Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Repérage d'un sous marin



  1. #1
    LC7

    Repérage d'un sous marin


    ------

    Bonjour,

    a/ Lorsqu'un sous marin est à vitesse constante de 20 noeuds par exemple, devant il doit y avoir une surpression de l'eau et derrière une dépression un peu comme avec une aile d'avion, c'est ça ?
    b/ La surpression/dépression est détectable, je me demande jusqu'à quelle distance il y a justement cette surpression/dépression, est ce que c à l'infini devant ? ou alors à une certaine distance ?
    c/ avez vous un ordre de grandeur: 10 m, 100 m , 1 km ? J'ai regardé les formules sur wiki et c super compliqué pour moi, même en prenant un parallépipède comme forme de sous marin
    d/ si la surpression/dépression diminue dans l'espace c'est proportionnel, au carré, au cube ?
    e/ je me dis que cela doit dépendre du milieu liquide, quel est le milieu pour lequel la surpression/dépression se détecte le moins ? eau, hélium, ???

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : Repérage d'un sous marin

    Bonjour.
    Je pense que si c'était faisable et intéressant ce serait déjà en service.

    Le signal doit être très difficile à extraire du bruit formé par la houle et les rafales de vent et d'autres bateaux en surface.

    Il y a bien d'autres méthodes de détection bien plus efficaces. Notamment, la détection par satellite des "vagues d'étrave" qui se forment à la surface même quand le sous-marin est en immersion.
    Au revoir.

  3. #3
    LC7

    Re : Repérage d'un sous marin

    On suppose aucun bruit extérieur. Ok ce n'est pas utilisé, je ne suis pas expert ! Mais du coup je voudrai comprendre...Pourriez vous répondre à mes questions pour savoir ce qui se passe dans l'eau avec une surpression/dépression ?

  4. #4
    Fanch5629

    Re : Repérage d'un sous marin

    Bonjour.

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Je pense que si c'était faisable et intéressant ce serait déjà en service.
    C'est en service dans le domaine des mines navales. La variation de pression qui accompagne le passage d'un bâtiment présente une signature suffisamment caractéristique pour être exploitable ... dans un certain domaine, bien sûr.

    Cordialement.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    LC7

    Re : Repérage d'un sous marin

    je rajoute une question, f/ c'est quoi une vague d'étrave ?

  7. #6
    LC7

    Re : Repérage d'un sous marin

    s'il vous plait

  8. #7
    LC7

    Re : Repérage d'un sous marin

    juste un up pour voir si quelqu'un peut me répondre ?

  9. #8
    LPFR

    Re : Repérage d'un sous marin

    Bonjour.
    Je pensais que Fanch5629 allait continuer les explications.

    Il doit avoir une onde de surface, car la surpression "soulève" la surface de l'eau. C'est cette onde qui est détectée par les satellites.
    Onde de surface, car il n'y a que vers la surface que l'eau "cède". Dans les autres directions il faut comprimer l'eau, ce qui crée une onde sonore. Mais comme le plus facile est de soulever l'eau à la surface, c'est ça qui arrive principalement.
    Mais la pression suivie de la dépression ne crée pas d'onde sonore ou d'onde tout court dans l'eau, en dehors de l'onde de surface. Et ce que l'on "sent" dans l'eau doit correspondre à l'augmentation ou diminution de la hauteur de l'eau en surface et se propage avec elle.

    Regardez le cas d'une balle (subsonique) d'arme à feu. On ne l'entend pas passer: elle ne crée pas d'onde. Si on entend siffler, ce sont les turbulences crées par la balle et non la pression dépression crée par la balle.

    Pour le reste je ne peux pas être plus précis. Ce n'est pas mon spécialité.

    Dans un autre côté, si vous partez sur l'hypothèse qu'il n'y a pas de bruits alors je vous dirais qu'avec des "si" on l'appellerait "mon oncle".
    Avec ce type d'hypothèse on pourrait espérer d'entendre l'écho de "alea jacta est" prononcée par César. Il "suffirait" d'avoir un micro assez sensible.
    Vous ne pouvez pas partir sur ce type d'hypothèse irréaliste.

    Même chose pour le déclenchement des mines dont parle Fanch5629: une vague trop grosse et "poum".
    Au revoir.

  10. #9
    LC7

    Re : Repérage d'un sous marin

    d'accord merci LPFR,

    en ce qui concerne l'onde de surface elle existe à quelques mètres devant pas jusque l'infini ?

  11. #10
    LPFR

    Re : Repérage d'un sous marin

    Re.
    Je ne comprends pas votre phrase.
    L'onde de surface se comporte de la même façon que la vague d'étrave (avez-vous regardé les images dans Google?).
    Vous pouvez voir l'onde surface crée par les poissons dans un étang poissonneux avec des eaux calmes.
    L'onde "suit" l'objet que la crée en l'éloignant de l'endroit où elle a été crée, à la vitesse correspondante à ses longueurs d'onde. La vitesse des ondes de surface dépend de la longueur d'onde et de la profondeur de l'eau.
    A+

  12. #11
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Repérage d'un sous marin

    Bonjour,
    Je pense qu'il sera de plus en plus difficile de repérer un sous-marin, ils deviennent furtifs, systèmes de propulsion adaptée, enduit spécial sur la coque.
    Il y a même des jours où ils ne se "voient" pas et se carambole.
    Cordialement.
    Jaunin__

    http://www.netmarine.net/bat/smarins/triompha/index.htm

  13. #12
    jeff octopus

    Cool Re : Repérage d'un sous marin

    Citation Envoyé par LC7 Voir le message
    je rajoute une question, f/ c'est quoi une vague d'étrave ?
    Salut,
    L'étrave étant la partie éfilée situé à l'avant de tout bâtiments, la vague d'étrave est la trace sur l'eau laissée par le passage du dit bâtiment.
    En ce qui concerne la détection quelle idée farfelue de chercher de telle trace au moyen d'un satellite sur l'immensité de la mer jolie !
    Non il existe bien d'autre moyen plus simple et beaucoup plus efficace.
    A bientôt

  14. #13
    benjgru

    Re : Repérage d'un sous marin

    je rebondis sur ce sujet intéressant pour une question qui me turlupine :

    pour la détection sous marine on utilise les ondes acoustiques via les sonars car les ondes électromagnétiques ne se propagent pas dans l'eau ? elles sont peut etre absorbées...

  15. #14
    LPFR

    Re : Repérage d'un sous marin

    Citation Envoyé par benjgru Voir le message
    je rebondis sur ce sujet intéressant pour une question qui me turlupine :

    pour la détection sous marine on utilise les ondes acoustiques via les sonars car les ondes électromagnétiques ne se propagent pas dans l'eau ? elles sont peut etre absorbées...
    Bonjour.
    Oui, les ondes électromagnétiques se propagent dans l'eau, mais elles sont très absorbées et pénètrent très peu. Les seules ondes qui arrivent à passer un peu (une centaine de mètres) sont des ondes de très basse fréquence (vers 20 kHz), qui sont inutilisables pour la localisation (trop grande longueur d'onde).

    Mais il n'y a pas que les sonars. Il y a surtout les hydrophones qui "entendent" les hélices et qui peuvent trianguler. Les américains ont un réseau d'hydrophones (reliés par satellite) qui couvrent presque toutes les mers du globe.
    D'où l'intérêt de construire des sous-marins "silencieux".
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. AIDE pour faire une maquette d'un sous-marin
    Par mathilde33 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/08/2014, 09h50
  2. sous marin RC
    Par HYNDAI dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2010, 09h41
  3. Actu - Essais d'un sous-marin de poche au large de Brest
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/04/2008, 14h18
  4. résistance à la pression d'un sous marin
    Par jajaloic dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/04/2008, 19h31
  5. fabrication d'un sous marin en resine
    Par nanard dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/07/2005, 08h35