Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

rendement thermopile (peltier ou seebeck)



  1. #1
    petitours

    rendement thermopile (peltier ou seebeck)


    ------

    Bonjour,

    Je n'arrive pas à comprendre où peut bien partir (et sous quelle forme) l'energie perdue dans un module à effet Peltier ou dans un module identique utilisé à l'inverse pour produire de l'electricité à partir d'une différence de température.

    Je connais les pertes par effet Joule...Mais comment peut on avoir des pertes par effet Joule dans un système dont le but et de chauffer ???? (module à effet peltier)
    Ou à l'inverse comment peut on avoir des pertes par effet Joule sur une thermopile seebeck qui produit l'electricité à partir de chaleur ! S'il y a pertes par effet Joule, c'est qu'on consomme moins de chaleur...il y a logiquement moins d'electricité de produite ...

    Ces systèmes ne faisant pas de bruit non plus ca ne m'aide pas à comprendre...

    Merci par avance pour votre aide et vos eclaircissements

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    toinou

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    Citation Envoyé par petitours
    Ou à l'inverse comment peut on avoir des pertes par effet Joule sur une thermopile seebeck qui produit l'electricité à partir de chaleur ! S'il y a pertes par effet Joule, c'est qu'on consomme moins de chaleur...il y a logiquement moins d'electricité de produite ...
    Il me semble que c'est tout simplement un problème de thermodynamique.

    Prenons l'effet Seebeck : selon le sens dans lequel tu l'utilises, tu peux :

    - soit en apportant de l'énergie électrique, faire passer de la chaleur de la source chaude à la source froide,
    - soit en ayant un gradient de température, tu récupères de l'énergie électrique par l'écoulement de la chaleur entre les deux sources.

    C'est comme le moteur Stirling, ce phénomène est tenu par un rendement thermodynamique.

    Merci de me corriger si j'ai dit des bétises !

  4. #3
    petitours

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    Merci pour la réponse mais c'est juste cela que j'essaie de comprendre : Mettre un nom et une image devant cette grosse boite noire qu'est la "thermodynamique"

    Puisqu'il y a perte, cela signifie bien que lenergie part qulqupart...
    Ma question est où part elle ? et sous quelle forme ?

    Merci encore

  5. #4
    monnoliv

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    Dans un dispositif à effet Peltier, tu peux absorber ou émettre de la chaleur sur l'une et/ou l'autre face, selon le sens du courant. Par contre, ce qui est définitivement perdu, c'est RI^2, càd la dissipation par effet Joule entre les deux faces (tu remarqueras que le sens du courant importe peu).
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    petitours

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    Je suis bien d'accord que je consomme P=UI !
    et dans ma tete, je suis bien d'accord qu'il y a P pertes par effet joule entre les faces !

    Mais ca ca signifie bien qu'il y a un rendement de 100% ! on met de l'elec et on recupère du chaud au final ! Pourquoi dit on qu'il y a un rendement minable !??


    Dans le sens inverse (seebeck) ca m'intrigue de la même manière.
    On a un delta de température sur le module, le module pompe des calories et il recrache de l'electricité. J'arrète pas de lire que s'il crache P=UI, il doit pomper 8 P à la source de chaleur !
    Mais où vont donc les 7P qui restent ? sous quelles forme ?

    j'espère que c'est plus net pour vous car c'est assez fondamental comme question.

    merci

  8. #6
    monnoliv

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    Ca va être très clair pour toi lorsque tu auras visité ce lien:
    http://www.seem-semrac.fr/seem/6Etudes/etudetpF.htm
    ou ce document pdf http://www.seem-semrac.fr/ktp_acro/B-cep.pdf
    Il y en a d'autres (et même des programmes de calcul gratuits).

    Difficile de parler de rendement pour un Peltier, on utilise plutôt la notion de COP (Coefficient Of Performance, qui est la même, je suppose, pour un frigidaire): COP = Qf/Pe avec Qf = puissance absorbée par une face et Pe = Puissance électrique fournie.

    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  9. Publicité
  10. #7
    Meumeul

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    SAlut,

    on dit aussi efficacite. La difference avec le rendement, c'est que tu relies deux granderus qui ne sont pas vraiment liées (l'une ne borne pas l'autre), que sont l'energie (la quantite de chaleur) 'transportee' de la source froide a la source chaude (module pelletier) et l'energie que cela te coute.

    Ce qui peut paraitre troublant, c'est le fait que le cout energetique se retrouve au final en chaleur, produite par l'effet pelletier recherché.....il faut alors juste se rappeler que, comme le frigo, le module pelletier est le plus souvent utilisé pour refrodire des chose.

  11. #8
    simongrigou

    Re : rendement thermopile (peltier ou seebeck)

    salut à tous,
    je suis un peu comme petitours, c'est pas très clair pour moi.

    Je comprends que l'usage répandu est de dissiper de l'énergie thermique en consommant de l'énergie électrique:
    la cellule est alimentée électriquement et elle transfère de sa face froide à sa face chaude une quantité de chaleur Q, auquelle vient s'ajouter l'effet joule.

    En usage thermopile, la quantité de chaleur Q traversant la cellule génère une tension électrique, si ce potentiel électrique est exploité,
    il en résulte un courant électrique, mais du fait de la résistance de la cellule, il en résulte un effet joule (Qj=RxI²),
    là aussi qui s'additionne à la quantité initiale de chaleur Q (mais en fait comme dans tous générateurs réel ayant une résistance interne)

    dites-moi si ceci tiens la route et si ça satisfait petitours, merci
    expérience thermopile à voir http://www.h2osmose.com/ecogwada/fri...mmentaires.htm
    PS: le lien cité par monoliv n'est plus accessible, sans quoi je n'interviendrais pas sur cette discussion.

Discussions similaires

  1. Les cellules à effet Peltier et rendement
    Par N1C0 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/07/2007, 11h14
  2. Alimenter un peltier
    Par RT3669 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2007, 17h40
  3. Effet Peltier
    Par Ravaner dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/04/2006, 16h22
  4. seebeck<=>peltier 100% réversible?
    Par mauswiesel dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2006, 16h54
  5. Effet "Thomas Seebeck"
    Par Jacques dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/09/2004, 16h11