Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

la lumière ; sa nature de l'electromagnétisme et d'autres i



  1. #1
    djamel93
    bonjour tout le monde
    ceci est un site que j'ai crée mais j'ai appris qu'il y avait un virus dedans, alors j'ai changé d'adresse et recréer un autre site e j'ai mis a jour ses pages,
    il contient de nouvelles idées sur la nature de la lumière, j'aimeraisn bien que les lecteurs me donnent leurs avis sur le contenu
    merci d'avance

    le site est: www://www.ifrance.com/physiquelogique

    djamel abbassi
    paris

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    djamel93
    l'adresse est bien www.ifrance. com/physiquelogique
    Dernière modification par Gwyddon ; 16/04/2007 à 19h40.

  4. #3
    Damon
    Le site est d'une lenteur exécrable.

    Je passe rapidement sur les fautes d'orthographe et de grammaire.

    Les théories présentées sont toujours aussi invalides que lors de la première présentation du site.

    En conséquence si vous connaissez la physique théorique à un niveau suffisant, vous pourrez vous payer une bonne tranche de rigolade.

    Si vous n'y connaissez pas grand chose, vous risquez fortement d'y assimiler des données grandement erronées.

    Damon

  5. #4
    djamel93
    l'etat d'art en physique theorique n'a toujours pas repondu aux questions que je pose, quant aux erreurs d'orthographe je crois, qu'il ya une nette amelioration par apport à l'autre site, n'est ce pas?

    je vous invite encore a le lire car apparrement vous n'avez pa pris assez de temps pour le faire

    djamel

  6. #5
    Damon
    "L'état d'art" sans doute une traduction mot à mot de "state of the art".
    Qui n'a aucun sens en français.
    Le terme de photillon qui n'existe nulle part, le terme approprié dans la théorie de la supersymétrie étant photino.
    Un autre exemple de l'ignorance de la physqiue sur ce site.
    La valeur de la température de l'univers egale à 2.7 degrés absolu
    Le degrés n'est pas une unité de température mais de valeur d'angle plan.

    Et des erreurs de ce type sont légion sur le site.
    Aucune équation.
    Aucune démonstration.
    Juste un discours vide de sens destiné à éblouir ceux qui ne connaissent pas la physique et risquent fort de tomber dans le piège de cette supercherie.

    Et pour conclure
    Il a fallut beaucoup de talons aux enseignants pour transmettre l’information scientifique
    C'est avec talent que je tourne les talons à ce site et que je cesse d'y perdre mon temps, pour me diriger vers d'autres lieux de la connaissance.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    djamel93
    quand aux equations il suffit juste un idiot qui sait faire des calcules comme a dit mon prof Luc Valentin,
    quant au terme photuillon, si tu n'a pas compris cela ça veux dire que tu est un mauvais lecteur , car le terme photuillon est un terme que j'ai moi meme crée, il n'exite pas dans la terminologie en physique et le terme que tu m'a donné n'a pas de rapport avec ce que je dis.
    voila, j'espere que t'y met encore un coup d'ouel

    djamel

  9. Publicité
  10. #7
    Rincevent
    >quand aux equations il suffit juste un idiot qui sait faire des calcules
    > comme a dit mon prof Luc Valentin,

    et un certain Galilée a dit un truc comme "le livre de la Nature est écrit en langage mathématique". Par ailleurs, si tu connaissais bien Luc Valentin, tu saurais qu'il faut se "méfier" de ce qu'il dit: il est parmi les premiers à donner aux étudiants de première année des problèmes de mécanique qui demandent des compétences de calculs que la plupart n'ont pas.

    au sujet de ton site, je critiquerais bien divers trucs sans aucun fondement physique, mais y'en a trop je crois. Quant à ton terme de "photuillon", je suis rassuré de savoir qu'il est de toi: c'est bourré d'incohérences et de contradictions ce truc.

    extraits du site:

    > Après tout chacun a, en principe, le droit de dire ce qu’il pense d’un tel
    > ou tel sujet sans se préoccuper des avis des autres dans une société
    >idéalement scientifique pourvu qu’il a suffisamment d’arguments en
    > faveur de ses idées.

    enfin, pour parler de physique, c'est pas mal aussi d'être en accord avec ce qu'on sait déjà du monde. Même la Nature a son mot à dire dans une "société idéalement scientifique". Or, ton truc est en désaccord total avec ce que l'on sait déjà grâce à de nombreuses expériences.

    > Les exemples qu’on peut citer ne manquent pas. On en trouve tout
    particulièrement sur les sites Internet, le moyen le plus facile pour la diffusion des nouvelles idées et surtout celles de types indésirables.

    vaut mieux ne même pas commenter ça en fait, je crois... on en oublierait qu'il y a effectivement des sites très bien noyés au milieu de tout ce n'importe quoi

    > Il y a une étape importante que tout physicien doit passer, un pallier
    > difficile à franchir. C'est celui du passage de la mécanique classique,
    > une mécanique logique, vers la mécanique quantique, un ensemble de
    > postulats et de concepts souvent difficile à comprendre à première vue
    > et demande plus d'ouverture d'esprit.

    j'adore l'expression "une mécanique logique"... la physique quantique est moins incohérente que la mécanique classique. Car elle l'englobe tout en expliquant des phénomènes qui sortent du cadre de notre bon-sens. Par ailleurs, la mécanique Newtonienne repose tout autant sur des postulats inexpliqués. Un exemple: Newton était le premier conscient du fait que la notion de "force" qu'il introduit n'est pas proprement définie. Sa seule "définition" est dans la loi "F = m a".

    Je trouve amusant que la plupart des "génies incompris" qui peuplent le web et se prétendent révolutionnaires le font uniquement en revenant en arrière. A l'écouter, la physique classique est "logique", mais pas la physique quantique. Cela signifie tout simplement qu'il repose toute sa "théorie" (un bien grand mot pour ce ramassis désordonné d'idées) sur le "bon-sens" qui est évidemment en accord avec la physique Newtonienne puisque c'est elle qui décrit le monde à nos échelles (spatiales et de vitesse). Malheureusement pour lui, le monde n'est pas Newtonien à toutes les échelles. Et il est futile de chercher à expliquer des phénomènes ayant lieu à des échelles différentes avec nos "principes" usuels qui sont non-quantiques et non-relativistes. Un exemple "classique" est la fameuse "dualité onde-corpuscule". Cette dualité qui semble contradictoire ne l'est aucunement si l'on renonce au concept usuel de particules. On a gardé le même mot "particule" en passant de la physique classique (ou relativiste) à la physique quantique, mais le concept n'a plus rien à voir. Et dans la nouvelle interprétation du mot "particule", il n'y a aucune contradiction.

  11. #8
    djamel93
    cette fois ci tu as fait apparemment un peu plus d'effort pour lire sur le site. d'abort je ne pretends pas etre un genie, loin de là, je suis plutot modeste, mais je veux simplement m'exprimer sur des choses qui ne collent pas dans ma tete et je suis sonceres. je ne remis pas en question ce qui a été déja fait, j'avoue que je n'ai pas le niveau pour le faire, mais je crois, et j'ai des preuves que les choses ne le sont pas commes on pretent les etres. beaucoup d'interpretations ont changé en cours du temps en physique. et a partir de cela, on a le droit de voir autrement. Reste maintenant a discuter ce que j'avance, non ps en les confrantant avec ce que existe deja comme théories mais essayer de chercher de les mettre en evidence avec des moyens experimentaux.
    La dualité onde corpuscule est une réalité que personne ne peut nier, cette réalité temoigne de l'ignorance de la nature jusqu'a maintenant. et quoi que tu dit la nature est unique et il doit bien y avoir une explication unique de la nature de la lumière.
    Je suis en train de developper encore mes idées, et j'espere arriver a quelques choses de concré d'ici peu de temps

    amicalement

    djamel

  12. #9
    Rincevent
    > cette fois ci tu as fait apparemment un peu plus d'effort pour lire sur le site.

    peut-être parce que je ne suis pas le même...

    > Reste maintenant a discuter ce que j'avance, non ps en les confrantant avec ce que existe deja comme théories mais essayer de chercher de les mettre en evidence avec des moyens experimentaux.

    je suis entièrement d'accord, mais justement là, y'a un problème avec ton truc: ton modèle ne parvient pas à expliquer beaucoup de phénomènes que l'on a déjà observés et qui sont prédits par les théories actuelles...

    > La dualité onde corpuscule est une réalité que personne ne peut nier, cette réalité temoigne de l'ignorance de la nature jusqu'a maintenant. et quoi que tu dit la nature est unique et il doit bien y avoir une explication unique de la nature de la lumière.

    euh.... j'ai justement dit que dans le cadre de l'électrodynamique quantique cette dualité disparaissait pour laisser place à un concept propre et unique.

    amicalement

  13. #10
    djamel93
    >peut-être parce que je ne suis pas le même...

    oui, excuse moi pour la confusion


    >je suis entièrement d'accord, mais justement là, y'a un problème avec >ton truc: ton modèle ne parvient pas à expliquer beaucoup de >phénomènes que l'on a déjà observés et qui sont prédits par les >théories actuelles...

    oui, mais comme un debut il est entierement valable et logique, n'oublie pas que la physique electromagnetique et relativité et MQ ont pris plus de 2 siecles pour etre comme aujourd'hui et malgré ça il y a beaucoup de contradictions.

    >euh.... j'ai justement dit que dans le cadre de l'électrodynamique >quantique cette dualité disparaissait pour laisser place à un concept >propre et unique.
    La QED a fait la qantification du champ EM classequement de maxwell, elle traite des problemes a l'echelle atomique ou subatomique, , mais n'a pas donné une alternative a l'explication unique des phonomenes optiques et electromagnetique expliqués par les deux natures de la lumière

    amicalement

    djamel

  14. #11
    Rincevent
    > oui, excuse moi pour la confusion

    y'a pas de mal

    > oui, mais comme un debut il est entierement valable et logique, n'oublie pas que la physique electromagnetique et relativité et MQ ont pris plus de 2 siecles pour etre comme aujourd'hui et malgré ça il y a beaucoup de contradictions.

    je vois pas ce que tu veux dire. Car si tu parles de la compréhension de la nature de la lumière, c'est plus vieux que ça. En revanche la relativité (la théorie d'Einstein) et la mq datent du début du XXème. Et pour ce qui concerne la lumière (relativité restreinte et mq), y'a pas la moindre contradiction.


    > La QED a fait la qantification du champ EM classequement de maxwell, elle traite des problemes a l'echelle atomique ou subatomique, , mais n'a pas donné une alternative a l'explication unique des phonomenes optiques et electromagnetique expliqués par les deux natures de la lumière

    la qed permet de retrouver TOUS les phénomènes observés aux échelles non-relativiste et non-quantique. Elle explique donc bien les "deux natures" de la lumière. Il n'y a contradiction que si on continue vainement à raisonner dans un monde Newtonien.

    amicalement

  15. #12
    Rodrigue
    euh... excusez-moi de vous interrompre mais c'est quoi la QED? ops:

  16. Publicité
  17. #13
    Coincoin
    Apparemment c'est l'ElectroDynamique Quantique (mais en anglais)

  18. #14
    Rodrigue
    Oki merci!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Tpe : la nature de la lumière
    Par cherisa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/03/2008, 16h42
  2. La nature de la lumiere...
    Par econologie dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 14/11/2006, 20h53
  3. De la nature de la lumière ?
    Par jojo17 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/05/2006, 09h26
  4. Réponses: 13
    Dernier message: 21/06/2005, 06h54
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2003, 14h47