Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..



  1. #1
    manu_mars

    Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..


    ------

    Bonjour!
    J'ai decouvert ce forum pas plus tard qu'il ya quelques (relatives) secondes, à la suite de recherches sur la fonction d'onde de Schrödinger... Je me présente selon ce que je ne suis pas, ce sera plus simple : Je ne suis pas mathématicien (dommage..) ni physicien ( a mon grand regret). Tout au plus, je suis tres intéressé par les concepts de la physique quantique, depuis pas mal de temps en fait, et la discussion récente avec un chercheur en opto-electronique ( ou optronique je crois) a relancer mon interet. Et une idée que j'ose vous soumettre m'est apparue: La matière, finalement, n'est-elle pas une manifestation particulière de l'énergie (énergie au sens quantique, et non mécanique, si tant est que le distingo existe..) ?
    Les etres vivants seraient alors vus comme équipés de "capteurs" réagissant aux excitations, et celles-ci, captées par les mécanismes physiologiques du cerveau et des nerfs rendraient intelligibles et lisibles des données (analogie avec le "brouillard" de je sais plus qui ).
    Heu oui, je suis peut etre fou...
    manu

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    Salut,
    Premièrement, il aurait été sympa de mettre un titre explicite (d'ailleurs, si tu en as un à proposer, je peux changer...).
    Deuxièmement, je ne vois pas en quoi le fait de dire que la matière et l'énergie ont des lieux, et de dire que les êtres vivants sont dôtés d'organes sensoriels est novateur.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    manu_mars

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    - Un titre explicite: bonjour tout le monde.

    -"je ne vois pas en quoi le fait de dire que la matière et l'énergie ont des lieux"
    je ne comprend pas cette remarque, pourrais tu argumenter, s'il te plait?

    -"êtres vivants sont dôtés d'organes sensoriels est novateur"
    oui, je suis tel l'aveugle qui vient de distinguer une lueur et qui cherche a comprendre ce qu'il se passe.. d'ou mon enthousiasme naif, je le concois. Deja petit, j'avais beaucoup de mal a comprendre la base decimale, et lorsqu'on me demandait de compter en base deux, j'etais perdu. J'admire les gens qui peuvent apréhender ces notions en un clin d'oeil...

  5. #4
    Coincoin

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    - "Bonjour tout le monde" n'est toujours pas un titre explicite...
    - Au temps pour moi, je voulais écrire "liens" et pas "lieux". C'est vrai qu'avec ce lapsus, ça ne veut plus rien dire...
    - Ce que je dis, c'est simplement qu'avec le peu que tu as dit, je ne vois pas ce qui te paraît extraordinaire. Il faudrait que tu développes un peu...
    Encore une victoire de Canard !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    manu_mars

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    Bon, metons comme titre " Fonction d'onde: matiere.. a reflexion" ... mais je crains a ce sujet mon niveau beotien.

    Ce qui me parait novateur, dans mon sentiment propre en tout cas, car je ne parle qu'en mon nom; c'est l'intuition que j'ai de la representation du monde et de la physique quantique. Celle-ci, on le sait, s'applique aux phenomenes se passant à l'echelle des particules, et perd toute signification tangible a echelle humaine.
    C'est cette perte de signification, cette distance qui nous separe du calcul et de ce qu'on percoit, et des difficultes a manipuler ces concepts, englues que nous sommes dans nos perceptions. Un peu comme si nous ne percevions que la partie emergee de l'iceberg energie, se manifestant sous la forme de la matiere. La question que je voulais soulever est d'une certaine maniere comment resoudre l'inadequation de nos facultes perceptrices a l'echelle humaine face aux questionnements de la physique quantique, et surtout, quelles methodes de conceptualisation employer en mathematiques: S'agit-il d'un positionnement philosophique? L'intuition en physique, ou en mathematique, meme si ce sont des domaines differents, est presente dans les decouvertes. Il n'est pas rare de lire que Feynman etait un des rares a pouvoir manipuler des concepts de physique quantique en les comprenant en profondeur... Bien sur, c'etait une intelligence superieure, rompue aux calculs, mais cela suffit-il? Ou bien doit-on modifer nos grilles de lecture d'une réalité, et selon quels termes?

    Voici, en un bref resumé, ce qui me semble hors du commun dans ce domaine...

  8. #6
    physastro

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    Citation Envoyé par manu_mars
    Bon, metons comme titre " Fonction d'onde: matiere.. a reflexion" ... mais je crains a ce sujet mon niveau beotien.

    Ce qui me parait novateur, dans mon sentiment propre en tout cas, car je ne parle qu'en mon nom; c'est l'intuition que j'ai de la representation du monde et de la physique quantique. Celle-ci, on le sait, s'applique aux phenomenes se passant à l'echelle des particules, et perd toute signification tangible a echelle humaine.
    C'est cette perte de signification, cette distance qui nous separe du calcul et de ce qu'on percoit, et des difficultes a manipuler ces concepts, englues que nous sommes dans nos perceptions. Un peu comme si nous ne percevions que la partie emergee de l'iceberg energie, se manifestant sous la forme de la matiere. La question que je voulais soulever est d'une certaine maniere comment resoudre l'inadequation de nos facultes perceptrices a l'echelle humaine face aux questionnements de la physique quantique, et surtout, quelles methodes de conceptualisation employer en mathematiques: S'agit-il d'un positionnement philosophique? L'intuition en physique, ou en mathematique, meme si ce sont des domaines differents, est presente dans les decouvertes. Il n'est pas rare de lire que Feynman etait un des rares a pouvoir manipuler des concepts de physique quantique en les comprenant en profondeur... Bien sur, c'etait une intelligence superieure, rompue aux calculs, mais cela suffit-il? Ou bien doit-on modifer nos grilles de lecture d'une réalité, et selon quels termes?

    Voici, en un bref resumé, ce qui me semble hors du commun dans ce domaine...
    Salut,
    il est certain que la MQ reste encore "inachevée" dans ces perceptions du monde (subatomique) ; il est possible que notre vision soit beaucoup trop simplicite, ou même encore trop compliquée ; il faut envisager de nouvelles ouvertures, chose que les théoriciens tentent depuis "longtemps" (quelques temps) !!
    Il est certain que cette physique n'est pas "absolue", dans le sens où elle ne contient pas dans sa description (ses propriétés) la gravitation... ; ainsi, plusieurs failles existent, dont celle-ci (majeure...) !!
    Maintenant, les avancées que nous permit cette théorie quantique furent fabuleuse depuis son avènement dès les années 20 du siècle derniers !!
    Aujourd'hui, la quête d'une "théorie du tout" (super-cordes, LQG...??) nous permettra sans doute d'affiner sa structure physique décrivant le monde subatomique (micro-scopique) !!

  9. Publicité
  10. #7
    zapple

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    Tu as raison de noter l'écart entre ce que nous percevons du monde qui nous entoure, qui est pour l'essentiel une perception macroscopique du monde, et du monde microscopique. Notre manière de penser, notre conception des choses s'est faite à partir des objets et notions macroscopiques, et l'évolution, en quelque sorte, ne nous a pas doté une intuition des choses microscopiques. Quant on pense que c'est depuis seulement environ un siècle que les objets microscopiques ont eu une existence "réelle" à nos yeux !

    Mais malgré cette distance entre nous et notre perception des objets microscopiques, nous essayons de comprendre cet infiniment petit, et nous tentons de créer des théories qui expliquent ces phénomènes. Le problème que tu soulèves est de savoir si les concepts que nous employons dans ces théories décrivent bien les objets microscopiques, alors que nous ne pouvons les "voir" directement. C'est difficile a répondre.

    Ce que je peux dire, c'est que les théories sont des créations libres de l'esprit humain, et les concepts que l'on invente parfois n'existent pas toujours réellement. Ce qui compte, c'est qu'ils arrivent a expliquer les phénomènes que nous observons. La mécanique utilise des fontions d'onde, des matrices, des opérateurs, ... pour expliquer les phénomènes microscopiques, mais ces concepts n'ont pas tous une existence réelle. Ensuite, on essaie, plus ou moins bien, d'expliquer ca dans un langage qui utilise des images plus ou bien justes pour faire comprendre les choses.

    Ce qui se passe dans les phénomènes microscopiques, c'est qu'on imagine, crée de nouvelles particules (la plupart du temps on les suppose élémentaires d'ailleurs), parce que les expériences ont montré une collision entre particules qu'on pensait élémentaires et qui ne le sont pas. Donc, on imagine de nouvelles particules, avec des propriétés (charge, masse, spin,..), et on essaie de voir si ca marche. Parfois, en imaginant ces nouvelles particules, on spécule même l'existence d'autres pour des problèmes de symétries par exemple.

    Donc pour répondre a ta question :
    ..comment resoudre l'inadequation de nos facultes perceptrices a l'echelle humaine face aux questionnements de la physique quantique, et surtout, quelles methodes de conceptualisation employer en mathematiques: S'agit-il d'un positionnement philosophique? L'intuition en physique, ou en mathematique
    je dirai qu'on fait par "essais et erreurs" : on imagine une théorie suivant ce qu'on connait déja, et suivant les choses qu'on explique pas encore; on voit ce qui marche ou marche pas, et on améliore au fur et à mesure.

  11. #8
    manu_mars

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    je te remercie d'avoir pris de ton temps pour m'apporter une reponse didactique et claire.

    Je souhaite trouver des ouvrages traitant de ces concepts avec une approche triviale de maniere a apprehender au mieux ce qu'est une fonction d'onde, une integrale, une equation differentielle... Fonctionnant par l'association d'idees plus que par la representation abstraite, ce genre de litterature existe-t-elle, et ou peut-on trouver des references fiables? Meme si ce doit etre 'La mecanique Quantique expliquee aux enfants", je suis preneur!

    Merci encore.
    PS: je crois que je commence a comprendre la difficulte de la "MQ", comme on dit ici , lorsqu'on voit que certains systemes se comportent comme l'on s'y attend quand ils sont observes, et differemment si non.... si j'ai bien compris certains articles!

  12. #9
    zapple

    Re : Un nouveau "virtuel" qui dit bonjour..

    Il y a beaucoup d'ouvrages. Mais, maintenant avec Internet, on peut avoir acces a tout. Je peux te donner le lien vers Wikipédia, une encyclopédie entierement gratuite en ligne, où l'on trouve déja les premières réponses à pas mal de questions qu'on se pose. Ensuite, tu peux faire une recherche sur Google aussi.

Discussions similaires

  1. Criblage virtuel et "docking"
    Par Yoyo dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/10/2013, 21h58
  2. Projet "nouveau Stirling" : qui pourrait nous aider ?
    Par cyril-grenoble dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2006, 09h16
  3. Nouveau moteur "Stirling" : qui pourrait nous aider ?
    Par cyril-grenoble dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/02/2006, 09h56
  4. Outlook 2K dit "you have mail" mais ne les montre pas !!
    Par nulnul7 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2004, 16h19