Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

2 pi



  1. #1
    pithut

    2 pi


    ------

    bonjour,

    Je ne comprend pas très bien ce que représent 2pi dans la formule:

    hbarre=h/2pi

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SebDa

    Re : 2 pi

    bonjour,

    à quoi correspond hbarre ? et h ?

  4. #3
    LPFR

    Re : 2 pi

    Bonjour.
    Probablement 6,283185307...
    Au revoir.

  5. #4
    invite34596000666

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    bonjour,

    Je ne comprend pas très bien ce que représent 2pi dans la formule:

    hbarre=h/2pi
    Bonne lecture : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pi

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    pithut

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    j'ai déjà lu tout ça...a quoi il sert le forum là?

  8. #6
    LPFR

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    j'ai déjà lu tout ça...a quoi il sert le forum là?
    Re.
    Ça sert à plaisanter un peu quand quelqu'un rédige ses questions de telle sorte qu'elles n'ont pas de sens.

    Les physiciens flemmards avaient marre d'écrire trop souvent le 2pi qui apparaissait sous le h.
    Alors ils ont inventé un nouveau symbole raccourci pour h/2pi.
    Mais il y en a qui font pire.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    obi76
    Modérateur*

    Re : 2 pi

    Non non la discussion ne tombera pas à l'eau.
    Asseyons nous, prenons une bière et une pizza et attendons tous gentiment l'intervention de stefjm
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  11. #8
    pithut

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Ça sert à plaisanter un peu quand quelqu'un rédige ses questions de telle sorte qu'elles n'ont pas de sens.
    en quoi cela n'a pas de sens???c'est une question qui se suffit d'elle meme,la question est simple, non? et avec un peu de coopération on comprend, ce que je demande, non?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Les physiciens flemmards avaient marre d'écrire trop souvent le 2pi qui apparaissait sous le h.
    Alors ils ont inventé un nouveau symbole raccourci pour h/2pi.
    Mais il y en a qui font pire.
    A+
    mais, ce n'est pas ça que je te demande...pourquoi 2pi, justement
    j'ai du mal a comprendre cette façon de fonctionner,si c'était ce que tu as compris j'aurais poster dans la section mathématiques, non?c'est si dure à comprendre ou c'est que ne s'efforce meme pas à comprendre,on est bien dans la section physique non?

  12. #9
    arrial

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    bonjour,

    Je ne comprend pas très bien ce que représent 2pi dans la formule:

    hbarre=h/2pi




    Dans LE principe d'incertitude [LIEN] [OSTRELIEN], la démonstration fait apparaitre une constante en relation avec celle de Planck, mais divisée par 2π.

    
    Ça n'est pas pur hasard : on la rencontre très souvent. Et comme les physiciens sont aussi des ergonomes, pour ne pas avoir à écrire tout le temps h/2π au tableau ou ailleurs, ils ont utilisé un symbole …



    @+
    Dernière modification par arrial ; 09/02/2010 à 17h15.
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  13. #10
    pithut

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par arrial Voir le message
    * Dans LE principe d'incertitude, la démonstration fait apparaitre une constante en relation avec celle de Planck, mais divisée par 2π.

    
    Ça n'est pas pur hasard : on la rencontre très souvent
    . Et comme les physiciens sont aussi des ergonomes, pour ne pas avoir à écrire tout le temps h/2π au tableau ou ailleurs, ils ont utilisé un symbole …



    @+
    merci, mais justement si ce n'est pas pur hasard : par exemple un cercle unitaire représente l'angle 2pi, est-ce que cela a un rapport?
    je sais bien que h barre est la constante de planck reduite introduite par le britannique dirac(qui est d'ailleurs plus utilisé que h)
    est-ce que cela a une signification physique(2pi)?

  14. #11
    invite34596000666

    Re : 2 pi

    C'est pareil que le différence entre une fréquence et une pulsation. Des radians.
    Voilà, le tableau est planté, reste plus qu'à attendre stefjm

  15. #12
    stefjm

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Non non la discussion ne tombera pas à l'eau.
    Asseyons nous, prenons une bière et une pizza et attendons tous gentiment l'intervention de stefjm
    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    C'est pareil que le différence entre une fréquence et une pulsation. Des radians.
    Voilà, le tableau est planté, reste plus qu'à attendre stefjm
    Et Michel mmy?
    Voili, voilou...
    http://forums.futura-sciences.com/ph...k-reduite.html
    http://forums.futura-sciences.com/ph...a-pi-pres.html

    A noter que le 2pi sort toujours accompagner du nombre imaginaire pure et de son opposé.
    Citation Envoyé par arrial Voir le message
    Pas mal! Je n'aurais jamais osé!
    http://www.conspirovniscience.com/qu...titudeHEIS.php
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  16. Publicité
  17. #13
    invite6754323456711
    Invité

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Comme quoi il est possible d'expliquer simplement des concepts physique

    Aurais tu un pointeur expliquent aussi simplement, ce principe d'incertitude, avec le concept de non commutativité ?

    Patrick

  18. #14
    stefjm

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Comme quoi il est possible d'expliquer simplement des concepts physique
    Le principe d'incertitude n'est jamais qu'une conséquence de la transformée de Fourier.
    Non?
    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Aurais tu un pointeur expliquent aussi simplement, ce principe d'incertitude, avec le concept de non commutativité ?
    Faudrait demander à arrial, c'est lui qui a donné le lien. Je me suis contenté de souligner le nom du domaine!

    Pour la non commutativité, il suffit déjà de prendre les opérations les plus simples qui ne sont pas commutatives : soustraction et division.

    Je suis un grand naïf...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  19. #15
    b@z66

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    merci, mais justement si ce n'est pas pur hasard : par exemple un cercle unitaire représente l'angle 2pi, est-ce que cela a un rapport?
    je sais bien que h barre est la constante de planck reduite introduite par le britannique dirac(qui est d'ailleurs plus utilisé que h)
    est-ce que cela a une signification physique(2pi)?


    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Le principe d'incertitude n'est jamais qu'une conséquence de la transformée de Fourier.
    Non?
    En tout cas pour ce qui est de l'incertitude entre les variables temps et fréquence, oui. Pour ce qui est de l'introduction du 2pi, cela vient directement de l'utilisation des fonctions cos(radian) et sin(radian)(périodique de 2pi). Ces fonctions en radian(par rapport à celles en degré) sont bien pratiques pour faire disparaitre des coefficients dans les équations de physique incluant des dérivées ((sin x)'= (1.(cox x)). Le fait d'étendre ces fonctions dans la définition des TF conduit où l'on sait avec l'apparition parfois de pi.
    La curiosité est un très beau défaut.

  20. #16
    invite6754323456711
    Invité

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Le principe d'incertitude n'est jamais qu'une conséquence de la transformée de Fourier.
    Non?
    Si tu le dit je suis intéressé pour en savoir plus.
    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Pour la non commutativité, il suffit déjà de prendre les opérations les plus simples qui ne sont pas commutatives : soustraction et division.
    sauf que les opérations qui me sont proposées sont loin d'être les plus simples

    Le principe d'incertitude est la propriété fondamentale de la physique quantique. Il est mis en évidence par la non-commutativité des opérateurs qui réalisent les variables canoniques conjuguées, telles la position et l'impulsion ou l'énergie et le temps.

    A la recherche d'une description unifiée des effets quantiques et gravitationnels il est, alors, naturel d'essayer de décrire l'espace-temps, entité dynamique des seconds en termes d'opérateurs qui ne commutent pas, caractéristique fondamental des premiers. Pour décrire l'incertitude ainsi apparente dans ces cas, on parle d'espace-temps flou
    Ferait-il référence à la soustraction et la division ? La notion de flou je comprend, mais la notion d'espace-temps flou qui ne commute pas la c'est flou donc cyclique

    Patrick

  21. #17
    stefjm

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Si tu le dit je suis intéressé pour en savoir plus.
    http://www.vn.refer.org/mp/mquantic/...on/node13.html

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    sauf que les opérations qui me sont proposées sont loin d'être les plus simples
    Ferait-il référence à la soustraction et la division ? La notion de flou je comprend, mais la notion d'espace-temps flou qui ne commute pas la c'est flou donc cyclique
    Sans doute pas!
    J'ai toujours trouver bizarre qu'on s'ingénie d'abord à définir des opérations qui commutent, puis des opérateurs qui ne commutes pas à partir d'opérations qui commutent.

    Autant prendre dès le départ des opérations simples qui ne commutent pas. (mais je suis sec...)
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  22. #18
    pithut

    Re : 2 pi

    constante de planck réduite soit constante de dirac, pour ce qui est de l'utilisation des radians dans les équations de la physique, je suis bien d'accord car j'en ai eu la demonstration lors d'exercices de DU d'astro(L2-M1), j'aurais du me douter que cela avait un rapport...seulement je n'est ni RR,RG,MQ dans le programme et j'aimerais m'y mettre, seulement je n'est pas de cours progressif et je ne préfère pas apprendre à partir d'une autre langue par soucis de confusion possible...

    en tout cas merci

  23. Publicité
  24. #19
    invite6754323456711
    Invité

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message

    Sans doute pas!
    moi non plus d'autant qu'il semble nécessaire de rajouter des petites corrections à la relation d’incertitude de Heisenberg http://bictel.ulg.ac.be/ETD-db/colle...ted/thesis.pdf



    Patrick

  25. #20
    arrial

    Re : 2 pi

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    C'est pareil que le différence entre une fréquence et une pulsation. Des radians.
    Voilà, le tableau est planté, reste plus qu'à attendre stefjm

    C'est bien l'idée …

    p = h.k = h.2π/λ = h/λ
    E = h.ω = h.2π/T = h/T = h.ν

    Onde plane :
    ψ = ψ○.exp[j(ω.t- k.x)]= ψ○.exp[2πj(t/T - x/λ)]



    [h = ache barbare]



    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »