Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Photon "massique" ?



  1. #1
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Photon "massique" ?


    ------

    bonjour :

    lu dans wikipédia :
    .....À la rigueur, la question de la constance de la vitesse de la lumière dans le vide, telle qu’observée par quantum d’énergie transporté par les photons, ne peut être totalement tranchée : il est théoriquement possible que les photons aient une masse non nulle (les mesures ne peuvent que plafonner cette masse hypothétique et non prouver qu'elle n'existe pas). Toutefois, même s'il était avéré que les photons ont une masse non nulle, cela ne remettrait pas en cause le principe de la constante c, mais donnerait plutôt une limite de précision de son observabilité dans nos modèles de référence.....

    Est-ce toujours une hypothèse partagée ?

    Le photon ayant un "quanta" d'energie de 2eV, à comparer à celui de l'electron de 500KeV, pourquoi ne pas considerer que le photon a une masse ridicule mais non nulle.
    De surcroit , cela ne semble pas remettre en cause c.
    Ce "quanta" de masse pourait alors être considéré comme une sorte de "masse de planck".

    Ce qui me trouble, c'est que l'on avait longtemps attribué une masse nulle au neutrino, alors qu'il semble que ce ne soit plus la cas.
    Alors pourquoi pas au tour du photon.

    merci par avance

    ps : si j'ai dit une énormité, pardonner moi

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : photon "massique" ?

    pardon : faute de frappe.
    "à comparer à la masse de l'electron".

  4. #3
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : photon "massique" ?

    mince, suis fatigué , moi.
    à ne pas comparer mais à mettre en //
    masse de l'electron en Kev/c²

    pas possible de corriger mon charabia initial ?

  5. #4
    Gwyddon

    Re : photon "massique" ?

    Bonjour ansset,

    C'est une question de rigueur du discours et de méthodologie en fait.

    Voici les faits rigoureux :

    _ L'expérience n'a pas mis en évidence de masse non-nulle du photon, elle n'a pu mettre au mieux qu'une borne supérieure à son éventuelle existence

    _ Le modèle théorique décrivant l'électromagnétisme (ou plus rigoureusement le modèle électrofaible) se base sur une interaction véhiculée par un photon de masse nulle.


    A partir de là, étant attendu qu'effectivement aucune expérience ne peut affirmer la nullité d'un paramètre physique (on ne peut au mieux que poser des bornes supérieures), il faudrait dire de façon rigoureuse

    "les observations expérimentales sont compatibles avec une masse nulle du photon décrit au sein du modèle électrofaible"


    Le cas du neutrino est différent, puisque il existe des observations montrant indubitablement qu'il a une masse (le phénomène d'oscillation de saveur n'est possible que si au moins deux neutrinos sur les trois ont une masse non-nulle).

    A l'heure actuelle il n'existe aucune observation expérimentale suggérant que l'on doive remettre en cause la nullité de la masse du photon.


    Enfin il n'y a aucun rapport entre masse du photon et masse de Planck a priori.


    Cordialement,
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    skeptikos

    Re : Photon "massique" ?

    Bonjour.
    En supposant la masse du photon non nulle, quelle serait actuellement la limite supérieure la plus restrictive?
    Merci @+

  8. #6
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Photon "massique" ?

    merci bien Gwyddon,

    pardon pour "masse de planck" ( faux et hors sujet )

  9. Publicité
  10. #7
    triall

    Re : Photon "massique" ?

    Bonjour , je ne suis pas expert non plus, mais il me semble que le photon a un poids et pas de masse, il y aurait là une violation du principe d'équivalence masse pesante, masse inerte .
    Pour le poids, voir la boîte d'Einstein ou la déviation de la lumière à proximité d'une masse.

    Sinon, sa masse fictive pourrait être tirée de E=mc² =hv
    m=hv/c² : ce serait sa masse pesante alors.
    m=6,626068 × 10-34x 500 x10-9 /3.=1.1x10-48kg (?) Pour une lumière de fréquence 500 nanomètres .
    Cordialy
    1max2mov

  11. #8
    invite34596000666

    Re : Photon "massique" ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    il me semble que le photon a un poids et pas de masse
    Non non… Pas de masse, pas de poids. Pas de bras, pas de chocolat

  12. #9
    vaincent

    Re : Photon "massique" ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    Bonjour , je ne suis pas expert non plus, mais il me semble que le photon a un poids et pas de masse, il y aurait là une violation du principe d'équivalence masse pesante, masse inerte .
    Pour le poids, voir la boîte d'Einstein ou la déviation de la lumière à proximité d'une masse.

    Sinon, sa masse fictive pourrait être tirée de E=mc² =hv
    m=hv/c² : ce serait sa masse pesante alors.
    m=6,626068 × 10-34x 500 x10-9 /3.=1.1x10-48kg (?) Pour une lumière de fréquence 500 nanomètres .
    Cordialy
    De mémoire la borne supérieure pour la masse du photon est de l'ordre de 10-54 kg.
    Le fait qu'un photon soit devié près d'une masse n'a rien à voir avec un hypothétique poids, mais est une déduction des équations de la relativité générale qui dit que toute forme d'énergie est susceptible de courber l'espace-temps et également que les photons suivent les géodésiques de cet espace-temps, leurs trajectoire nous parait donc courbée. Cela est complètement cohérent avec une masse nulle.

  13. #10
    triall

    Re : Photon "massique" ?

    Je me permets de ne pas être d'accord, le fait justement que la lumière peut courber l'espace temps montre qu'elle a un poids ! Toutes les masses graves courbent l'espace temps et suivent des géodésiques , non ?
    Je suis pour des bras et pas de chocolat !
    1max2mov

  14. #11
    invite34596000666

    Re : Photon "massique" ?

    C'est l'énergie qui courbe l'espace-temps, non ?
    C'est le tenseur énergie-impulsion dans les équations d'Einstein…

  15. #12
    stefjm

    Re : Photon "massique" ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    Sinon, sa masse fictive pourrait être tirée de E=mc² =hv
    m=hv/c² : ce serait sa masse pesante alors.
    m=6,626068 × 10-34x 500 x10-9 /3.=1.1x10-48kg (?) Pour une lumière de fréquence 500 nanomètres .
    J'adore ce genre de calcul à la louche et le votre me semble faux!
    v est une fréquence en Hertz et vous nous parlez d'une longueur d'onde.




    Pour 500nm de longueur d'onde, cela donne une masse de
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  16. Publicité
  17. #13
    triall

    Re : Photon "massique" ?

    Oups,au temps pour moi ! Bien vu pour la correction fréquence/longueur d'onde ..Sinon, j'ai toujours entendu dire que" l 'énergie gravite", ce que je traduis par la lumière a un poids !
    Puis comme je le signalais, de quoi discutaient Bohr et Einstein à propos de la fameuse boîte , il s'agissait bien du poids d'un photon !
    Cordialy
    1max2mov

  18. #14
    skeptikos

    Re : Photon "massique" ?

    Citation Envoyé par vaincent Voir le message
    De mémoire la borne supérieure pour la masse du photon est de l'ordre de 10-54 kg.
    Donc même si on admettait que le photon a une masse à ajouter à son énergie, cela ne serait pas suffisant pour expliquer la "matière noire" .
    Aussi cette hypothèse ne présente à ce jour pas beaucoup d'intérêt.
    @+

  19. #15
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Photon "massique" ?

    Citation Envoyé par skeptikos Voir le message
    Donc même si on admettait que le photon a une masse à ajouter à son énergie, cela ne serait pas suffisant pour expliquer la "matière noire" .
    Aussi cette hypothèse ne présente à ce jour pas beaucoup d'intérêt.
    @+
    oulala ! ce n'etait pas le but de ce post.
    je n'ai fais aucun lien avec la matière noire.

    pas beaucoup d'interêt, ça je n'en suis pas sur.
    mais ce n'est pas une priorité, car celà ne changerai en rien les equations actuelles, à part peut être un chouilla de correction sur l'energie totale relativiste, avec un petit terme correcteur.
    sans être sur de rien , bien sur.

  20. #16
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Photon "massique" ?

    pardon j'y reviens, c'est avant de faire un ch'ti reveillon.

    les seules particules de masses nulles semblent être :
    les photons, les "gravitons", et les "gluons".
    des 3 seul le photon a été identifié ( expériences ) en tant que manifestation type corpusculaire, je veux dire non massique
    et pas seulement ondulatoire.

    aujourd'hui , on connait le quanta d'energie d'un paquet de photon, mais on ne le voit que sous l'angle ondulatoire.

    j'ai du mal intuitivement à penser à des comportements dits corpusculaires avec un quanta d'énergie vérifié et pas en dessous , sans envisager une toute toute petite masse.

Discussions similaires

  1. % massique ou % molaire
    Par polodu84 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2009, 11h20
  2. Pourcentage massique
    Par teen_joy dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/06/2008, 20h03
  3. Chaleur massique
    Par Rhydderch dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/05/2008, 08h41
  4. fraction massique
    Par chacharlotte dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/03/2007, 10h21
  5. Pourcentage massique
    Par norz dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2007, 14h30