Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Impulseur centrifuge



  1. #1
    Mamie

    Impulseur centrifuge

    Bonjour,

    Dans le cycle de BD Bételgeuse de Leo, (que je vous recommande vivement par ailleurs), l'auteur décrit dans le tome 2 le principe de fonctionnement d'un engin volant baptisé "Aérojeep" reposant sur l'utilisation d'impulseurs électromagnétiques.

    Késako ? Je vous laisse regardé ici pour avoir l'explication de l'auteur...

    L'idée est originale et plutôt marrante, non ?!? Je pensais trouver moult pages internet sur ce sujet mais en fait non, très peu... Un forum ici, une autre page la et un vieux post sur futura mais qui n'a pas été bien loin...

    Mes connaissances en méca sont un peu lointaines, certes, mais pas complétement oubliées et la 2e source m'a bien convaincu que cela n'était pas possible. Enfin, je crois Cela m'a rappelé cet exemple que l'on prend souvent pour le principe d'action réaction : si on place un gros ventilateur sur un bateau et qu'il souffle dans les voiles, le bateau ne bouge point du tout...

    Bref, je voulais juste partager cette curiosité et savoir si quelqu'un avait eu connaissance de mécanismes dans ce style mais qui marchent et qui ait une utilité ou une application ?

    Mamie

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par obi76 ; 30/07/2011 à 22h09.
    Un jour où je n'apprends rien est un jour perdu.

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Impulseur centrifuge

    Désolé Mamie, les liens que vous avez mis dans votre message sont incomplets et initilisables.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    phys4

    Re : Impulseur centrifuge

    Rebonjour,

    J'ai trouvé la première référence,
    La réponse est toute simple : le poids ne se déplace pas à vitesse constante, il accélère en montant, a une force centrifuge maximale en haut et ralentit en descendant.
    Les accélérations lors de la montée et la descente produisent une force vers le bas qui compense exactement la force centrifuge.
    Et pas besoin d'alimenter tout cela par un moteur nucléaire, puisqu'à chaque demi-tour nous récupérons l'énergie du demi-tour précédent.

    Je comprends que les discussions sur le sujet ne durent pas longtemps.

    Bonsoir
    Comprendre c'est être capable de faire.

  5. #4
    Mamie

    Re : Impulseur centrifuge

    Oui, j'avais bien compris cela dans le second lien.

    Ce que je trouvais intéressant, c'était plus l'aspect original et pédagogique du concept, pouvant servir de support pour expliquer le principe d'action réaction, de solide isolé, de conservation de la quantité de mouvement, etc. tout en rappelant qu'il faut garder un regard critique sur les informations pseudo-scientifiques que l'on peut lire, même si c'est dans une BD de science fiction !

    Pierre-Yves
    Un jour où je n'apprends rien est un jour perdu.

  6. #5
    phys4

    Re : Impulseur centrifuge

    Je n'est pas démontré que les accélérations se compensent exactement, mais il est facile de l'obtenir à l'aide de la conservation de l'impulsion.
    Démonstration simple avec des équations les plus connues,
    je considère les vecteurs force F, vitesse V, impulsion P
    nous savons que P = m V et

    Le regroupement de ces équations donne F = dP/dt
    La force est la dérivée de l'impulsion.
    Entre deux positions 1 et 2 nous pouvons écrire :


    La force appliquée est donc la variation d'impulsion, la même relation pour l'astronef montre que l'impulsion gagnée par l'astronef est égale à celle produite par la motorisation, c'est vrai pour un réacteur, une fusée.
    Nous venons de montrer la conservation de l'impulsion pour notre cas.
    Vote moteur est cyclique, donc à chaque période, l'impulsion de la masse en mouvement reprend la même valeur P2 = P1
    Par conséquent le bilan est nul pour l'astronef quelque soit le mouvement cyclique utilisé. Avec une masse importante, le pilote peut juste espérer faire de sauts de puce s'il est sur un sol assez rigide.

    L'auteur a du commettre une erreur de base avec des électroaimants, en pensant qu'un aimant exerce une force qui n'a pas de réaction, ce qui est faut, quand un aiment attire une masse, il est attiré vers cette masse par la même force. Le résultat est identique, quel que soit le moyen utilisé.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tiluc40

    Re : Impulseur centrifuge

    Bonjour,

    En même temps, ce n'est pas un bouquin de physique. C'est une BD. Il est encore permis de rêver. Il y est également possible de dépasser la vitesse de la lumière pour les transports interstellaires. Et on trouve facilement sur internet de quoi revenir sur terre.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. pompe centrifuge
    Par atlas2011 dans le forum Technologies
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/05/2011, 05h36
  2. Centrifuge !!
    Par bimo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2008, 08h00
  3. accélération centrifuge
    Par marie49 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2008, 18h55
  4. impulseur
    Par bob lornaque dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/06/2006, 10h29
  5. Scission centrifuge
    Par DonPanic dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/11/2003, 23h34