Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.



  1. #1
    Floris

    Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.


    ------

    Bonjour, j'aimerais savoir comment à partire des lois de l'électromagnétisme, il est possible de déterminer la vitesse de la lumière?
    Merci bien.
    Flo

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Salut Floris,

    Les équations de Maxwell, qui décrivent la manière dont les champs électriques et magnétiques sont créés par des sources ou par leurs propres variations, peuvent après manipulation être mises sous la forme d'une équation d'onde, de la même forme que celle qui décrit la propagation d'ondes à la surface de l'eau, le long d'une corde, etc.

    Plus précisément on trouve que


    où je n'ai considéré qu'une dimension d'espace pour simplifier. Dans ce type d'équation, la vitesse des ondes est donnée par le nombre v qui apparaît dedans. Dans l'équation que donne l'électromagnétisme, le nombre v qui apparait est relié aux deux quantités qu'on trouve en électromagnétisme : et par . On la note plutôt c, dans ce cas, et sa valeur est voisine de 300 000 km/s quand on injecte les valeurs numériques des deux constantes de l'électromagnétisme.

  4. #3
    Floris

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Bonjour deep_turlte, merci beaucoup pour ta réponse. Les constante mu zero et epsilone sont t'elle sililaire à la constante de gravitation ? Remplissent t'elle le même rôle?

    Merci à toi.
    Bien amicalement
    Flo

  5. #4
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    En quelque sorte oui. C'est l'inverse de epsilon_0 qui fixe l'ampleur des forces électrostatisques, au même titre que G pour la gravitation. mu_0 joue un rôle similaire pour les forces magnétiques.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    physastro

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Citation Envoyé par deep_turtle
    C'est l'inverse de epsilon_0 qui fixe l'ampleur des forces électrostatisques, au même titre que G pour la gravitation.
    A un facteur 1/(4*pi) près !!!

  8. #6
    Floris

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Bonsoir, merci pour vos réponses. Concernant le 1/4pi cela ne vien t'il pas de la symétrie du système? Je veux dire par là que si je prend le théorem de gausse, je vois que la géomértie de répartition de charge est un paramètre à prendre en compte. Ne peut t'on pas le faire avec la gravité? A mon sens si, on doit donc pouvoir dans la constante inclure un 1/4pi non?

    Merci encore
    Flo

  9. Publicité
  10. #7
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Alors en effet physastro a raison il y a un facteur 4pi dans un cas, et tu as raison aussi floris on peux l'integrer dans une nouvelle constante et noter , ça ne change rien aux grandes lignes de tou tce qui précède !

  11. #8
    Coincoin

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Grande question métaphysique, pourquoi il est pas déjà intégré ce facteur ? Coulomb et Biot-Savard, c'est antérieur à Maxwell pourtant... On devrait avoir des epsilon-barre et mu_barre dans Maxwell !
    Encore une victoire de Canard !

  12. #9
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Ben non, parce que la présence du facteur 4 pi ici simplifie les équations de Maxwell ailleurs... Dans certains systèmes d'unités il est placé ailleurs... La duuuuure question des unités électromagnétiques...

  13. #10
    Coincoin

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Donc on a arrangé ça pour les équations de Maxwell après coup ? Alors pourquoi on continue à se traîner des h et des ?
    Et pourquoi ? Un rapport avec un angle solide ou pas du tout ?
    Pourquoi toutes ces questions hors-sujet de ma part ?

    EDIT Qu'est-ce que t'appelles "système d'unités" précisément dans ce cas ?
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Tout ça est détaillé dans l'appendice du bouquin classique de Jackson, "classical electrodynamics". On peut mettre un coefficient dans la relation entre force, charges et distances,

    on peut en mettre un autre dans la relation de Maxwell

    Le choix de ces deux nombres détermine le système d'unités électromagnétiques. Il y a le système MKSA, le système "électrostatique", le système dit "électromagnétique", le sustème Gaussien, le système de Heaviside-Lorentz, qui diffèrent joyeusement par des facteurs pi, epsilon_0 et mu_0...

    Dans le système éducatif français on a tendance à n'en voir qu'un (ce qui est plutôt bien) mais du coup on a des surprises quand on veut utiliser des formules écrites dans un autre système !!!

  15. #12
    Coincoin

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    Ok, ça me rassure de savoir qu'en fait c'est le bordel ! Les notations sont les mêmes d'un système à l'autre, je présume ? Ca serait trop simple sinon !
    Encore une victoire de Canard !

  16. Publicité
  17. #13
    dupo

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    ben, il y a les curls !! il me semble avoir vu des flèches tourbillonantes au dessus de certains trucs ?!

  18. #14
    deep_turtle

    Re : Détermination de la célérité de la lumière par l'électromagnétisme.

    oui, dans ma seconde équation, message #11, le premier terme est un produit vectoriel (nabla vectoriel -> rotationnel).

Discussions similaires

  1. Célérité par méthode graphiqe
    Par MAbest dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/10/2006, 13h06
  2. Détermination du Tg par la rhéologie
    Par afrodiziak dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/09/2005, 12h04
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 25/11/2003, 16h10
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2003, 14h47