Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

isolant au magnetisme



  1. #1
    ouisso

    Question isolant au magnetisme


    ------

    salu SVP je veux la liste des objets qui sont isolan à l'energie magnetique
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    lignux

    Re : isolan au magnetisme

    Ca n'existe pas.

  3. #3
    deep_turtle

    Re : isolan au magnetisme

    Ben si... Enfin, ça dépend ce que tu veux dire par "isolant", mais les matériaux supra-conducteurs ne laissent pas pénétrer les lignes de champ magnétique.

  4. #4
    MatthieuF

    Re : isolant au magnetisme

    Effectivement les supraconducteurs de type I ne laissent pas pénétrer le champ magnétique. En fait ils créent des courants de surface qui bloquent ce champ. Mais attention ceci ne reste vrai que pour des champs jusqu'à environ 100mT au mieux (et pour des températures cryogéniques)!
    Dernière modification par MatthieuF ; 09/06/2005 à 09h16.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Chip

    Re : isolant au magnetisme

    Pour réaliser des blindages magnétiques (afin d'isoler une "source" de son environnement, ou de protéger un volume donné du champ environnant) on utilise le "µ-métal", alliage principalement à base de nickel et de fer, à très haute perméabilité magnétique. C'est utilisé (notamment!) pour isoler magnétiquement des hauts-parleurs destinés à être placés près de moniteurs informatiques CRT.
    Dernière modification par Chip ; 09/06/2005 à 09h38.

  7. #6
    invite36602837

    Re : isolant au magnetisme

    Petite question (elle a pt etre pas sa place ici, dans ce cas mea culpa), comment fonctionne une cage de faraday ??? Il me semble qu'on l'utilise pour isoler des composants, mais je sais pas de quoi (a premiere vu, je dirais d'un champs electro-magnetique).

  8. #7
    Meumeul

    Re : isolant au magnetisme

    La cage de Faraday sert a isoler un systeme des champ EM OSCILLANTS.

    De facon generale, une enveloppe metallique pleine au grillagee(cage de Faraday) protege des champs EM oscillants (une cage grillagée ne protegera pas parfaitement des hautes frequences).
    Pour les champs magnetiques, c'est vrai qu'il est dur de trouver.

  9. #8
    Latouffe

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par MatthieuF
    Effectivement les supraconducteurs de type I ne laissent pas pénétrer le champ magnétique. En fait ils créent des courants de surface qui bloquent ce champ.
    OUAH COOL

  10. #9
    SBa

    Re : isolant au magnetisme

    Bonjour

    Les supraconducteurs de type II eux aussi sont imperméables au champ magnétique. Juste qu'à partir d'une certaine intensité de champ il deviennent de moins en moins imperméables lorsque cette intensité croît (Contrairement aux types I qui a partir d'une certaine intensité perdent brutalement leur imperméabilité d'un coup )

  11. #10
    Nakis

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par Chip
    Pour réaliser des blindages magnétiques (afin d'isoler une "source" de son environnement, ou de protéger un volume donné du champ environnant) on utilise le "µ-métal", alliage principalement à base de nickel et de fer, à très haute perméabilité magnétique. C'est utilisé (notamment!) pour isoler magnétiquement des hauts-parleurs destinés à être placés près de moniteurs informatiques CRT.
    Hello,

    D'accord avec le mumétal avec sa grande perméabilité (20'000 à 100'000). Mais cette perméabilité > 1 en fait un paramagnétique, qui par alignement des dipoles, produit un champ parallèle et de de même direction, en en augmentant l'intensité (par B= mu H). Donc le champ est plus grand, non ? Ou alors j'ai tout faux depuis le début ?

    Merci !!
    --Nakis

  12. #11
    Karibou Blanc

    Re : isolant au magnetisme

    salut,

    La cage de Faraday sert a isoler un systeme des champ EM OSCILLANTS
    Désolé mais je l'entends trop souvent celle-la pour la laisser passer...
    La cage de Faraday isole d'un champ électrique STATIQUE extérieur.

    Lorsqu'on a affaire à une onde EM, l'isolation est due à l'absorption de l'onde par la surface des matériaux conducteurs.

  13. #12
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    Tout à fait d'accord avec toi, et
    Lorsqu'on a affaire à une onde EM, l'isolation est due à l'absorption de l'onde par la surface des matériaux conducteurs.
    est tout simplement l'effet de peau (skin effect).
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  14. #13
    Chip

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par Chip
    Pour réaliser des blindages magnétiques (afin d'isoler une "source" de son environnement, ou de protéger un volume donné du champ environnant) on utilise le "µ-métal", alliage principalement à base de nickel et de fer, à très haute perméabilité magnétique
    Citation Envoyé par Nakis
    D'accord avec le mumétal avec sa grande perméabilité (20'000 à 100'000). Mais cette perméabilité > 1 en fait un paramagnétique, qui par alignement des dipoles, produit un champ parallèle et de de même direction, en en augmentant l'intensité (par B= mu H). Donc le champ est plus grand, non ? Ou alors j'ai tout faux depuis le début ?
    Un blindage utilisant du µ-métal agit en déviant les lignes de champ magnétique (il a tendance à les attirer dans le matériau). Si le blindage est bien "enveloppant", il diminue fortement le champ à l'intérieur du blindage (si la source est extérieure) ou à l'extérieur (si la source est à l'intérieur).

    Citation Envoyé par Karibou Blanc
    Lorsqu'on a affaire à une onde EM, l'isolation est due à l'absorption de l'onde par la surface des matériaux conducteurs.
    Dans un très large domaine de fréquence je crois que c'est surtout la réflexion qui joue (l'absorption l'emporte peut-être à basse fréquence).

  15. #14
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    Dans un très large domaine de fréquence je crois que c'est surtout la réflexion qui joue (l'absorption l'emporte peut-être à basse fréquence).
    Ca m'étonne, quelle est la proportion réfléchie? Dans ce cas on ne serait pas trop regardant sur l'épaisseur du matériau (fonction de la longueur d'onde à atténuer)...
    Qu'en est-il ?
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  16. #15
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Hello

    Chip a entièrement raison: entre les basses fréquences et les rayons X, il y a bel et bien réflection; ce n'est qu'aux basses fréquences que l'aspect dissipatif commence à dominer (pour la composante magnétique de l'onde EM).
    L'effet est lié à la constante de temps du matériau T=L/R; pour les conducteurs non magnétiques L peut être considérée comme constante, et c'est donc la résistivité qui va jouer.
    C'est cet effet qui exploité dans les détecteurs de métaux pour la discrimination entre les métaux: chacun renvoie une "signature" ayant une phase caractéristique à la fréquence de travail.
    D'autre part, il est vrai que les cages de Faraday sont délibérément construites pour bloquer toutes les composantes d'une onde EM.
    Lorsqu'on veut découpler les deux, ie ne bloquer que la composante E, il est possible de faire un écran divisé, qui n'arrete que le champ électrique (pour des fréquences suffisament basses); encore une fois ce type de blindage a son application dans les détecteurs de métaux.

    Pour revenir aux considérations de notre ami ouisso, l'écran magnétique est un vieux fantasme qui resurgit périodiquement: dans l'esprit de ceux qui le recherchent, c'est un moyen de réaliser le mouvement perpétuel: ce matériau magique est censé bloquer le champ sans interagir avec lui; il suffit donc de déplacer un tel écran entre un aimant et un matériau magnétique pour obtenir du travail "gratuit". Bien sur nous savons que pour expulser le champ d'une portion d'espace ou distordre les lignes de champ il faut fournir un travail, mais ce genre de "petits détails" n'arrête pas ceux qui ont la foi.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  17. #16
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    (pour la composante magnétique de l'onde EM).
    Les deux composantes s'atténuent. Elles continuent à être liées dans le matériau il me semble.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  18. #17
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par monnoliv
    Les deux composantes s'atténuent. Elles continuent à être liées dans le matériau il me semble.
    A+
    En tant qu'onde, c'est vrai; par contre si l'on ne s'intéresse qu'aux champs individuels, l'un peut exister sans l'autre sur une courte distance.
    Il est aussi possible de voir le problème sous l'angle de l'adaptation d'impédance: en espace libre, celle-ci est liée à µo et epsilon o, dans un matériau apparait en plus une conductivité qui va interagir avec µ et le rendre varaible avec la fréquence. Dans un matériau dont l'impédance diffère de celle du vide, le rapport de E et B va également être modifié, d'où cet apparent "découplage" entre les champs pour ceratines gammes de fréquence.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  19. #18
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    Ok, je préfère ta deuxième explication parce que je ne comprends pas la première:
    ...par contre si l'on ne s'intéresse qu'aux champs individuels, l'un peut exister sans l'autre sur une courte distance.
    Qu'est-ce que veut dire "peut exister sans l'autre" ?
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  20. #19
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Dans une onde EM, les champs électriques et magnétiques sont indissociables (et indispensables à la propagation).
    Par contre on peut très bien envisager de créer un champ électrique alternatif (presque) pur entre les deux électrodes d'un condensateur, ou magnétique dans une petite boucle. Dans ces cas, on aura bien un champ, mais localisé car s'atténuant beaucoup plus vite avec la distance qu'une onde (r^-3). Le même résultat sera atteint si l'on interpose sur le trajet de l'onde un matériau qui cause une forte désadaptation et va p.ex. fortement atténuer le champ E sans pratiquement affecter B (le contraire est théoriquement possible aussi mais me parait difficile pratiquement).
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  21. #20
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    Par contre on peut très bien envisager de créer un champ électrique alternatif (presque) pur entre les deux électrodes d'un condensateur, ou magnétique dans une petite boucle. Dans ces cas, on aura bien un champ, mais localisé car s'atténuant beaucoup plus vite avec la distance qu'une onde (r^-3).
    Je ne suis pas du tout d'accord avec cette vision des choses. Le champ électrique alternatif entre les armatures d'un condensateur va engendrer à son tour un champ magnétique, seulement pour que l'ensemble rayonne, il faut que le condensateur "fasse" antenne, c'est à dire que sa dimension doit être de l'ordre de la longueur d'onde de l'onde rayonnée. D'où il faut que la fréquence d'oscillation soit assez grande.
    De même pour la petite boucle de courant.

    Le même résultat sera atteint si l'on interpose sur le trajet de l'onde un matériau qui cause une forte désadaptation et va p.ex. fortement atténuer le champ E sans pratiquement affecter B.
    D'accord, aucun problème, les deux champs sont toujours liés.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  22. #21
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Le champ électrique alternatif entre les armatures d'un condensateur va engendrer à son tour un champ magnétique
    C'est la raison pour laquelle j'ai précisé (presque) pur.
    A strictement parler, dès qu'un champ est variable, les équations de Maxwell imposent l'apparition de l'autre.
    Mais dans les faits, lorsqu'on parle de self ou de condensateur, on présuppose que seul l'effet dominant est présent, et c'est généralement une excellente approximation, en tous cas aux fréquences basses et moyennes: un champ magnétique de 1 Tesla à 50Hz va bel et bien engendrer une onde électromagnétique, mais sorti du "near field", la composante magnétique de cette onde vaudra peut-être 1 picotesla (je n'ai pas fait le calcul), et la composante éléctrique sera proportionellement aussi faible. Dans ces conditions, ce n'est pas un abus de langage de parler de champ presque pur.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  23. #22
    monnoliv

    Re : isolant au magnetisme

    D'accord avec toi sur les approximations.
    Mais ce sur quoi j'insiste c'est que le rayonnement dépend de la dimension des éléments. Ton signal à 50Hz va rayonner autant sur une ligne de distribution d'énergie THT de 1500 km (antenne 1/4 d'onde) qu'un GSM avec son antenne par exemple.
    (Je suppose que des mesures particulières sont prises pour éviter le rayonnement dans les cas des lignes THT )
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  24. #23
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par monnoliv
    Ton signal à 50Hz va rayonner autant sur une ligne de distribution d'énergie THT de 1500 km (antenne 1/4 d'onde) qu'un GSM avec son antenne par exemple.
    Tout à fait vrai, et même beaucoup plus, en fait, puisque la tension sur la ligne est autrement plus élevée que sur une antenne de GSM. Mais comme cette puissance va se répartir dans un volume K^3 fois plus grand (K^3/2 si on suppose la ligne non ponctuelle mais linéaire), je pense que la densité finale de puissance sera en fait bien inférieure.
    Sans compter qu'à ces fréquences, l'absorption par des corps aqueux est beaucoup plus faible qu'à 900 ou 1800MHz.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  25. #24
    bat59120

    Re : isolant au magnetisme

    bonjour à tous,

    J'ai quelques petites questions sur le µ-metal :
    1.Je prend 2 aimants et je met du µ-metal entre les 2 qu'est ce qui ce passe ? ou qu'est ce qu'on peut mettre entre deux aimants pour qu'il ne se repousse pas ?
    2.J'ai un aimant et du µ-metal est ce qu'il se repousse, il s'attire ou il ne se passe rien ?
    3.Est ce que le µ-metal change au cour du temps quand il est soumis à un champ magnétique constant ?

    Si vous avez des bon sites sur le µ-metal je suis aussi preneur, merci d'avance. Bat

  26. #25
    Tropique

    Re : isolant au magnetisme

    Citation Envoyé par bat59120 Voir le message
    bonjour à tous,

    J'ai quelques petites questions sur le µ-metal :
    1.Je prend 2 aimants et je met du µ-metal entre les 2 qu'est ce qui ce passe ? ou qu'est ce qu'on peut mettre entre deux aimants pour qu'il ne se repousse pas ?
    2.J'ai un aimant et du µ-metal est ce qu'il se repousse, il s'attire ou il ne se passe rien ?
    3.Est ce que le µ-metal change au cour du temps quand il est soumis à un champ magnétique constant ?

    Si vous avez des bon sites sur le µ-metal je suis aussi preneur, merci d'avance. Bat
    1/ Les aimants ne vont plus réagir entre eux, mais seulement avec le µmétal. Chaque aimant va se comporter comme si il était seul avec la plaque de µmétal.
    2/L'aimant est attiré par le µmétal, puisque le "principe" du µmétal est d'avoir une perméabilité très élevée par rapport aux autres matériaux.
    3/En principe, non, puisque son aimantation rémanente est très faible, mais je ne serai pas absolument catégorique: il se peut qu'il y ait des phénomènes lents de cristallisation, de modification d'équilibre de phases et autres qui altèrent à la longue les propriétés magnétiques. Mais même si ces phénomènes sont présents, il ne vont pas beaucoup dépendre de la présence ou non d'un champ magnétique.

    Ce qui est sur, c'est que le µmétal est très sensible à l'écrouissage et aux chocs thermiques
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  27. #26
    bat59120

    Re : isolant au magnetisme

    merci d'avoir répondu si vite

Discussions similaires

  1. Magnétisme
    Par 25ester25 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/05/2013, 18h44
  2. magnétisme
    Par doralexploratrice dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/11/2007, 15h44
  3. Magnétisme
    Par Toni dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/11/2006, 15h18
  4. magnétisme
    Par Merteuil dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2006, 02h11
  5. magnetisme
    Par mtldhl dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/03/2006, 14h44