Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Voyager à la vitesse de la lumière



  1. #1
    Penangol

    Voyager à la vitesse de la lumière


    ------

    Je sais qu'il est impossible de se déplacer à la vitesse de la lumière. Cependant, je me pose quelque question de profane (pour l'instant ^^)
    1°) Quelles sont les équations qui prouvent qu'atteindre cette vitesse est impossible ?
    2°) Quelles conséquences une telle vitesse aurait elle sur l'évolution du corps dans le temps ?

    Voila pour l'instant ! d'autre suivrant plus tard, sans aucun doute
    Merci d'avance !
    Penangol

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    martini_bird

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Salut,

    Citation Envoyé par Penangol
    1°) Quelles sont les équations qui prouvent qu'atteindre cette vitesse est impossible ?
    Du point de vue des équations, il y a dans la relativité restreinte l'apparition d'un facteur où v est la vitesse du corps considéré et c la vitesse limite (celle de la lumière dans le vide).
    On voit donc qu'une vitesse v supérieure à c n'a pas de sens.

    Cordialement.

  4. #3
    jupiter2008

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    pour ta 2 question;le corps ne 'vieillera pas' le temps pour lui n'a pas de sens

  5. #4
    mike12z

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Hello !
    Du point de vue des équations, il y a dans la relativité restreinte l'apparition d'un facteur [racine de 1-(v2/c2)] où v est la vitesse du corps considéré et c la vitesse limite (celle de la lumière dans le vide). On voit donc qu'une vitesse v supérieure à c n'a pas de sens. Cordialement.
    Je suis tellement inculte en science que je ne connaissais même pas cette formule. lol
    Mais je trouve ça complement barge ! Parce que la deuxième dimension temporelle dont parle Stephen Hawking (j'en ai déjà parlé dans un message précédent) utilise justement les nombres imaginaires (qui sont le résultat de la racine carrée des nombres négatifs pour ceux qui connaissent pas). Autrement dit : la formule mathématique donnée par martini_bird, appliquée à une particule qui dépasserait la vitesse de la lumière donnerait justement un nombre i.
    Est-ce que ça pourrait signifier que ça ne prouve plus l'incapacité d'un corps à dépasser la vitesse de la lumière, mais que ça impliquerait justement que son déplacement dans le temps se mesure dans la deuxième dimension temporelle et non plus dans celle qu'on connaît ?
    Qu'est-ce que vous en pensez ?
    Dernière modification par mike12z ; 07/08/2005 à 23h00.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Witten

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Comme le dit martini_bird quand v>=c, le facteur n'a pas de sens.
    La masse à une vitesse v est :

    m0 étant la masse de l'objet au repos. On voit que plus l'objet devient rapide, plus ça masse augmente, et donc pour maintenir une accélération constante il faudra augmenter la force. Et plus la vitesse se rapproche de c, plus la masse tend vers l'infini, et pour accelerer encore il faudrait donc appliquée une force infinie.

    Un objet voyageant à la vitesse de la lumière ne viellit pas comme le dit jupiter2008. Car il ne se déplace uniquement dans l'espace et plus dans le temps. Si je ne me trompe pas, le vecteur quadridimensionnel à travers l'espace temps à toujours la même norme. C'est à dire plus tu te déplace dans l'espace moins tu te déplace dans le temps (et vice versa).

  8. #6
    mike12z

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Oui c'est vrai, pour atteindre la vitesse de la lumière il faudrait une masse infinie... j'oubliais ça dans ma réponse.
    Merci de me le rappeler

  9. Publicité
  10. #7
    mike12z

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    D'ailleurs cette formule m'ammène encore à une autre question : qu'obtient-on en divisant un nombre i par un nombre "normal" ? Je ne connais pas grand chose en maths complexes.

  11. #8
    Sephi

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    T'obtiens un autre nombre complexe, qui est i divisé par le nombre ...

  12. #9
    Penangol

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Justement, à propos du déplacement quadri dimensionnel ...
    J'ai lu plusieurs raisonnements qui aboutissent à la conclusion suivante : se déplacer à la vitesse de la lumière revient à ne pas se déplacer dans le temps.
    Je dois dire que j'ai un peu de mal avec cette notion. Un photon se déplace à 300 000m/s, n'est ce pas ? Il s'agit bien d'un déplacement spatial par rapport à un déplacement temporel ?!

  13. #10
    Penangol

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par Witten
    La masse à une vitesse v est :
    C'est démontrable à un niveau raisonnable ?

  14. #11
    roll

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    C'est démontrable à un niveau raisonnable ?
    Oui .
    Pour cela, il suffit de savoir démontrer la formule qui donne la quantité de mouvement relativiste. Tu vas voir ici:
    http://forums.futura-sciences.com/th...9252-3-18.html
    au message #42 de 09Jul85.

  15. #12
    Floris

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Salut roll, d'accord mais là il s'agi d'une démonstration faite et daja basé sur certains aquis hen?

  16. Publicité
  17. #13
    Lambda0

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Aucune réaction de tout l'après-midi ?
    Les physiciens sont en vacances, ou je me fourre le doigt dans l'oeil.
    Je vois tellement souvent cette affirmation que la masse dépend de la vitesse, formule à l'appui, que j'aimerais bien qu'on me montre un cours de physique récent basé sur cette interprétation. (pas une vulgarisation !), ou avoir confirmation de quelqu'un qui l'utilise couramment.
    En tout cas, le lien donné par roll pointe vers un calcul tout à fait correct mais qui ne montre pas celà.
    La masse est un invariant relativiste, un 4-scalaire, et ce n'est pas parce que la masse "augmente" qu'il faut fournir de plus en plus d'énergie à mesure qu'on s'approche de c : l'impulsion relativiste s'écrit p = mv et tend vers l'infini. On peut toujours écrire m'= m pour pouvoir utiliser la formule classique, et interpréter m' comme une masse qui augmenterait, mais c'est purement formel.

    Ca ne vaudrait pas le coup de mettre ça une fois pour toute dans les FAQ : la masse dépend elle de la vitesse ?
    Bon, ce que j'en dis...
    Dernière modification par Lambda0 ; 08/08/2005 à 18h05.

  18. #14
    roll

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par Floris
    Salut roll, d'accord mais là il s'agi d'une démonstration faite et daja basé sur certains aquis hen?
    Certes, mais très simple à montrer...
    Par exemple, on doit savoir que le déplacement élémentaire (en relativité) à pour expression ce qui est très simple (d'ailleurs, remarque que dans les transfo de Lorentz on peut voir une correspondance entre et ) ensuite, 2ème hypothèse, qui est un résultat très connu des transformations de Lorentz.

  19. #15
    roll

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Je vois tellement souvent cette affirmation que la masse dépend de la vitesse, formule à l'appui, que j'aimerais bien qu'on me montre un cours de physique récent basé sur cette interprétation. (pas une vulgarisation !), ou avoir confirmation de quelqu'un qui l'utilise couramment.
    Bah, ça dépent de la définition que tu donnes à la masse...
    L' important c'est que la quantité de mouvement augmente.

  20. #16
    invite72410984

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Salut,
    un livre qui donne une intro de choix en relativité restreinte pour les debutant est le cours de Harris Benson de Physique Moderne qui presente des experiences de pensées tres interessantes et simple !

    Taoufik AMRI

  21. #17
    Sephi

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par Lambda0
    Ca ne vaudrait pas le coup de mettre ça une fois pour toute dans les FAQ : la masse dépend elle de la vitesse ?
    C'est une bonne idée de l'indiquer dans la FAQ.

    La masse est un invariant, elle n'augmente pas avec la vitesse. La notion de "masse relativiste" qui dépend de la vitesse est une notion dépassée que plus personne n'utilise sérieusement, sauf pour s'adresser à des non-scientifiques qui ne peuvent entrer dans les détails.

    Aujourd'hui, la "masse relativiste" est interprétée comme l'énergie totale de la particule (avec des unités différentes à cause d'un facteur c²). Plus sa vitesse augmente, plus son énergie totale augmente, c'est tout.

    Même si utiliser la masse relativiste permet d'avoir des équations similaires à celle de la mécanique classique, il ne faut pas succomber à cette facilité

  22. #18
    deep_turtle

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    OK, requête enregistrée...

    Sephi tu es d'accord pour que je fasse un copier-coller de ton message, quitte à rajouter deux-trois trucs et te montrer le tout avant de le mettre dans la FAQ ?

  23. Publicité
  24. #19
    Sephi

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Bien sûr, et tu n'as pas besoin de me re-montrer le tout

  25. #20
    Floris

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Pour ce qui est de cette histoire de masse relativiste, je pense qu'il faut ajouter pours les personnes qui étudis la chose, que ce n'est pas la masse qui change, c'est simplement l'observation du comportement de cette même masse qui change. Enfin bon c'est peut étre tourner autour du pot, mais je crois et je trouve que c'est plus réaliste de dire les choses ainsi.

  26. #21
    Penangol

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    J'ai encore une question de newb à poser ...
    J'en ai un peu marre de poser des questions stupides, mais il n'y a que comme ça que je finirai par comprendre je pense

    Toujours à propos de cette "masse relative" en fonction de la vitesse.
    La masse de l'objet en mouvement devrait être égale à sa masse initiale + l'équivalent en masse de son énergie cinétique, non ?

    Mv => Masse du solide en mouvement
    Mo => Masse initiale

    Ec = MoV²
    M(Ec) = Ec/c²
    Mv = Mo+(MoV²)/c² ??

    (en plus j'arrive pas à faire les équations chuis trop une quiche ^^ !)
    Surveille tes arrières.Economise tes munitions. Et, surtout, ne traite jamais avec un dragon

  27. #22
    invite72410984

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Salut,
    en effet si tu t'interesses à la difference entre la masse en mvt et la masse propre du corp en mvt tu devrais trouver l'équivalent massique de l'energie cinetique ...
    D'ailleurs, en relat rest, on definit l'énergie cinetique K par : K=mo*c^2*(y-1) !
    Si tu te places dans le cadre de mvt classique pour lesquels v<<c alors un DL de cette expression redonne K=1/2*mo*v^2 ... l'expression à laquelle on est tant habituée !
    Conculsions : l'energie cinetique comme toutes les autres grandeurs dynamiques doit etre revue en relativité, et tu as inconsciement pris l'expression classique comme vrai !

    taoufik AMRI

  28. #23
    Penangol

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Euh ...
    Je dois dire que je n'ai pas tout compris, là
    Surveille tes arrières.Economise tes munitions. Et, surtout, ne traite jamais avec un dragon

  29. #24
    invite72410984

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Bonsoir,

    je viens de lire tes inquietudes et j'ai produit une ébauche de démonstration qui est jointe en pdf !

    En esperant repondre à tes questions,

    Taoufik AMRI
    Images attachées Images attachées

  30. Publicité
  31. #25
    Penangol

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Les nuages commencent à se dissiper ...
    Mais j'ai encore quelque questions ^^
    C'est quoi le facteur de Lorentz ? Plus exactement, ça correspond à quoi ?
    DL, ça veut dire quoi ?
    Surveille tes arrières.Economise tes munitions. Et, surtout, ne traite jamais avec un dragon

  32. #26
    Floris

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Bonjour, alors en fait le facteur de Lorentz est une variable qui est déterminé par la vitesse d'un objet face à un observateur. Ce coefficient peut exprimer la distorsion du temps et des logueurs mesuré par l'observateur qui regarde l'état des chose sur l'objet en mouvement. A savoir que ici dans le cas ou ces referentiel n'accéléraire pas, le phénomène est parfaitement symétrique c'est à dire que tu peut comuter de reférentiel, tu concluera les même chose. Tout simplement, si je me place sur le referentiel A je vois B aler à une vitesse V et mon facteur de lorentz aura pour valeur H maintenant si je me place sur B je vois A aler une vitesse V et mon facteur de lorentz aura le même valeur donc H.

    Voila donc pour la relativitée restreinte ou l'on utilise se facteur de Lorentz.
    Cordialement
    Flo

  33. #27
    invite72410984

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Bonjour,
    le nom de facteur de lorentz n'est qu'une notation pour rendre hommage à son auteur ... qui a mis au point en parallele avec Poincaré le groupe des transformations de Lorentz-poincaré qui permet de passer d'un repere inertiel (ou le principe fond de la dynamique s'applique autrement dit sans acceleration !) à un autre en mvt relatif à vitesse constante . Le facteur gamma prend la forme indiquer dans le pdf que j'ai joint hier. Pour ce qui est du DL il s'agit du sigle de Développement Limité qui permet de developper par exemple la fonction u ->(1+u)^aau voisinage de u=0 comme (1+u)^a=1+au+a/2*u^2+......! dans notre cas on s'est arreté au premier ordre puisque u=beta_carre.

    J'espere avoir repondu à tes questions,

    Taoufik AMRI

  34. #28
    maxdangers

    gû ?

    Pourquoi ne pas admettre que nous pouvons aller a la vitesse de la lumière, des équatioins le prouve : je crois que c'est celle là : E=(mc²)/(Racine de(1-(v²/m²))).
    A propos, nos organes etc... seraint comprimés et tous si on allait mêmes en dessous de "c".
    2ème découverte que je fais mais qui existe déja, la prochaine sera-t-elle la bonne ???

  35. #29
    invite72410984

    Re : gû ?

    Tu te trompes car tu obtiendrais une division par zero dans ton expression...
    De plus, dans le cas precis d'un corps atteignant la vitesse limite de la lumière, toute sa masse deviendrait energie !
    Rappel : gamma = 1/sqrt(1-(v/c)^2)) v=c -> gamma = infini ....

  36. #30
    deep_turtle

    Re : Voyager à la vitesse de la lumière

    Et ce n'est pas m mais c qui intervient dans ton expression, maxdangers, c'est sans doute pour ça que tu n'as pas vu le problème pour v=c...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 07/11/2007, 21h51
  2. Voyager plus vite que la lumière...
    Par scylla dans le forum Archives
    Réponses: 163
    Dernier message: 01/12/2005, 18h58
  3. Voyager plus vite que la vitesse de la lumière !?
    Par Xerthro dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/06/2004, 12h38