaires
    Par mikelee dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/02/2006, 20h23