Hydrogene par electrolyse
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Hydrogene par electrolyse



  1. #1
    invite57b23a33

    Question Hydrogene par electrolyse


    ------

    Bonjour,
    je n'ai que 10 ans donc svp ne vous foutez pas de moi si c'est ridicule mais il m'est arrivée une idée surement bete et trop simpliste mais enfin...

    Serait il possible de faire un petit feu ou une sorte de bougie en mettant de l'eau salée dans un bac et en mettant des masses comme deux tampons jex métalliques qui flottteraient ou seraient juste 1 cm coulé dans l'eau et 2 fils pour les connecter a du 12v avec une alimentation qui puisse aller jusque 10A et ensuite mettre une alumette au dessus des bulles qui s'échappent ?

    J'ai ausi pensé a 2 betes fils l'un a coté de l'autre dans l'eau mais je pense alors que les bulles iraient d'un fil a l'autre mais ne monterait pas à la surface.

    Et je sais bien que de toute façon la masse connectée au - finirait par se détruire

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour et bienvenu au forum.
    En principe c'est possible. Mais avec 10 A vous ne pourrez avoir "un feu" comme vous l'entendez. Il faudrait nettement plus.
    Il faudrait aussi remplacer le sel par de l'acide sulfurique. Le set à la fâcheuse habitude de se décomposer en donnant du chlore à la place de l'oxygène et le chlore se dissout dans l'eau et ne bulle pas.
    Il faudrait aussi que l'électrode négative, là où se dégage l'oxygène soit nettement plus inerte que du fer. Par exemple des crayons de graphite comme ceux qui forment l'électrode positif dans les piles.
    Finalement, il n'est pas sur que 12 suffissent à faire passer suffisamment de courant pour créer "un feu". Au pif, il faudrait faire passer au moins 100 A, ce qui doit demander, suivant la surface des électrodes, plusieurs dizaines de volts.
    La manip commence à devenir un peu plus dangereuse: tension suffisante pour faire passer du courant assez élevée pour devenir dangereux si vous le touchez avec une peau trempée avec de l'eau acidulée.
    Je ne pense pas que le jeu vaille la chandelle.
    Au revoir.

  3. #3
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    faire une flamme avec l'hydrogen de l'electrolyse est evidement possible , mais pour que ca marche il faur le faire corectement et ne pas tomber dans les piege de toutes les choses fausse qui sont ecrite

    premier piege : je suis tombé dedans quand j'avais ton age , c'etait pourtant ecrit dan une encyclopedie larouse : le sel comme electrolyte : ca parait plus facile que de l'acide ou de la soude mais ca ne fait pas de l'oxygene et de l'hydrogene mais du chlore de l'hydrogene et de la soude et ca se melange pour faire de l'eau de javel : completement mauvaise idée

    donc tout ceux qui parle de sel pour faire de l'hydrogene sont des incompetant qui repetent les erreurs qu'il ont lue sans avoir verifié si ca marche !

    2eme piege l'electrolyse ne fait pas de miracle si tu veux une flamme qui chauffe de 100w ( environ comme un briquet ) il faut une alimentation electrique d'au moins 100w : donc oublie les pile et les transfo trop petit

    imposible d'alumer un flame si le debit est trop faible : avec une puissance trop faible il faudrait acumuler le gaz electrolysé pendant des heures pour faire une flamme pendant quelques minites

    autre erreur a corrigé qui vient d'etre dite au message precedent :
    Finalement, il n'est pas sur que 12 suffissent à faire passer suffisamment de courant pour créer "un feu". Au pif, il faudrait faire passer au moins 100 A, ce qui doit demander, suivant la surface des électrodes, plusieurs dizaines de volts.
    12v c'est deja trop : c'est le courant qui fait le debit electrolysé : la tension theorique est 1.2v toute tension suplementaire ne fait que de la perte d'energie : pour ne pas perdre d'energie il faut des electrodes suffisament grande pour que la tension soit la plus basse possible : guerre plus de 1.2v

    pour une flamme de 100w il faut donc 100w / 1.2v = 83A
    ce chiffr est exact car le rendement en courant est presque 100%

    par contre 1.2V ne suffira pas car il y a de la chute de tension : on peut y arriver avec 2v

    la puissance consomé sera 83A x 2v = 166w

    donc pour le faire il faut une usine a gaz que bien gens plus agé que toi ne saurais meme pas faire

    il faut penser a la securité : sans precaution l'hydrogene et l'oxygene seront melangé : ca explose

    pour faire une flamme sans explosion , il faut que ses gaz soit separer et ne se melange que la ou l'on veut faire la flamme

  4. #4
    LPFR

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    12v c'est deja trop : c'est le courant qui fait le debit electrolysé : la tension theorique est 1.2v toute tension suplementaire ne fait que de la perte d'energie : pour ne pas perdre d'energie il faut des electrodes suffisament grande pour que la tension soit la plus basse possible : guerre plus de 1.2v
    Bonjour Chatelot16.
    Vous vous trompez. Vous oubliez la résistance de l'électrolyte.
    J'ai vu la manip et la tension qu'il faut appliquer pour obtenir un dégagement de gaz intéressant. Il fallait appliquer 80 V.
    Car, pour obtenir quelques 22 cm3/s il faut un courant de 100 A.
    Cordialement,

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour

    Comme beaucoup j'ai fais ce genre d'expérience quand j'avais 12/13 ans, et j'arrivais à obtenir une petite flamme bleue avec un simple transformateur de poste radio (qui devait passer dans les 1A je pense); il n'est pas nécessaire d'avoir une intensité phénoménale pour produire une flamme constante.

    D'ailleurs les générateurs d'hydrogène pour produire les flammes sur les CPG fonctionnent de cette façon, avec une électrolyse un peu plus optimisée.

  7. #6
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour Chatelot16.
    Vous vous trompez. Vous oubliez la résistance de l'électrolyte.
    J'ai vu la manip et la tension qu'il faut appliquer pour obtenir un dégagement de gaz intéressant. Il fallait appliquer 80 V.
    Car, pour obtenir quelques 22 cm3/s il faut un courant de 100 A.
    Cordialement,
    si il te faut 80v pour faire passer 100A ca fait 80x100 = 80000W = 80KW ca fait peur

    pour qu'une electrolyse marche bien il est indispensable que ca marche a la plus faible tension possible

  8. #7
    Aroll

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour,
    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    si il te faut 80v pour faire passer 100A ca fait 80x100 = 80000W = 80KW ca fait peur

    pour qu'une electrolyse marche bien il est indispensable que ca marche a la plus faible tension possible
    Non, 80 fois 100 ça fait "seulement" 8000, pas 80.000, inflation comprise

    Amicalement, Alain

  9. #8
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    excusez moi ! il n'y avait pas besoin de se tromper d'un zero : 8 kw c'est deja assez enorme ...

    par contre avec des electrode assez grosse pour ce contenter de 2v ca fait 200w : c'est beaucoup mieux

  10. #9
    invite57b23a33

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour,
    tout d'un coup une idée me vient, serait-il possible de mettre un poste a souder a l'arc alternatif, variable de 40 à 160amperes

  11. #10
    jgiovan

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour,

    Puis-je émettre un doute sur l'âge de jean445 ?
    Le vocabulaire ne me parait pas être celui d'un en fant de 10 ans.

    Mais je peux me tromper...

  12. #11
    invite57b23a33

    Re : Hydrogene par electrolyse

    En effet, la pensée de la métaphore de l'imagination humaine bla bla bla,

    J'ai plus que 10ans mais mentalement j'ai 10ans

  13. #12
    invite57b23a33

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Mais sincèrement, ça marcherais de mettre un poste à souder alternatif sur 100amperes et mettre des grosses electrodes dans de l'eau salée ?

  14. #13
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    un poste de soudure est appareil facile a trouver pour faire un gros courant mais on t'a deja dit que l'eau salé ne valait rien pour faire de l'hydrogene

    a l'anode si elle est en charbon tu aura du chlore bien dangereux

    si l'anode est en fer ou en cuivre elle sera consomé pour faire du chlorure de fer ou de cuivre : cette destruction du fer ou du cuivre coutera plus cher que ne vaut l'hydrogene

    ensuite le poste de soudure a l'arc fonctionne habituellement a 20v , pour une bonne electrolyse a 2 v il est mal utilisé

    un poste de soudure simple fait de l'alternatif : un pont de diode a 1.4v de chute de tention au minimum : 1.4v de perte pour 2v utile c'est pas bon

    solution mettre plusieurs electrolyseur a 2 v en serie

    un poste qui fait 160A a 20v fait 3200w : il peut alimenter 10 electrolyseur 2v en serie , les 1.2v de perte du redresseur ne seront pas grave et on aura presque nos 3200w dans la flamme d'hydrogene : ca va chauffer

    est il faut que ca chauffe car si ca ne brule pas au fur et a mesure , et que ca s'accumule ca peut exploser

    les petit postes a soudure electronique sont des vraie alimentation a decoupage qui donnent du courant continu : tres efficace pour les electrolyse

  15. #14
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    le coup du 10ans je n'y ai pas cru beaucoup mais j'atendais la suite : ca serait amusant de connaitre l'age exact ?

    meme si ca n'a pas plus d'effet sur l'electrolyse que l'age du capitaine

  16. #15
    invite57b23a33

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Pourquoi l'âge exact ? J'ai 16 ans, le coup du 10ans c'est parceque ce n'est pas un truc scientifique interessant mais plutôt une bêtise qui m'était incontournable, je pensais aussi essayer de gonfler un ballon avec de l'hydrogene mais je ne vois pas comment compresser l'hydrogène... Ou alors tenter de remplir un sac poubelle d'hydrogène comme si c'était une poche de gaz sans pression mais il faudrait un grand flot d'hydrogène donc je pense que la seule solution serait un poste à souder à l'arc mais celui que je possède est alternatif et je ne connais pas sa tension, est-ce que l'eau bouillerait ou ferait des bulles au deux éléctrodes ou simplement rien du tout du au trop peu de conductivité de l'eau salée ?


    edit : pardon chatelot j'avais pas vu la réponse au dessus, j'ai répondu trop tôt

  17. #16
    jgiovan

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Bonjour,

    S'il s'agit de remplir un ballon, autant générer l'hydrogène par voir chimique (genre acide chlorhydrique sur du Zn). C'est plus simple que la voie électrochimique...

  18. #17
    Kawagane

    Exclamation Re : Hydrogene par electrolyse

    16 ans ? Des petits airs de Peter Pan non ?Tu as raison mieux vaut rester avec son âme d'enfant dans ce monde de fous.

    Pour ce qui est du coup du sac poubelle contenant du dihydrogène gazeux c'est "the wrong way".
    L'hydrogène est le plus petit atome...et donc plus il est petit plus il se faufile partout...
    La membrane d'un sac plastique de part sa composition et son épaisseur est inadaptée.
    Petite précision aussi, ne sous estime pas le potentiel de l'oxydation stœchiométrique oxygène-hydrogène ,sa à l'air enfantin comme sa mais avec un gros ballon de baudruche le fait de perdre la vue et l'ouïe sera nettement moins "Disney" si je peux me permettre.
    Cordialement.

  19. #18
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    sans en avoir l'air le sac poubelle est meilleur que le balon de baudruche en latex

    le polyethylene ( sac poubelle ) est moins permeable que le caoutchouc

    le bon caoutchouc butyl comme les chambre a air est meilleur que le latex caoutchouc naturel , mais il est de toute facon moins bon que le polyethylene

    le probleme est le polyethylene biodegradable , qui est de la mer.. : le polyethylene pur est un bon materiaux durable et reutilisable , il suffit qu'il soit moins pur pour etre degradable , poreux et poluant

    des ecologiste incompetant font passer biodegradable comme une qualité alors que c'est un defaut !

  20. #19
    Kawagane

    Smile Re : Hydrogene par electrolyse

    sans en avoir l'air le sac poubelle est meilleur que le balon de baudruche en latex
    Sa c'est dans l'absolu. L'épaisseur des sac plastic est bien plus faible que celle des ballons de baudruches .

  21. #20
    chatelot16

    Re : Hydrogene par electrolyse

    Citation Envoyé par Kawagane Voir le message
    Sa c'est dans l'absolu. L'épaisseur des sac plastic est bien plus faible que celle des ballons de baudruches .
    pas forcement

    il y a des sac a gravat en polyethylene noir tres epais

    en plus un sac n'est pas elastique : on peut le remplir sans pression

    une baudruche en latex est toute petite et il faut de la pression pour la gonfler

    autre bon truc les chambre a air c'est du bon caoutchouc butyl et en plus il est epais , et il est facile de brancher ce que l'on veut sur la valve

Discussions similaires

  1. Dorure par électrolyse
    Par invite797a2e48 dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/02/2011, 17h07
  2. Argenture par electrolyse
    Par invite2e580a5f dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/11/2010, 17h50
  3. hydrogene par reaction chimique
    Par bouzgane dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/09/2009, 19h14
  4. Décomposition du peroxyde d’hydrogène par la catalase?
    Par invitee922c3fa dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/12/2008, 01h40
  5. Chromage par electrolyse
    Par invite0d597b3a dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/03/2008, 00h36