Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Argenture par electrolyse



  1. #1
    Miori

    Exclamation Argenture par electrolyse


    ------

    Bonjour!
    Ici, c'est ma premiere visite et mon premier message.C'est aussi la premiere fois que je m'inscrit a un forum alors je m'excuse d'avance si je fais des erreurs.
    La raison pourquoi je me suis inscrit est que j'ai lu plusieurs message interessant a propos de la galvanoplastie. En ce moment, a l'ecole, j'ai un projet en chimie.Notre projet consiste en un plaquage. Je voudrais plaquer de l'argent sur des objet(bague,collier) qui sont fait plutot en cuivre ou fer. Le prof nous a dit l'idee generale pour faire le plaquage par electrolyse en mettant 2 electrode dans differents dissolution(ag(No3)+H2O) et il nous a montrer comment brancher sur le voltmetre et amperemetre, mais il nous a dit pour que le plaquage soit reussit, il faut la reccette secrete. Je sais qu'il veut qu'on traite nos objet avant de les electrolyser pour eviter que pendant lelectrolyse, il se cree des parasite, mais comment dois-je faire pour nettoyer mes objet?avec un acide?lequelle?avec du papier sabler? Je ne sais vraiment pas qu'est-ce que je dois trouver exactement et faire pour avoir un beau plaquage. Quels sont exactment les proceder a suivre pour faire le plaquage? SVP aidez-moi! >_< Merci d'avance!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Argenture par electrolyse

    Si tu fais une électrolyse de AgNO3, tu obtiendras un dépôt d'argent, certes, mais il sera toujours pulvérulent, terne et non adhérent.
    Si tu veux obtenir un dépôt brillant et adhérent, il ne faut pas travailler par électrolyse, mais par une réaction chimique dite réaction de Tollens.
    Tu dissous quelques grains de AgNO3 dans de l'eau distillée. Tu ajoutes de l'ammoniaque 2M progressivement. Au début il se forme un précipité brun d'oxyde d'argent. Tu l'ignores. Tu continues à rajouter de l'ammoniaque, en agitant constamment : le précipité finit par se redissoudre. Tu ajoutes une quantité de NaOH correspondant environ à celle de AgNO3 initial, puis une bonne spatule de glucose. Tu attends plusieurs minutes. Si tu es pressé, tu peux chauffer un peu : il va se déposer un miroir d'argent métallique brillant sur les parois du récipient et sur toute surface solide trempant dans la solution.

  4. #3
    Miori

    Lightbulb Argenture

    Merci Moco!
    Mais n'y a-t-il pas vraiment aucun autre moyen par electrolyse pour que le plaquage soit beau? J'ai des cristaux(en poudre) Ag(No3).

  5. #4
    Miori

    Question Quantite?

    Merci bcp pour ton aide. Le prof a trouve ta solution tres interessante et il voudrait que je te demande est-ce qu'il faut que le NaOH soit sous forme solide ou en solution? et combien devrais-t-on avoir de quantite de chaque produit?Comment le calculer?

    MErci davance!

  6. #5
    Tropique

    Re : Argenture par electrolyse

    Hello

    L'argent ne me semble pas particulièrement vicieux comme métal à déposer par galvanoplastie (à condition de ne pas chercher des supports impossibles). Sur certains métaux, comme le cuivre, il est même possible de faire un dépot par auto-électrolyse (sans alimentation externe): des bains d'argenture sont employés pour plaquer des circuits imprimés devant fonctionner en HF. Un vieux bain de dévelopement de photo argentique peut même être utilisé si l'on ne regarde pas trop à la qualité (le sel doit être du chlorure d'Ag?).
    Sinon, comme pour toute galvanoplastie, il y a une certaine "cuisine", avec divers trucs pour optimiser l'adhérence, le brillant, l'homogénéité et la dureté du dépôt.
    Il faut d'abord respecter les paramètres "primaires": concentration et densité de courant, mais il y a bien d'autres choses: en général, une des premières clés est la forme du courant: il est rare que l'on se contente d'un courant continu constant. Pour éviter un aspect terne et spongieux, on utilise du courant intermittent, voire même avec une reversion sur une partie du cycle. Les durées et amplitudes doivent être optimisées.
    Enfin, il y a la composition du bain, et cela inclut non seulement l'électrolyte primaire, mais aussi tous les additifs, catalyseurs et adjuvants. Traditionnellement, on utilisait pas mal de "cochonneries": cyanures, pyrophosphates, etc. Je suppose que maintenant, des alternatives plus "vertes" ont du être trouvées.
    Il existe aussi des recettes de labo traditionnelles, qui sont utilisables, mais n'ont pas des qualités suffisantes pour être considérées de grade commercial. Voici quelques exemples basés sur le nitrate:

    Solution e (formulation from Chemical Formulary)
    45 g/L Silver as silver nitrate
    45 g/L ammonium hydroxide
    75 g/L sodium hydrosulfite
    75 g/L calcium carbonate
    Solution f
    10 g/L silver as silver nitrate
    50 g/L potassium nitrate
    4 g/L boric acid
    Solution g
    10 g/L silver as silver nitrate
    75 g/L ammonium sulfamate
    Solution h
    5 g/L silver as silver nitrate
    45 g/L ammonium sulfamate
    75 g/L barium carbonate
    Solution i
    5 g/L silver nitrate + excess of ammonium hydroxide (enough to dissolve precipitate that forms
    upon addition)
    45 g/L ammonium sulfamate
    45 g/L potassium nitrate
    Solution j
    Same as solution I plus 2 g/L EDTA
    Solution k
    3 g/L silver as silver nitrate
    75 g/L ammonium sulfamate
    potassium hydroxide to pH 9
    8
    Solution l
    1 g/L silver as silver nitrate
    75 g/L potassium nitrate
    potassium hydroxide to pH 9

    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Xanadu303

    Re : Argenture par electrolyse

    Essaie un bassin à ultra-son, ça fait bien la job.

  9. Publicité
  10. #7
    Xanadu303

    Re : Argenture par electrolyse

    Je suis nouveau ici, je travaille dans le plaquage des métaux. Je plaque des leurres pour aller à la pêche.

  11. #8
    Xanadu303

    Re : Argenture par electrolyse

    Ou je travaille, pour l'argenture, nous plaquons d'abord au cuivre pendant 30 minutes sous 400-600 Am. Puis nous plaquons ensuite au nickel pendant 5 minutes, pour enfin plaquer à l'argent (ou l'or 24 carats) à la fin. Nous procédons par couches successives et celà donne un meilleur résultat de la brillance.

    Pour ce qui est du plaquage du cuivre, nous utilisons un pré-plaquage au cyanure de cuivre avant le plaquage dans le sulfate de cuivre.

  12. #9
    HarleyApril

    Re : Argenture par electrolyse

    bonjour et bienvenue sur le forum chimie

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. dorure par electrolyse
    Par radibus dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2012, 18h24
  2. Dorure par électrolyse
    Par angelito dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/02/2011, 16h07
  3. Dosage par électrolyse
    Par Ewest dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2007, 18h28
  4. Dérouillage par électrolyse
    Par alounette dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2006, 18h15
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 25/04/2004, 13h01