Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

La Condensation de Bose-Einstein



  1. #1
    holons

    La Condensation de Bose-Einstein


    ------

    Bonjour tout le monde

    est ce que les photons peuvent- ils subir la condenstation de bose Einstein ? Sinon, la lumière est elle déjà un condensat de bose Einstein!

    Merci d'avance pour les réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite251213
    Invité

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par holons Voir le message
    est ce que les photons peuvent- ils subir la condensation de Bose Einstein ?
    Il me semble que oui , les photons étant des bosons , ils subissent une condensation de Bose-Einstein .
    Citation Envoyé par holons Voir le message
    Sinon, la lumière est elle déjà un condensat de Bose Einstein!
    Ça , par contre , je crois pas ;
    Pour créer un condensat de Bose-Einstein , il faut que le gaz de photons aie une température très basse , et à l'échelle de la lumière , ca ne marche pas .

  4. #3
    Rincevent

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    salut,

    Citation Envoyé par mewtow Voir le message
    Il me semble que oui , les photons étant des bosons , ils subissent une condensation de Bose-Einstein .
    en toute rigueur, non, ils ne peuvent pas pour une raison simple : un condensat de BE est un état cohérent dans lequel toutes les "particules condensées" ont une vitesse nulle et sont localisées spatialement. D'ailleurs, si tu regardes la température de transition, elle est inversement proportionnelle à la masse de la particule... un autre problème, c'est que dans un condensat de BE le nombre de particules est conservé... or le nombre de photons ne peut pas l'être quand tu essaies de refroidir un ensemble de photons (car ils sont alors en onteraction avec de la matière)

    Ça , par contre , je crois pas ;
    Pour créer un condensat de Bose-Einstein , il faut que le gaz de photons aie une température très basse , et à l'échelle de la lumière , ca ne marche pas .
    ce qui existe comme état cohérent pour les photons, c'est le laser. Mais c'est un état où le nombre de particules n'est pas défini et qui est donc different du condensat de BE. De plus, il n'apparaît pas au travers d'une transition de phase...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  5. #4
    invite251213
    Invité

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    un condensat de BE est un état cohérent dans lequel toutes les "particules condensées" ont une vitesse nulle et sont localisées spatialement.
    euh...une vitesse nulle et une position bien définie , ca va pas à l'encontre des inégalités d'Heisenberg ? Non car ca me semble être un tout petit peu contradictoire...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Rincevent

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    oui, tout à fait : je voulais dire : les atomes sont localisés dans un piège (dans la limite d'Heisenberg of course), ce que tu ne peux pas faire avec les photons... mais l'état de condensation est l'état fondamental qui est bien un état de vitesse "nulle"
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  8. #6
    invite251213
    Invité

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    l'état de condensation est l'état fondamental qui est bien un état de vitesse "nulle"
    Désolé d'être aussi pointilleux , mais vitesse nulle , pépé Heisenberg va dire : pas possible !

    Quand tu veux dire vitesse "nulle" , ca signifie vitesse très faible , jamais nulle mais malgré tout indéterminée , non ?

  9. Publicité
  10. #7
    Thwarn

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Attention, Heisenberg ne te dis pas que tu ne peux avoir une vitesse nulle (impulsion d'ailleurs, pour pinailler), il te dis juste que dans ce cas, la position de cette état (de vitesse nulle) n'a pas de position définie, il est totalement délocalisé spatialement.

    Comme disait Rincevent, refroidire un gaz de photon, ça revient absorber tous les photons. Dans ce cas, difficile de parler de condensat
    Tes desirs sont desordres. (A. Damasio)

  11. #8
    Armen92

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par mewtow Voir le message
    Il me semble que oui , les photons étant des bosons , ils subissent une condensation de Bose-Einstein .
    Les photons sont des bosons, c'est sûr. Mais la BEC ne peut se produire que si le nombre de bosons est fixé.
    Ce n'est pas le cas pour le gaz de photons.
    L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne. (René CHAR)

  12. #9
    Astérion

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Re,

    On peut le voir d'une autre façon... avec le potentiel chimique.

    Le potentiel chimique d'un gaz de photon est toujours nul ( le nombre de photons ne se conserve pas)
    Cependant pour un gaz de bosons, le potentiel chimique est négatif et tend vers zero à la transition de condensation...

    D'ailleurs la statistique d' un gaz de photon est bien différente d'un celle d'un gaz de bosons a priori

    A plus.
    "The more is different" P.W Anderson.

  13. #10
    Thwarn

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par Astérion Voir le message
    Re,

    On peut le voir d'une autre façon... avec le potentiel chimique.

    Le potentiel chimique d'un gaz de photon est toujours nul ( le nombre de photons ne se conserve pas)
    Cependant pour un gaz de bosons, le potentiel chimique est négatif et tend vers zero à la transition de condensation...

    D'ailleurs la statistique d' un gaz de photon est bien différente d'un celle d'un gaz de bosons a priori

    A plus.
    Juste pour pinailler, le Diu te dirait que le potentiel chimique du photon n'est pas définit (parce que justement le nombre de photon n'est pas conservé), mais que le poser à zero dans la fonction de partition n'entraine pas de probleme et qu'on peut donc voir les photons avec un "potentiel chimique effectif" de zero.
    Tes desirs sont desordres. (A. Damasio)

  14. #11
    Astérion

    Re : LA Condensation de Bose-Einstein

    Re,

    Citation Envoyé par Thwarn Voir le message
    Juste pour pinailler, le Diu te dirait que le potentiel chimique du photon n'est pas définit (parce que justement le nombre de photon n'est pas conservé), mais que le poser à zero dans la fonction de partition n'entraine pas de probleme et qu'on peut donc voir les photons avec un "potentiel chimique effectif" de zero.
    Je ne suis pas vraiment d'accord avec Diu... (d'ailleurs, Leggett (Quantum Liquids OxFord Edition) ne l'est pas et d'autres non plus....)

    Je peux imaginer une sorte de "réaction chimique" de la forme:
    avec n, m différents (nu étant l'espèce photon)...

    Si je considère l'enthalpie libre de réaction, pour des n,m différents je dois considérer le potentiel chimique nul, afin d'avoir une enthalpie libre nulle à l'équilibre...

    A plus.
    "The more is different" P.W Anderson.

Discussions similaires

  1. condensat de Bose-Einstein
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/04/2009, 16h13
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 18/11/2008, 15h41
  3. Condensat de Bose-Einstein
    Par The Artist dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2007, 14h29
  4. condensat de bose einstein
    Par ebigfeet dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/03/2006, 19h11
  5. Recherche bose-einstein, supraconducteurs
    Par drdestin dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2005, 21h24