Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Temperature et antiparticule



  1. #1
    manu_mars

    Temperature et antiparticule

    Bonjour
    Je souhaite savoir si les moyens actuels des physiciens permettent de mesurer le niveau de temperature des antiparticules generees par exemple dans les collisionneurs, et si il est judicieux de penser qu'il puisse exister une "anti-temperature" et comment celle-ci pourrait se manifester...?

    merci
    manu

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    lft123

    Re : Temperature et antiparticule

    Pour autant que je sache on peut associer la température à l'agitation particulaire (généralement moléculaire).
    Aussi la température d'une soupe d'antiparticule et identique à la même soupe de partcule.

    @+

  4. #3
    GillesH38a

    Re : Temperature et antiparticule

    La température n'est pas un nombre associé à une seule particule, mais une notion statistique reposant sur un "équilibre thermodynamique local" (en gros, ça suppose un nombre assez grand de particules ou au moins de degrés de libertés et une répartition de l'énergie entre ces particules). Ca n'a donc pas de sens de parler de la température d'une particule, encore moins d'une anti-température ! Les particules dans un collisionneur ne sont pas à l'équilibre thermodynamique, il n'y a pas de température associée: même si on peut en former une dimensionnellement avec le rapport E/k où k est la constante de Boltzmann (rapport constante des gaz parfaits sur nombre d'Avogadro, 1,38 10-23J/K, ça ne veut pas dire grand chose....(au TeV ça donnerait environ 1016 K soit 10 millions de milliards de K !)

  5. #4
    manu_mars

    Re : Temperature et antiparticule

    Merci de ces reponses rapides.
    Mais alors, lorsque les scientifiques parlent d'une temperature critique pour obtenir la fusion par exemple, de quoi parlent-ils exactement?
    manu

  6. #5
    manu_mars

    Re : Temperature et antiparticule

    Edit: REpartition de l'energie entre ces particules.. Cela veut dire que la temperature s'obtient en faisant une moyenne de ce qu'il existe "entre" celles-ci? Dont on ne sait que "ca" existe par une mesure statistique... c'est cela?
    (s'obtient, dans le sens "mesure")

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    GillesH38a

    Re : Temperature et antiparticule

    Justement, la fusion n'est pas produite dans les collisionneurs (enfin pas celle qu'on espère utiliser comme source d'énergie), mais en chauffant très fortement un plasma (d'où le nom de fusion thermo-nucléaire. Là la température a un sens, elle serait d'environ 100 millions de K dans un réacteur.

  9. Publicité
  10. #7
    GillesH38a

    Re : Temperature et antiparticule

    Citation Envoyé par manu_mars
    Edit: REpartition de l'energie entre ces particules.. Cela veut dire que la temperature s'obtient en faisant une moyenne de ce qu'il existe "entre" celles-ci? Dont on ne sait que "ca" existe par une mesure statistique... c'est cela?
    (s'obtient, dans le sens "mesure")
    oui, c'est lié à l'entropie, qui est le logarithme du nombre de manières différentes de répartir une énergie U entre toutes les particules (plus exactement , et T = dU/dS).Avec une particule, l'entropie est nulle puisqu'il n'y a qu'une manière de distribuer l'énergie!

  11. #8
    manu_mars

    Re : Temperature et antiparticule

    Hu.
    Merci pour l'equation^^
    Donc, on peut dire: "Telle particule a tel niveau d'energie" , mais rien sur sa temperature qui "n'existe pas" selon nos definitions actuelles...c'est bien ca?

  12. #9
    deep_turtle

    Re : Temperature et antiparticule

    Ce n'est pas une question de définition "actuelle" ou pas, c'est une définition tout court. La température n'est pas une propriété de chaque particule, c'est une propriété de l'ensemble des particules.

    C'est comme si on demandait à chaque élève, à l'issue d'un contrôle de physique noté : quelle est ta moyenne de classe ? La question n'a pas trop de sens, à la limite tout le monde peut donner une réponse, la même : la moyenne de la classe. Mais chacun connait sa note a lui, peut en déduire la moyenne de la classe, mais si tu veux savoir si un élève a réussi ou pas, il faut lui demander sa note, pas sa moyenne de classe.

    Pour la température c'est pareil. Chaque particule a une certaine énergie, et on peut définir à partir de ça une quantité moyenne qui est la température.

  13. #10
    manu_mars

    Re : Temperature et antiparticule

    Ok, merci!
    j'ai vu quelque part ce terme: température de transition rugueuse, pour laquelle l'energie libre devient négative???
    Quel est le sens de "energie libre négative"?

    merci
    cordialement,
    manu

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Définition - Antiparticule
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/09/2007, 23h02
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 09/08/2007, 18h25
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 30/03/2007, 22h38
  4. La température
    Par davlasarraz dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2006, 17h14
  5. température
    Par Droledenom dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/06/2006, 13h28