Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Principe d'Heisenberg : votez



  1. #1
    Christian Arnaud

    Principe d'Heisenberg : votez


    ------

    Bonjour,

    je vous propose une petite distraction pour le week-end :
    voilà : au hasard des lectures, le principe d'Heisenberg :

    a plusieurs catégories d'interprétations :
    1) le physicien mathématicien, ami d'enfance d'Alain Connes depuis la maternelle, se plie à la non-commutativité des 2 opérateurs et s'arrête là.
    2)le physicien mathématicien tenace,lui, ne voit pas pourquoi il ne pourrait pas déterminer le 2ème observable une fois qu'il a le premier, puisque a priori, la fonction d'onde n'est pas au courant. Au besoin il le fera déterminer par un collègue sans lui dire qu'il a déjà le premier, et puis, après tout, la particule ne connait sans doute pas la non commutativité.
    3) le physicien expérimental, au bord de la dépression à force d'avoir une mesure du 2ème observable non exploitable, réalise,que lors de la mesure du premier observable il perturbe l'objet à observer.
    4) le physicien philosophe interrogé sur le problème répond "De quel sexe est un tiroir?" , voulant signifier par là que position et vitesse n'ont pas de signification à cette échelle.

    Je vous propose alors de voter contre (pour éliminer) ou pour (pour signifier votre préférence) un des 4 personnages ( soit un court message avec 2 infos : pour ou contre et le numéro du personnage), avec éventuellement une courte argumentation si possible humoristique.
    Vous avez jusqu'à dimanche 20h pour envoyer vos réponses. je donnerai les résultats lundi.

    En espérant vous faire sourire un peu.

    Amicalement.

    @+

    -----
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  2. Publicité
  3. #2
    arrial

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Salut,


    … ben … chuis pas vraiment déterminé, lÔ … tu sauras pÔ avant le dépouillement, Clément …


    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  4. #3
    invite21348749873
    Invité

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Bonsoir
    Je vote pour le N°4, encore qu'il ne soit pas strictement inenvisageable du point de vue quantique que je pense voter N°4 alors qu'en réalité je repeins mon plafond.

  5. #4
    invite251213
    Invité

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Je vote contre le physicien mathématicien. Parce que !

    Je vote aussi contre le physicien philosophe, parce que dire que vitesse et position n'ont aucune signification et autres débilités métaphysiques invérifiables, ça fait peut-être intello de service dans un repas de famille, mais au bout d'un moment ça suffit : c'est sérieux la science.

    C'est vrai quoi, si ça se trouve il y a une explication parfaitement rationnelle à tout ce foutoir quantique... pas besoin de mettre la charrue avant les bœufs et de foutre en l'air les concepts d'espace, de temps, de vitesse et tout le reste sans bonnes raisons.

    Je vote pour le physicien expérimental, qui doit se sentir bien seul, sans aucune expériences pour avancer, qui s'ennuie à recréer des expériences quantiques, en espérant que foire quelque part, et qui se retrouve toujours déçu.

    Pauvre homme, qui espére voir un jour une bonne expérience qui remettrait les choses en place, qui lui donnerait un moyen d'avancer, de réfuter la MQ et qui se retrouve encore et toujours à la valider.

  6. #5
    doul11

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Bonsoir,

    Avec quelques arguments quand même ...

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    1) le physicien mathématicien, ami d'enfance d'Alain Connes depuis la maternelle, se plie à la non-commutativité des 2 opérateurs et s'arrête là.
    Non ça ne s'arrête pas là, la physique c'est pas que des maths, une théorie physique doit être cohérente et modéliser correctement des mesures physiques.


    2)le physicien mathématicien tenace,lui, ne voit pas pourquoi il ne pourrait pas déterminer le 2ème observable une fois qu'il a le premier, puisque a priori, la fonction d'onde n'est pas au courant. Au besoin il le fera déterminer par un collègue sans lui dire qu'il a déjà le premier, et puis, après tout, la particule ne connait sans doute pas la non commutativité.
    Celui là il n'a rien compris a la mécanique quantique ! sans rentrer dans le peut de détails techniques que je connaisse sur la commutativité, oui la fonction d'onde "sait" qu'on la tripoté a gauche et ne se laissera pas tripoter a droite sans faire de l'indétermination


    3) le physicien expérimental, au bord de la dépression à force d'avoir une mesure du 2ème observable non exploitable, réalise,que lors de la mesure du premier observable il perturbe l'objet à observer.
    Peut être parce que le système a considérer est plus vaste ? objet+appareil de mesure + ... ???


    4) le physicien philosophe interrogé sur le problème répond "De quel sexe est un tiroir?" , voulant signifier par là que position et vitesse n'ont pas de signification à cette échelle.
    Vitesse et position n'ont pas de sens avant mesure, se sont des densité de probabilités, mais après mesures elles ont bien un sens et une des deux peur être aussi précise que l'on veut (sauf limitation technologiques).
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Deedee81

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Salut,

    La réponse est pourtant claire : à cause du principe d'indétermination, la bonne réponse est 1 à 4.

    Ding dong, bonne fête à tous les pascaux .
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. Publicité
  10. #7
    Christian Arnaud

    Re : Principe d'Heisenberg : votez

    Bonjour,

    Peu de votes en vérité ;je suppose que beaucoup se sont abstenus en craignant un piège.
    Mais ce n'était pas un QCM avec 1 bonne réponse et 3 inventées ; c'était simplement une collection d'interprétations différentes trouvées au hasard de lectures ou surfing éventuellement tronquées pour que ça ne soit pas évident.
    Par exemple, le P1 (physicien mathématicien) qui s'en tient là : en vérité il aurait fallu ajouter qu'une fois la non commutativité établie, l'inégalité se démontre en exprimant le produit des 2 écarts-types des mesures, mais celà aurait alors été trop facile.
    Quant à P4 (le physicien philosophe), il s'agit d'une phrase d'Etienne Klein lors d'un interview en 2010.
    Ceci dit, le résultat est, en morcelant les votes multiples en fraction de points :
    1er : P4 (le philosophe avec +0.7
    2ème : P3 (l'expérimentateur déprimé) avec +0.3
    3ème : P2 ( mathématicien tenace-voire obstiné) -0.5
    4ème P1 (mathématicien pur- ou pas loin) : -0.8
    Donc, sans surprise vous vous êtes prononcés pour un physicien actuel renommé (Etienne Klein)

    @+
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Principe d'Heisenberg et subjectivité
    Par freddywilly dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/12/2010, 19h51
  2. Principe d'incertitudes d'Heisenberg
    Par chentouf dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2010, 15h02
  3. Principe d'incertitude d'Heisenberg
    Par Knight Rider dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/09/2009, 13h11
  4. principe d'heisenberg
    Par r-one dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 15/01/2006, 16h07
  5. Principe d'incertitude d'Heisenberg
    Par christian.mailhe dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2006, 19h23