Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Différence photorésistance et phototransistor



  1. #1
    jbulysse

    Différence photorésistance et phototransistor


    ------

    Bonjour,

    au cours de mes études j'ai été amené à utiliser un phototransistor au lieu d'une photorésistance mais je ne suis pas sûr d'en avoir bien fait la différence, à savoir :

    - la photorésistance à une résistance qui augmente avec l'éclairement, d'où si l'éclairement augmente, le courant en sortie de la photorésistance diminue?

    - le phototransistor est un semi coinducteur, dans l'obscurité, il laisse passer un courant de fuite, cependant, avec un éclairement, à ce courant de fuite viendra s'ajouter un autre courant, d'où une augmentation du courant en sortie lorsque l'éclairement augmente?

    Enfin, on m'avait fait utilisé une résistance, et le phototransistor était alors branché en dérivation je crois.
    le but du montage était de visualiser des périodes d'éclairement et d'occultation sur un écran d'oscillo.
    Pourquoi avait on utilisé une résistance et non le phototransistor directement avec une alimentation?

    Le phototransistor et les semi conducteur n'étant pas au programme, je ne les ai pas vu...
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    curieuxdenature

    Re : Différence photorésistance et phototransistor

    Bonjour,

    ce qui est interressant à savoir à propos des transistors, c'est que ce sont tous des phototransistors !
    Mais avec un boitier opaque, évidement.
    Si le coeur en dit aux pas trop maladroits de la lime, un coup sur le capot d'un BC107 ou similaire et le tour est joué...
    Le problème est que l'oxygène de l'air altère les caractéristiques de la jonction en quelques jours. On peut ralentir la chose en bourrant le capot de graisse aux silicones.

    Dans le transistor, un effet méconu est celui de la lumière, qui comme tout le monde le sait, est composé de photons d'énergies nettement supérieures aux 0,7 V du niveau de conduction intrinséque du Germanium et des 1,1 V de celui du Silicium.
    Un rayon lumineux naturel perturbe fortement la jonction Base Emetteur et produit l'effet d'amplification qu'on obtient habituellement avec un courant electrique faible.
    Tu comprend maintenant pourquoi tous les transistors sont en boitiers opaques... sauf les phototransistors, oeuf corse.

    L'intéret de la bête réside dans l'amplification et la non linéarité du phénomène, il est bien plus sensible qu'une photoresistance.

Discussions similaires

  1. phototransistor
    Par M-a-x-i-m-E dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2007, 13h15
  2. photorésistance
    Par indri dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2007, 16h52
  3. photorésistance?
    Par indri dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2007, 07h21
  4. Photorésistance VS Phototransistor
    Par tashikoma dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/11/2006, 13h00
  5. Photorésistance
    Par Fireball dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 04/04/2006, 18h29