Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

couleur des corps, corps noir.



  1. #1
    Wöler

    Arrow couleur des corps, corps noir.


    ------

    Bonjour,

    Lorsqu'un corps est de couleur verte, cela signifie qu'il absorbe tout le rayonnement de la lumière blanche sauf les longueurs d'onde correspondant au vert. (Tous les photons de la lumière blanche sont absorbés sauf les photons "verts") : on dit que les radiations vertes sont diffusées à la surface du corps vert.
    Seulement, si les autres radiations de la lumière blanche sont absorbées par ce corps vert, elles sont aussi réémises. Ainsi, on devrait voir ce corps vert comme une source de lumière secondaire. Mais, il n'en est rien et cet objet reste irrémédiablement vert.

    - Les photons sont réémis de manière anarchique de telle sorte que la diffusion des radiations vertes prédominent (ce n'est qu'une de mes hypothèses qui je le pense ne reflète pas la réalité).

    Un corps noir est un corps qui absorbe tout le rayonnement incident. (il ne diffuse pas le rayonnement).
    Ainsi, selon les lois de la physique quantique, les photons absorbés vont permettre à des électrons de gagner en énergie et lorsque ces derniers retournent à leur état fondamental, il y émission de photons de la même longueur d'onde. Ainsi, le corps noir va réemettre toutes les radiations qu'il reçoit mais indirectement (pas de diffusion).

    Bref, je ne sais pas vraiment quoi en penser. Corrigez-moi.

    Merci d'avance pour les éventuelles réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : couleur des corps, corps noir.

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Wöler Voir le message
    Seulement, si les autres radiations de la lumière blanche sont absorbées par ce corps vert, elles sont aussi réémises. -
    Non.
    Le plus souvent, elles sont converties en chaleur, en électricité, en glucides (dans les plantes).

    Citation Envoyé par Wöler Voir le message
    Ainsi, selon les lois de la physique quantique, les photons absorbés vont permettre à des électrons de gagner en énergie et lorsque ces derniers retournent à leur état fondamental, il y émission de photons de la même longueur d'onde. Ainsi, le corps noir va réemettre toutes les radiations qu'il reçoit mais indirectement (pas de diffusion).
    L'absorption ne se fait pas toujours par un processus impliquant des photons. Par exemple, quand vous réchauffez votre pizza au micro-ondes, la puissance est absorbée mais non réémisse sous forme de photons radio.

    Pour que l'absorption se fasse par absorption photons il faut qu'il y ait des états séparés exactement par l'énergie du photon. Pour qu'un corps soit noir dans cette condition, il faut un continuum d'états.

    Même quand l'absorption se fait par un processus quantique, l'électron ne retombe pas nécessairement à son état fondamental par le même chemin en émettant la même longueur d'onde. Souvent il en émet d'autres.

    Le problème est que dans l'enseignement actuel, la mode est au "tout photon", ce qui mène à des contradictions et souvent même à des conneries.
    Au revoir.

  4. #3
    Wöler

    Re : couleur des corps, corps noir.

    Bonjour et merci pour ta réponse LPFR qui, je dois le dire, m'éclaire.

    Je voulais en savoir plus sur le processus par lequel les corps absorbent le rayonnement.

    L'absorption ne se fait pas toujours par un processus impliquant des photons.
    Quels sont ces autres processus permettant alors l'absorption ?
    Par exemple, pour le micro-onde, le phénomène de résonance joue-t-il un rôle dans l'absorption ?

    Est-il également possible que l'absorption se fasse selon un processus quantique via les photons mais que l'énergie ne soit pas du tout réémise sous forme de photons (les électrons restent à un niveau d'énergie élevé) ?

  5. #4
    LPFR

    Re : couleur des corps, corps noir.

    Re.
    Le champ électrique de l'onde électromagnétique polarise les atomes et les molécules, c'est à dire qu'il déplace un tout petit peu les électrons par rapport aux noyaux. Ceci crée de l'agitation "mécanique" dont une partie est transmisse au réseau d'atomique est le chauffant: ce sont les pertes diélectriques.
    Quand les molécules sont polaires et qu'il s'agit d'un liquide (comme l'eau), le champ électrique réoriente une partie des molécules à chaque alternance. En se retournant, les molécules se cognent contre les voisines et leur communiquent de l'énergie mécanique: ça les réchauffe. C'est le cas dans les fours à micro-ondes, et cela explique pourquoi on chauffe plus facilement l'eau que la glace. Et, comme vous voyez, ça se passe à toutes les fréquences (bases), il n'y a pas de résonance en jeu.
    Dans un métal le champ électrique fait bouger les électrons libres et, comme dans une résistance, ces électrons perdent de l'énergie par effet Joule. Mais les électrons en mouvement émettent une onde électromagnétique que nous voyons comme l'onde réfléchie. Cette onde à une amplitude plus faible que l'onde incidente et sa phase n'est pas exactement celle que l'on obtiendrait si le métal était on conducteur parfait.

    Quand l'énergie est absorbée par un processus quantique (un électron absorbe un photon) mais le retour à la configuration de basse se fait nécessairement par émission de photons, mais très souvent le photon ré-émis a une énergie plus faible. Ainsi l'absorption d'un photon visible peut donner lieu à l'émission de photons dans l'infrarouge. Parfois ce processus implique l'émission de phonons (des vibrations mécaniques du réseau) qui chauffent le réseau.
    Parfois la chute d'un électron à un niveau plus faible ne donne même pas de photon. Par exemple, dans une diode, seule un partie d'électrons injectées de côté P de la jonction et qui retombent dans la bande de valence émettent des photons. Une autre partie ne fait que chauffer le réseau.

    La morale de tout ça est que les idioties courantes dans l'enseignement avec lesquelles on prétend tout expliquer avec des photons, sont des vraies conneries. Pour certains phénomènes il faut utiliser des photons. On ne peut pas faire autrement. Pour d'autres, utiliser des photons au lieu des champs électromagnétiques est presque impossible et conduit, le plus souvent à de âneries. Essayer d'expliquer l'interaction des la lumière avec les solides avec des photons est une idiotie, comme le serait d'essayer d'expliquer l'effet photoélectrique avec des champs.
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lycaon

    Re : couleur des corps, corps noir.

    bonjour,
    bien que la discussion soit ancienne,je ne vois pas l'intéret de reposer la même question.
    Les réponses formulées par LPFR sont très intéressantes,en particulier
    Quand l'énergie est absorbée par un processus quantique (un électron absorbe un photon) mais le retour à la configuration de basse se fait nécessairement par émission de photons, mais très souvent le photon ré-émis a une énergie plus faible. Ainsi l'absorption d'un photon visible peut donner lieu à l'émission de photons dans l'infrarouge. Parfois ce processus implique l'émission de phonons (des vibrations mécaniques du réseau) qui chauffent le réseau.
    Parf
    A condition que cela s'applique à un objet éclairé par une source polychromatique ,on peut comprendre pourquoi les radiations absorbées ne sont pas réémises dans la même longueur d'onde et avec la même énergie.
    Cependant ,un point reste obscur (!)
    on lit souvent,dans les articles consacrés à la couleurs des objets que celle-ci est due à la combinaison des radiations non absorbées et diffusées par l'objet.
    Ma question est la suivante:
    supposons que l'objet n'absorbe pas le rouge (=ensemble de radiations couvrant le domaine du rouge)
    L'objet reçoit les radiations "rouges" et ces radiations sont diffusées.Mais à quel phénomène physique correspond la diffusion.Il faut bien qu'il y ait absorption et réémission ?faut-il comprendre ,que dans ce cas il y a réémission dans le même domaine de fréquence ,contrairement aux radiations dites absorbées?
    Mais,l'explication (ou la non explication )est peut-être contenue dans la phrase de LPFR
    Essayer d'expliquer l'interaction des la lumière avec les solides avec des photons est une idiotie, comme le serait d'essayer d'expliquer l'effet photoélectrique avec des champs.

  8. #6
    norarayene

    Re : couleur des corps, corps noir.

    svvp aidez moi c'est urgent: les radiations réemises par certaines solutions noires ont une longueur d'onde: null / infinie /ou bien inferieur a la longueur d'onde incidente

  9. Publicité
  10. #7
    bobdémaths

    Re : couleur des corps, corps noir.

    Citation Envoyé par norarayene Voir le message
    svvp aidez moi c'est urgent: les radiations réemises par certaines solutions noires ont une longueur d'onde: null / infinie /ou bien inferieur a la longueur d'onde incidente
    Est-ce que tu peux préciser ta question ? Une longueur d'onde nulle ou infinie, ça n'a pas de sens physique. Je ne comprends pas ta troisième option.

  11. #8
    norarayene

    Re : couleur des corps, corps noir.

    je veux dire quand un rayon incident traverse un mileu contenant un colorant,il va y avoir une interaction entre le rayon incident et les molécules du colorant.donc si le rayon transmit était la lumière blanche è la solution était de couleur verte par ex la solution absorbe tt les couleurs sauf la couleur verte donc la longueur d'onde réfléchi est supérieure à l'onde incidente car l’énergie è inférieur (il ya une absorption de certaine énergie), et lorsque le milieu est de couleur noir je pense que l'absorption sera totale , je veux savoir est ce que la longueur d'onde de la radiation réemise dans ce cas la sera nulle , infinie ou bien inferieur a la longueur d'onde de la radiation incidente

  12. #9
    LPFR

    Re : couleur des corps, corps noir.

    Bonjour.

    Veuillez noter que le langage SMS n'est pas accepté dans ce forum.
    Vos lecteurs méritent que vous fassiez l'effort d'écrire tous les mots en toutes lettres.


    Si tout est absorbé, rien n'est émis, dont il n'a pas lieu de parler de longueur d'onde puisqu'il n'y a pas d'ondes.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. corps noir et four
    Par legyptien dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2010, 11h16
  2. Corps noir
    Par elect2008 dans le forum Physique
    Réponses: 30
    Dernier message: 01/02/2008, 19h02
  3. Méthode du corps gris simulé à partir d'un corps noir
    Par fenrir0680 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/12/2007, 21h07
  4. corps noir
    Par neutrin0oz dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/10/2006, 21h13
  5. Corps noir
    Par r-one dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/10/2005, 13h49