Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 54

Drôle de son



  1. #1
    ClaudeH

    Drôle de son


    ------

    Bonjour..

    Pourriez-vous m'expliquer ce phénomène accoustique?

    Lorsque nous nous déplaçons dans un véhicule sur une route bordée
    d'arbres ou pilones électrique, nous entendons un son à chaque fois que nous franchissons un arbre (ou pilone). D'ailleurs quel que soit l'objet situé sur le bord de la route.

    Je pensais qu'il s'agissait de la réfraction du "son" du moteur. Mais vu la vitesse du "son" j'aurais du percevoir ce "son" bien avant le franchissement de l'obstacle.

    J'ai opté ensuite pour le déplacement d'air que produit le véhicule lorsqu'il dépasse l'obstacle. Mais je ne pense pas que ce soit lié a l'air.. De toute façon je n'ai aucune réponse.
    Pourriez-vous me donner une explication sur ce phénomène accoustique?

    Merci++
    Amicalement

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    deep_turtle

    Re : Drôle de son

    Je n'ai pas de réponse mais une proposition : la réflexion du son sur l'obstacle. Le son réfléchi est plus important quand on est plus près (parce que la distance source-reflecteur est plus petite, et aussi parce que la distance reflecteur-recepteur est plus faible aussi).

  5. #3
    Gratacos

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Bonjour..

    Pourriez-vous m'expliquer ce phénomène accoustique?

    Lorsque nous nous déplaçons dans un véhicule sur une route bordée
    d'arbres ou pilones électrique, nous entendons un son à chaque fois que nous franchissons un arbre (ou pilone). D'ailleurs quel que soit l'objet situé sur le bord de la route.

    Je pensais qu'il s'agissait de la réfraction du "son" du moteur.
    salut,

    Disons réflexion et tu auras la réponse

  6. #4
    deep_turtle

    Re : Drôle de son

    Un petit défi : quelqu'un peut-il redire une troisième fois la même chose en encore plus court ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    ClaudeH

    Re : Drôle de son

    Re ..
    Oui Deep.. merci..
    J'y avais pensé..
    Mais ce "son" est inaudible selon la vitesse. Un pieton d'ailleurs n'entend aucun "son" lorsqu'il dépasse un arbre..
    Nous avons bien à faire faire à un phénomène accoustique, mais il semblerait qu'un autre facteur soit mis en jeu..

    ++++++

  9. #6
    deep_turtle

    Re : Drôle de son

    Un pieton d'ailleurs n'entend aucun "son" lorsqu'il dépasse un arbre..
    Certes, mais un piéton émet aussi beaucoup moins de bruit qu'un voiture, donc ça se tient. Il faudrait essayer de passer près d'un poteau avec une tondeuse, a pied, pour voir... Ou en braillant...

  10. Publicité
  11. #7
    Baygon_Jaune

    Re : Drôle de son

    En l'occurence, je dirais aussi que l'oreille est plus sensible au changements sonores ; et la vitesse de la voiture contribue à avoir une forte variation de l'intensité réfléchie reçue.
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  12. #8
    Madarion

    Re : Drôle de son

    Petite analogie pour les personne ayant une certaine sensibilité :

    Dans une salle sombre et avec absolument aucun bruit, aprochez vous petit a petit du mur, oreille face a lui, et vous remarquerez que quand vous ètes assez proche, il a un truc qui change. Une impression de reduction du milieu.

    Avec ma voiture, quand je passe devant des piliers, fénètre ouverte, c'est surtout quand derrière il y a un grande étandu que l'effet est plus perceptible. Une sorte de libération ... je sait pas trop.

  13. #9
    Lambda0

    Re : Drôle de son

    Peut-être une amorce d'explication ?

    Mmmh, voyons. 120 km/h=33.3 m/s
    S'il y a un poteau tous les 3 m, on peut s'attendre à ce que l'oreille perçoive un phénomène à très basse fréquence, 11 Hz dans ce cas. Ce qui est la fréquence à laquelle le conducteur se retrouve à la même position relative par rapport à un poteau.
    Problème : il me semble que le seuil de fréquence audible est de 16 Hz, donc a priori, l'explication ne tient pas.
    Sauf s'il y a des harmoniques, pour une raison qui reste à expliquer.

    ???

  14. #10
    zoup1

    Re : Drôle de son

    Moi, j'ai plutot l'impression que c'est l'onde de compression autour du véhicule qui est réfléchie-diffractée par l'obstacle...
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  15. #11
    Lambda0

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par zoup1
    Moi, j'ai plutot l'impression que c'est l'onde de compression autour du véhicule qui est réfléchie-diffractée par l'obstacle...
    Bonjour

    Oui, c'est bien à cette onde là que je pensais : l'onde de compression dûe au mouvement du véhicule. Et qui serait bien indépendante du moteur.
    Sauf que j'ai l'impression que cette onde a une fréquence un peu en dessous du seuil audible, autour de 10 Hz.

    A+

  16. #12
    Lambda0

    Re : Drôle de son

    Pour être plus précis : l'onde de compression associée au véhicule se réfléchit sur les poteaux, ce qui introduit une modulation à environ 10 Hz, suivant la vitesse et l'espacement des poteaux.
    Et ce qu'on percevrait serait cette fréquence de modulation.
    Pas si sur qu'on parlait de la même chose finalement.

    Si mon explication tient bon, la fréquence perçue devrait augmenter avec la vitesse. Je n'ai jamais fait attention en fait.

    A+

  17. Publicité
  18. #13
    zoup1

    Re : Drôle de son

    La réflexion-diffraction de cette onde sur l'obstacle n'a aucune raison de ne pas générer d'harmonique. Un fait pour un obstacle de taille L, je m'attends à ce que cela renvoie une surpression d'une durée de L/v.
    L=20cm et V=100km/h --> t= 0,007 soit une fréquence de l'ordre de 150Hz. Cela c'est parfaitement audible... Le fait qu'il y ait 1 poteau par mettre amène une modulation de ce son de base.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  19. #14
    Lambda0

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par zoup1
    La réflexion-diffraction de cette onde sur l'obstacle n'a aucune raison de ne pas générer d'harmonique. Un fait pour un obstacle de taille L, je m'attends à ce que cela renvoie une surpression d'une durée de L/v.
    L=20cm et V=100km/h --> t= 0,007 soit une fréquence de l'ordre de 150Hz. Cela c'est parfaitement audible... Le fait qu'il y ait 1 poteau par mettre amène une modulation de ce son de base.
    En suivant cette explication, il y aurait une fréquence porteuse déterminée par la taille des poteaux, et une fréquence de modulation déterminée par leur espacement.
    Et le tout est indépendant du moteur : on aurait ce son même avec une auto parfaitement silencieuse.
    Je ne sais pas si c'est la bonne explication, mais ça à l'air de tomber dans les bons ordres de grandeur.

    1 idée + 1 idée = chacun 2 idées

    A+

  20. #15
    ClaudeH

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par Lambda0
    Pour être plus précis : l'onde de compression associée au véhicule se réfléchit sur les poteaux, ce qui introduit une modulation à environ 10 Hz, suivant la vitesse et l'espacement des poteaux.
    Re bonjour.
    Merci pour toute ces explications, mais l'onde de compression est-elle proportionnelle à la taille du véhicule?
    Si oui, le son perçu devrait être différent selon si c'est un semi-remorque ou une auto.
    A moins que le pilone ne renvoie cette onde qu'en fonction de son volume..
    A+++

  21. #16
    BioBen

    Re : Drôle de son

    ce qui introduit une modulation à environ 10 Hz, suivant la vitesse et l'espacement des poteaux.[...]En suivant cette explication, il y aurait une fréquence porteuse déterminée par la taille des poteaux, et une fréquence de modulation déterminée par leur espacement.
    Pour ce qui est de la fréquence, n'y a-t-il pas un effet doppler à prendre en compte ? Enfin celui-ci est peut-être négligeable...

  22. #17
    Démostène

    Re : Drôle de son

    Bonjour,
    Un voiture ne saurait être silentieuse, le bruit des pneus est facilement perceptible, il suffit pour le comprendre de se remémorer une fois ou l'on a été immobile et qu'une voiture est passée à coté.
    Ce bruit est un ensemble de fréquences différentes ( bruit blanc ?)
    Il se reffléchit sur les poteaux en fonction de leur taille, leur forme, la vitesse de la voiture etc.
    Faire une annalogie : PWM "pulse withd modulation" modulation en largeur d'impulsions, ou la largeur correspont à celle des poteaux, le pulse à leur espacement, et la modulation, le "bruit blanc" Non ?

    @+

  23. #18
    zoup1

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Re bonjour.
    Merci pour toute ces explications, mais l'onde de compression est-elle proportionnelle à la taille du véhicule?
    Si oui, le son perçu devrait être différent selon si c'est un semi-remorque ou une auto.
    A moins que le pilone ne renvoie cette onde qu'en fonction de son volume..
    A+++
    L'onde de pression n'est pas forcément le bon mot pour décrire ce dont je parle. Il s'agit en fait du champ de pression autour du véhicule et qui se déplace avec le véhicule. On a une surpession au niveau de l'avant du véhicule une dépression sur les cotés. L'ensemble est entrainé avec le véhicule. Sa forme ne dépend pas à priori énormément de la taille du véhicule, mais en fait cela n'a pas une grande importance. Par contre son amplitude dépend du carré de la vitesse (c'est Bernouilli).
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  24. Publicité
  25. #19
    monnoliv

    Re : Drôle de son

    Je suis de l'avis de Démostène. Ce qu'on entend est la réflexion du bruit produit par les pneus sur le bitume. D'ailleurs c'est ça "qui fait le bruit" d'une voiture (du moins la majeure partie). La preuve est que ce bruit croît avec la vitesse de la voiture. Une étude a été réalisée en milieu urbain où les auteurs concluaient que pour diminuer le bruit ambiant d'une avenue, il suffisait de ralentir le flot de voitures y circulant (et non pas nécessairement diminuer la densité du traffic) ...
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  26. #20
    zoup1

    Re : Drôle de son

    Ben justement, moi je ne suis pas de l'avis de demostène. Bien sur, une voiture fait du bruit. Mais d'une part, je ne pense pas que la contribution des pneus soit la plus importante -en fait cela dépend beaucoup du revêtement- une large partie du bruit produit vient d'une part du moteur et d'autre part de l'écoulement de l'air autour de la voiture. Mais le bruit que l'on percoit lorsque l'on passe près de poteaux ne vient pas de la réflexion de ce bruit là à mon avis. En effet, un poteau ne va réfléchir qu'une petite partie du bruit qui vient de la voiture et qui part dans toutes les directions. Cette réflexion va elle même produire un son qui va partir également dans toutes les direction et ce qui va revenir vers la voiture n'est qu'une faible partie du bruit initial. A mon sens il est probable que l'on parvienne à discerner ce bruit de reflexion du brouhaha ambiant dans la voiture.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  27. #21
    Denoby

    Re : Drôle de son

    Bonjour,
    Hum, la reflexion du bruit me parais la solution la moin probable, il suffis de voir que nous avons des echos que dans des conditions bien particuliere, je suis plus d'avis que ce bruit est du a la difficulte qu'a l'air a trouver un chemin pour "s'echaper", et je fairais le parallele avec le bruit des courant d'air brusque. Il y a augmentation de la pression l'air ayant plus de difficulte a s'ecchaper, sans doute la formation de quelque tourbillons supplementaire, peut etre une augmetation de la vitesse des molecules, le bruit serais du au frottement de l'air sur la corrosserie et l'on devrait parvenir au meme bruit en allant beaucoup plus vite, mais c'est le changement de bruit qui doit faire que l'on le remarque. Si ca se trouve je repete des choses deja ditent c'est peut etre ca que vous appele, champ de pression et onde de compression ? Experience : je souffle de facon a faire un leger bruit et j'ecoute la difference de bruit en faisant passer un objet. (rigolez pas je le fait vraiment ) es que cette experience est analogue a la voiture qui croise un poteau ? J'espere que mon souffle represente le deplacement d'air que provoque le deplacement du vehicule. Et si c'est bien le cas je pense que l'on peut exclure, l'histoire de reflexion du bruit.
    Affaire a suivre

  28. #22
    GrisBleu

    Re : Drôle de son

    Salut

    assez d'accord avec denoby. Apres experience (ai je eu l'air bete ???), si je souffle de maniere continue un flot assez fort, et que je fais passer la main assez vite, on retrouve un son. De plus, que la main soit face a moi (il y a aurait reflexion) ou de profil, c'est a peu pres la meme chose.

    C'est un discussion interessante quand meme !!! a partir d'une question "du quotidien" nous voila parti a monter des modele. Plus que quelques equations pour fignoler ca, une experience grandeur nature (rencontre forum FS sur l'autoroute AXX) et voila

  29. #23
    Denoby

    Re : Drôle de son

    Pas besoin de passer la main vite, je fais la comparaison avec ou sans obstacle.

    Citation Envoyé par wlad_von_tokyo
    Salut
    C'est un discussion interessante quand meme !!! a partir d'une question "du quotidien" nous voila parti a monter des modele. Plus que quelques equations pour fignoler ca, une experience grandeur nature (rencontre forum FS sur l'autoroute AXX) et voila
    Tout a fait d'accord

  30. #24
    Chip

    Re : Drôle de son

    Perso je vote des deux mains pour une simple réflexion du bruit fait par la voiture (qui a une part "aérodynamique", vraisemblablement pas la principale).

  31. Publicité
  32. #25
    ClaudeH

    Re : Drôle de son

    Bonjour..
    Très judicieux Denoby et Wlad. L'air en mouvement ne produit aucun son sauf si il rencontre un obstacle.
    Une seule chose me turlupine, mais je suis peut-être dans l'erreur.

    Les pilones qui bordent la route subissent le déplacement d'air bien après que le véhicule soit passé. et le temps qui leurs faut pour renvoyer ce son, le véhicule est déjà loin.
    Je devrais donc entendre ce son avec un décallage. Pourtant le phénomène accoustique est presque instantané.

    Corrigez-moi si je suis dans l'erreur, merci
    Amicalement..

  33. #26
    Chip

    Re : Drôle de son

    Le son va à environ 340m/s, environ dix fois plus vite qu'une voiture sur l'autoroute.

  34. #27
    mariposa

    Re : Drôle de son

    Proposition d'interpretation:

    1- Le véhicule en se déplacant émet une onde compression continue. Cette onde de compression diffracte et diffuse sur les obstacles comme le fait la lumière. Chaque obstacle se comporte comme une source (principe de Huygens). En présence d'une distribution périodique d'obstables on aura dans l'espace une modulation spatiale périodique. la distance entre ventres dépend de la distance "L" entre les obstacles. Cette distribution ne dépend pas de la vitesse du véhicule. Par contre l'intensité de la modulation dépend de la vitesse du véhicule.

    2- Dans le point précédent le véhicule joue le role d'une source sonore. Maintenant les passagers du véhicule se comportent comme un détecteur se déplacant dans le champ de pression précédant. Le temps "tau" perçu entre 2 ventres est Tau= L/V où V est la vitesse du véhicule. La fréquence du son est à l'image de f= V/L


    Remarques:

    1- Un obsevateur au repos ne recoit aucun son périodique puisque il ne se déplace pas dans le champ de pression considéré comme stationnaire.

    2- la fréquence du son augmente avec la vitesse. comme l'oreille a une fréquence de coupure de 20 Hz, le son ne s'entend qu'a partir d'une certaine vitesse. avec L= 1.m et F= 20 Hz on a V = 20m/s.

    3- La fréquence augmente avec la vitesse mais on reste dans le registre grave on doit percevoir une faible dérive.

    4- Il y a également une fréquence de coupure supérieure qui n'est pas celle de l'oreille. En effet les poteaux sont latéralement distants de la route d'une distance "Latéral". l'onde de compression réçu varie comme 1/Latéral au carré en supposant une propagation hémisphérique. par conséquent il faut longer les poteaux poue entendre quelquechose.

  35. #28
    Chip

    Re : Drôle de son

    La fréquence de passage devant les poteaux, ou les arbres, ne joue aucun rôle dans le problème réel. Quand on passe non pas devant des poteaux ou des arbres, mais devant un mur ou un muret, le bruit devient simplement constant (et à part cela le bruit est le même).

    Le bruit entendu n'est donc pas créé par l'alternance poteau/pas de poteau, il est simplement modulé en intensité par l'alternance poteau/pas poteau. Il est très vraisemblable qu'il s'agit simplement de la réflexion du bruit du véhicule...

  36. #29
    Démostène

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par Chip
    La fréquence de passage devant les poteaux, ou les arbres, ne joue aucun rôle dans le problème réel. Quand on passe non pas devant des poteaux ou des arbres, mais devant un mur ou un muret, le bruit devient simplement constant (et à part cela le bruit est le même).

    Le bruit entendu n'est donc pas créé par l'alternance poteau/pas de poteau, il est simplement modulé en intensité par l'alternance poteau/pas poteau. Il est très vraisemblable qu'il s'agit simplement de la réflexion du bruit du véhicule...
    Bonjour,
    C'est exactement ce que j'avais voulu exprimer dans mon précédent post, en faisant le parallèle avec le PWM.
    Le spectre des fréquences "reffléchies" est large, composé, avec plus ou moins d'absorbsion suivant la nature de l'obstacle et la distance entre lui et la voiture, de toutes les fréquences immaginables produites par la voiture en mouvement, dont j'éstime que le plus intense doit être celles produites par les pneus. ( mais pa elles seules )

    @+

  37. #30
    ClaudeH

    Re : Drôle de son

    Citation Envoyé par Démostène
    de toutes les fréquences immaginables produites par la voiture en mouvement, dont j'éstime que le plus intense doit être celles produites par les pneus. ( mais pa elles seules )
    Re bonjour,
    Je n'en suis pas si sûre.
    Car si j'enverse les données du problème j'aurai le même phénomène acoustique.

    A savoir: je suis arrêté sur la route, moteur éteind et ce sont les arbres qui défilent à une certaine vitesse, j'entendrai le même son caractéristique.
    Le seul bruit que produirait les arbres est la resistance de l'air.
    A+++++

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Drôle de courbe ...
    Par pmdec dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2007, 14h25
  2. Drôle d'exercice
    Par alplay dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/03/2006, 17h39
  3. un drole de composant ...
    Par azertylr dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/05/2005, 20h59