Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Transfo-> Courant alternatif



  1. #1
    Remox

    Transfo-> Courant alternatif

    Bonsoir,

    Ma question est peut être 'conne' mais je n'arrive pas a trouver ma réponse. Un courant alternatif est un courant où il change de sens périodiquement ou pas. Un transformateur permet de réduire ou augmenter une tension d'un point à un autre. Pourquoi le transfo ne sait transformer que du courant alternatif? Oo

    Merci d'avance!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nico2009

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    bonsoir,

    un transfo utilise le phénomène de l'induction : en l'occurence ici, un courant variable (créé par la tension variable à transformer) dans une bobine (appelée primaire) engendre un champ magnétique variable qui parcequ'il varie crée une tension aux bornes d'une seconde bobine placée à proximité (secondaire). En ajustant le nombre de spires et la surface en regard des deux bobines, on peut choisir l'amplitude de la tension aux bornes du secondaire.

    cordialement

  4. #3
    Remox

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Hum, ok merci!
    Je n'ai pas tout compris mais je comprendrai plus tard dans mes études d'électrotechnique^^
    Merci bien

  5. #4
    stefjm

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Bonjour,
    Un moyen simple de comprendre pourquoi un transfo ne marche pas en continu est d'avoir son modèle équivalent minimum en tête.

    Or ce modèle équivalent minimum présente une inductance (de magnétisation) en parallèle avec le transfo parfait. (Lm, noté Xm=j.Lm.w sur le schéma ci-dessous.

    Cette inductance empèche tout fonctionnement en continu car le courant absorbé est alors en rampe et il y a destruction de l'enroulement. (On ne fait que magnétiser (charger) le transfo sans jamais le décharger)

    Re=Xe=0 (négligé en série)
    Rm infini (négligé en //)

    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  6. #5
    LPFR

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Bonjour Stefjm.
    Désolé, mais je préfère l'explication de Nico2009.
    Cordialement,

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    stefjm

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour Stefjm.
    Désolé, mais je préfère l'explication de Nico2009.
    Cordialement,
    Bonjour LPFR,
    Je m'en doute bien!

    Je modélise l'induction par une inductance. (Genre Lapalice) et pour un électrotechnicien, l'inductance est un objet maîtrisé alors que l'induction...
    Evidement, pour un physicien, le point de vu est différent.

    Ce que j'aime particulièrement bien (parce que je trouve que cela permet de bien comprendre) , c'est la notion de magnétisation et démagnétisation (charge décharge) qui est mise en évidence par le modèle proposé.

    Je trouve que c'est trop implicite dans l'explication de Nico. (variation) et que cela va mieux en le disant.

    Dans les alims à découpage (genre Flyback par exemple), c'est très perturbant pour l'étudiant de constater qu'une tension carrée traverse le transfo, en général parce qu'il a vu qu'une tension continue ne traversait pas. Or un signal carré est un signal continu par morceau. D'où une perplexité bien compréhensive...

    Quelle est votre explication version physicien? Celle de Nico me parait insuffisante car il n'y a pas de variation pendant que la tension est constante et pourtant, cette tension constante (par morceau bien sûr) traverse le transfo.

    Au plaisir de vous lire. (et de changer d'avis si besoin)


    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Re.
    Je ne pense pas que la meilleure façon de faire comprendre quelque chose soit à travers un modèle crée pour le calcul.
    En particulier, pour un transfo, l'explication passe par la loi d'induction de Faraday. Même si dans cette explication on court-cicuite un certain nombre de choses et que l'on s'éloigne un peut de la réalité pratique, comme oublier les capacités parasites, la résistance des bobinages ou le comportement réel des noyaux ferromagnétiques (plus tard, une fois qu'on les aura ajoutés). Une fois compris le fonctionnement de basse on pourra ajouter les complications.

    Il est vrai qu'il y a une ambiguïté dans la définition du "continu" et qu'elle n'a pas de sens si on ne parle pas des constantes de temps ou du moins de "régime établi". Mais dire que "un signal carré est un signal continu par morceaux", est aussi absurde que dire qu'une mélodie est une suite de notes isolées.

    Et les phrases du genre "le courant continu ne traverse pas un transfo" ou "un condensateur ne laisse pas passer le continu", devraient être bannis du langage des enseignants. Mais je crains qu'ils ne l'aient pas compris eux mêmes.

    L'explication de Nico2009 est une explication courte et, de ce fait, incomplète. Mais elle est exactement la réponse dont avait besoin Remox. Je pense qu'une des habilités que les enseignants doivent avoir est celle de pouvoir adapter leurs explications aux connaissances de leurs élèves. Simple pour les bas niveaux et de plus en plus complète pour des auditeurs avec une meilleure base.
    Cordialement,

  11. #8
    stefjm

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Je ne pense pas que la meilleure façon de faire comprendre quelque chose soit à travers un modèle crée pour le calcul.
    En particulier, pour un transfo, l'explication passe par la loi d'induction de Faraday. Même si dans cette explication on court-cicuite un certain nombre de choses et que l'on s'éloigne un peu de la réalité pratique, comme oublier les capacités parasites, la résistance des bobinages ou le comportement réel des noyaux ferromagnétiques (plus tard, une fois qu'on les aura ajoutés). Une fois compris le fonctionnement de base on pourra ajouter les complications.
    Je suis d'accord avec les simplifications non nécéssaires à la compréhention du phénomène étudié. (ici résistance, capa, noyau qui sature, etc...)

    mais je ne simplifierais jamais un modèle de transfo parfait jusqu'à supprimer l'inductance magnétisante (Lm dans le modèle proposé dans ce fil) car elle participe au phénomène étudié (L'induction)

    Simplifier cette inductance revient à la considérer comme infinie, ce qui est un non sens physique. (d'autant qu'un transfo est constitué d'enroulement et il faut être sacrément "gonflé" pour affirmer à un étudiant que "cet enroulement n'a pas d'inductance".)

    Et c'est justement à cause de cette simplification abusive, que l'étudiant ne comprend pas pourquoi cela ne marche pas en continu.
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Il est vrai qu'il y a une ambiguïté dans la définition du "continu" et qu'elle n'a pas de sens si on ne parle pas des constantes de temps ou du moins de "régime établi". Mais dire que "un signal carré est un signal continu par morceaux", est aussi absurde que dire qu'une mélodie est une suite de notes isolées.
    Les matheux apprécieront à sa juste valeur...
    C'est très mystérieux le régime établi pour un étudiant.

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Et les phrases du genre "le courant continu ne traverse pas un transfo" ou "un condensateur ne laisse pas passer le continu", devraient être bannis du langage des enseignants. Mais je crains qu'ils ne l'aient pas compris eux mêmes.

    C'est pas gagné!
    D'autant qu'on ne sait jamais trop s'il est question de courant ou de tension!
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    L'explication de Nico2009 est une explication courte et, de ce fait, incomplète. Mais elle est exactement la réponse dont avait besoin Remox. Je pense qu'une des habilités que les enseignants doivent avoir est celle de pouvoir adapter leurs explications aux connaissances de leurs élèves. Simple pour les bas niveaux et de plus en plus complète pour des auditeurs avec une meilleure base.
    Cordialement,
    J'ai complété l'explication de Nico car Remox disait ne pas avoir tout compris. Comme il se destine à des étude d'électrotechnique, la version modèle m'a paru adapté.

    Loi de Lenz sur transfo parfait:

    e1=N1.dphi/dt
    e2=N2.dphi/dt

    donc e2=N2/N1. e1 à la condition qu'il y ait variation de flux, cette variation de flux étant localisé dans une inductance.

    si e1 est constant, le flux est en rampe, il y a donc une variation de flux, donc une fem et on a bien un e2 constant. (loi de Faraday, tout parfait)

    C'est d'ailleurs pour cela qu'un tranfo transforme un signal constant (alim Flyback par exemple)

    Pour expliquer qu'un transfo ne marche pas en continu (signaux constant), on est obligé d'introduire la résistance des fils. (comme vous l'avez suggéré.)
    On a alors un flux constant en régime permanent et du coup, plus de tension en sortie.

    Pas simple cette problématique.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  12. #9
    Remox

    Re : Transfo-> Courant alternatif

    Oula c'est super gentil de m'éclaircir les idées mais je suis qu'en S1 de licence en SPI donc la j'ai juste de l'initiation a l'electrotechnique donc bon c'est ptèt pour ça que je galère un peu^^ Donc peut être que je verrai tout ça plus en détails plus tard...
    merci^^

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Transformateur > courant alternatif > courant continu
    Par firemax dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/02/2013, 08h19
  2. transformer courant continue en courant alternatif
    Par franck8235 dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 20/03/2010, 15h31
  3. Transfo alternatif vers transfo continu.
    Par NocardiA dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/05/2009, 21h40
  4. comparaison entre courant continu et courant alternatif
    Par sergeoyan dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/01/2009, 22h32
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 15/09/2007, 19h11