Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 50 sur 50

Photons, antimatière



  1. #31
    Latouffe

    Re : Photons, antimatière


    ------

    Citation Envoyé par physastro
    l'intensité dépend de la masse mais aussi de la pression interne de l'objet(s)!!
    Lorsque cette même pression est inférieure au tiers de la densité d'énergie, la somme de la densité d'énergie et du triple de la pression interne devient négative!! La gravité devient alors répulsive!!!
    Désolé si je débarque, j'ai lu toute cette discussion et ça m'intéresse beaucoup, mais là j'suis un peu largué en physique quantique. J'ai pas des masses de notions et j'aimerais savoir ce que c la pression interne d'un objet ainsi que la densité d'énergie.

    Merci bien

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Latouffe

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Si si elles s'entendent bien... Et en effet les champ électromagnétiques sont source de gravitation (il y a un autre fil récent sur cette question).
    Dsl deep-turtle est-ce que tu pourrais développer un peu ce point je trouve ça étrange.

    Merci encore

  4. #33
    deep_turtle

    Re : Photons, antimatière

    Dès qu'il y a de l'énergie ou des "déplacements" d'énergie, ça crée un champ gravitationnel. La lumière transporte de l'énergie et donc crée un champ gravitationnel. Dans la vie de tous les jours le champ créé par la lumière qui nous entoure est négligeable devant celui créé par les masses, mais dans l'Univers primordial, c'était ce premier qui dominait et qui dictait la manière dont l'Univers s'expandait !

  5. #34
    Latouffe

    Re : Photons, antimatière

    Ca t'alors. J'avais jamais entendu parler de ça! Merci bcp, si tu as un bon site à propos de ce genre de lien entre énergie et gravitation, ça m'intéresserait beaucoup.

    Slut

  6. #35
    Floris

    Re : Photons, antimatière

    Bonjour.

    Citation Envoyé par deep_turtle
    On peut produire tout ce qui respecte les lois de conservation, comme dit plus haut. Cette condition étant remplie, oui c'est du hasard, mais avec des probabilités contrôlées par les lois quantiques : la physique subatomique permet de savoir quelle probabilité on a de voir apparaitre une paire électron positron, une paire proton antiproton, deux paires électron positron, etc...
    Première question à ce sujet. Si je comprend bien ce que dit deep turtle, si je dispose suffisamment énergie pour créé un couple électron antiélectron ou proton antiproton, ce qui va régie le fait que j’obtiendrais un tel couple ou un autre est régie par quelque chose d’entièrement probabiliste et non à un paramètre définissable, es bien cela ?

    Deuxième question, je reviens à cette histoire de faisceau laser pour créer une paire particule antiparticule.

    Citation Envoyé par Denoby
    Je dis peut être une bêtise...
    Mais l'histoire des deux lasers... on en a besoin qu'un seul non ? A l'intérieur du laser la ou on multiplie les photons : il sont bien entre deux miroirs dont l'un qui laisse passe une partie du faisceau ? Donc on a bien dans le laser un lieu ou les photons se croisent de manière bien aligne... Il suffit peut être de rajouter a l'intérieur un lieu pour observer l'expérience (entre deux truc transparent). Je suis sur qu'il y a quelque chose de louche dans ce que je dit... mais quoi ?
    Citation Envoyé par deep_turtle
    Dans le principe tu as raison Denoby, les miroirs feraient l'affaire. En pratique pour créer des particules les photons doivent être des gammas, et on ne sait pas faire des miroirs comme en optique...
    Si je comprends bien, le principe, c’est que les deux photons se rencontres en sens opposé. Que cela soit fait à l’aide de deux sources ou d’une seule source dont la rencontre des particules est faite à l’aide de miroirs, cela fonctionne non ? Ce qui me taquine, c’est comment et en quoi le fait qu’ils soit en direction opposé fait qu’il y aura apparition d’une paire. On pourrait penser qu’il faut tout simplement que les deux particules se rencontres, mais s’après ce que ma dit deep turtle, cela ne marche pas si par exemple les deux photon ont des trajectoires perpendiculaires n’est pas ? Autrement dit, je repose la question, la notions de sens opposé des faisceaux est t'elle indispensable?

    Troisième et dernière question, lorsque les deux photon vont se rencontrer, ne vont t’il pas interférer ensemble ? Quand cette rencontre conduit à l’apparition d’une paire, si j’applique le principe de conservation d’énergie, les deux photons doivent disparaître pour conserver le bilan énergétique de mon expérience non ?

    Merci encore à tout celle et ceux qui me supportent.
    Bien amicalement
    Floris

  7. #36
    deep_turtle

    Re : Photons, antimatière

    Bonjour,

    Je me rends compte que j'ai écrit une grosse ânerie dans le message 10, le LHC sera un collisionneur de protons, et pas de proton/antiproton... Les collisionneurs proton/antiproton existent bien, ceci dit (exemple : le SPS), mais le LHC n'en fait pas partie. Désolé pour la confusion...

  8. Publicité
  9. #37
    Latouffe

    Re : Photons, antimatière

    Bonjour,

    Il m'a semblé lire dans une discussion que deux photons n'interféraient que très peu l'un avec l'autre lorsque leurs trajectoires se coupaient (ce serait uniquement à cause des légers champs qu'il créent dans leur environnement)

    Par la même occasion est-ce que quelqu'un pourrait me donner une rapide définition de la pression interne d'un objet ?

  10. #38
    humanino

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par physastro
    Salut,
    en fait, si tu considère la méca newtonienne la gravitation n'est qu'attractrive ; en revanche en RG les équation d'Einstein autorisent une face répulsive à la gravitation!
    Dans la théorie newtonienne l'intensité de la gravitation ne dépend que de la masse de l'objet(s) en question, en ce qui concerne la théorie einsteinienne, l'intensité dépend de la masse mais aussi de la pression interne de l'objet(s)!!
    Lorsque cette même pression est inférieure au tiers de la densité d'énergie, la somme de la densité d'énergie et du triple de la pression interne devient négative!! La gravité devient alors répulsive!!!
    Pardon de vous interrompre !?

    La somme d'une quantite positive et de trois quantites positives est positive

    La gravite selon Einstein est toujours attractive
    desole, le lien est en anglais, mais je ne connais pas de si belle introduction en une page en francais
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  11. #39
    deep_turtle

    Re : Photons, antimatière

    Heu... Je suis d'accord avec ta conclusion mais pas avec ta (courte) démonstration ! Dans ton équation la pression peut être négative pour certaines composantes (quintessence par exemple). Physastro a vulu dire "lorsque la pression devient inférieure à moins le tiers de la densité"...

    En fait je ne sais pas ce que veut dire "La gravité est attractive" en y réfléchissant. Ca fait intervenir une notion de force qui n'a pas lieu d'être, et qui en plus est assez trompeuse quand on se met à analyser l'expansion de l'Univers.

  12. #40
    humanino

    Re : Photons, antimatière

    La somme entre parathese plus haut est la trace du tenseur energie-impulsion. Elle est donc invariante. Il suffit de la calculer dans le referentiel du centre de masse. Pardon d'insister donc, mais il me semble que la densite d'energie est toujours positive !
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  13. #41
    deep_turtle

    Re : Photons, antimatière

    OK pour invariante, OK pour la calculer dans le référentiel du centre de masse, mais le terme de pression n'y est pas nécessairement positif (cf quintessence). La densité d'énergie oui, mais pas les autres termes. On est en plein quiproquo ou on est effectivement pas d'accord sur ce point ?

  14. #42
    mtheory

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par humanino
    La somme entre parathese plus haut est la trace du tenseur energie-impulsion. Elle est donc invariante. Il suffit de la calculer dans le referentiel du centre de masse. Pardon d'insister donc, mais il me semble que la densite d'energie est toujours positive !

    Ceci devrait répondre à pas mal de questions sur une densité d'énergie négative:
    http://www.physics.hku.hk/~tboyce/sf.../wormhole.html


  15. Publicité
  16. #43
    physastro

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par humanino
    La somme entre parathese plus haut est la trace du tenseur energie-impulsion. Elle est donc invariante. Il suffit de la calculer dans le referentiel du centre de masse. Pardon d'insister donc, mais il me semble que la densite d'energie est toujours positive !
    Salut,
    bon je n'ai pas le temps de lire l'article de mtheory alors peut-être que je ne ferais que répéter (ou pas?? )!!
    Comme tu le sais une pression positive est dirigée vers l'extérieur ; en conséquence une pression négative sera dirigée vers l'intérieur. Pour te modéliser un peu les choses, c'est comme si tu prennais un élastique (ou objet en caoutchouc), quand tu le tends il a ainsi une pression négative (dirigée donc vers l'intérieur)!!
    Pour revenir à cette somme, c'est quand tu fais la somme de la densité d'énergie et du triple de la pression, mais lorsque cette même pression est négative et inférieure au tiers de la densité d'énergie tu obtiends donc une force gravitationnelle répulsive!!
    Comme application physique, par exemple, l'énergie sombre serait caractérisée par une pression négative ; ce qui lui attribut un aspect de répulsion, expliquant ainsi l'expansion universelle (d'autres formes d'énergie sombre expliqueraient l'inflation au tout début de l'histoire cosmique, d'autres encore expliqueraient l'expansion accélérée...)!!
    Egalement le vide quantique aurait une pression négative (égale à -1 fois sa densité d'énergie), ce qui implique que l'action gravitationnelle d'un espace vide (si il en a une?? Il me semble que c'est loin d'être admit encore??) est fortement répulsive!!!

  17. #44
    physastro

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par physastro
    Salut,
    bon je n'ai pas le temps de lire l'article de mtheory alors peut-être que je ne ferais que répéter (ou pas?? )!!
    Comme tu le sais une pression positive est dirigée vers l'extérieur ; en conséquence une pression négative sera dirigée vers l'intérieur. Pour te modéliser un peu les choses, c'est comme si tu prennais un élastique (ou objet en caoutchouc), quand tu le tends il a ainsi une pression négative (dirigée donc vers l'intérieur)!!
    Pour revenir à cette somme, c'est quand tu fais la somme de la densité d'énergie et du triple de la pression, mais lorsque cette même pression est négative et inférieure au tiers de la densité d'énergie tu obtiends donc une force gravitationnelle répulsive!!
    Comme application physique, par exemple, l'énergie sombre serait caractérisée par une pression négative ; ce qui lui attribut un aspect de répulsion, expliquant ainsi l'expansion universelle (d'autres formes d'énergie sombre expliqueraient l'inflation au tout début de l'histoire cosmique, d'autres encore expliqueraient l'expansion accélérée...)!!
    Egalement le vide quantique aurait une pression négative (égale à -1 fois sa densité d'énergie), ce qui implique que l'action gravitationnelle d'un espace vide (si il en a une?? Il me semble que c'est loin d'être admit encore??) est fortement répulsive!!!
    [croisement avec Deep et mtheory !! ]!!

  18. #45
    humanino

    Re : Photons, antimatière

    Ah ! OK, maintenant je me rappelle de cet article dans Pour la science (version francaise de Scientific american)

    On est en plein quiproquo ou on est effectivement pas d'accord sur ce point ?
    Pardon, j'ai mis du temps a comprendre

    Merci a vous tous pour ces precisions
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  19. #46
    humanino

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par physastro
    Comme application physique, par exemple, l'énergie sombre serait caractérisée par une pression négative
    Un certain specialiste de la question a du trouver que je suis long a la detente... Tout cela est trop tortueux pour moi
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  20. #47
    boblafro

    Re : Photons, antimatière

    J'ai lu l'article au complet (Negative energy...), mais comme on ne peut pas *séparer* l'énergie négative de l'énergie positive (pour les séparer il faut de l'énergie positive qui annule l'énergie négative), c'est décevant , mais je suis sur que la nature nous réserve des surprises.. à suivre , je conseil a tout le monde de lire l'article

  21. #48
    Rincevent

    Re : Photons, antimatière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    En fait je ne sais pas ce que veut dire "La gravité est attractive" en y réfléchissant. Ca fait intervenir une notion de force qui n'a pas lieu d'être, (...)
    en fait, tu peux définir ça proprement de manière géométrique (le lien que donne humanino fait référence à ça sans le dire). Il s'agit de voir si des géodésiques convergent ou pas, et on montre que c'est relié à la "condition faible sur l'énergie" (et donc bien à la somme citée par humanino). Les noms autour de cette équation sont ceux de Raychaudhuri-Newman-Penrose-Sachs

    voir par exemple pages 7-8 de ce truc d'Hawking (c'est mot pour mot des chapitres et/ou passages de "The Nature of space and time" il me semble) :

    http://fr.arxiv.org/abs/hep-th/9409195

  22. Publicité
  23. #49
    roll

    Re : Photons, antimatière

    Au fait,comment fait on pour fabriquer de l'antimatière dans les acccélérateurs de particules?

  24. #50
    Rincevent

    Re : Photons, antimatière


Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. l' antimatiere
    Par doralexploratrice dans le forum Archives
    Réponses: 50
    Dernier message: 02/08/2007, 22h41
  2. Antimatière...
    Par Pimax dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/05/2007, 11h21
  3. Antimatière
    Par segneur_vert dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/02/2007, 16h07
  4. Antimatière
    Par Valenten dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2006, 17h30
  5. antimatière ?
    Par oizo dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/12/2005, 08h31