Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !



  1. #1
    invite231234
    Invité

    Lightbulb Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !


    ------

    Salut à tous !

    Alors voilà, j'ai un problème, j'ai développé une invention et on m'a dissuadé de poser un brevet car coûtant cher et il fallait avoir un projet derrière (comme créé son entreprise, au temps dire que ce n'est pas dans mes capacités). Il me restait l'enveloppe soleau, mais il aurait fallu que je garde l'invention secrète et aller faire un rapport de force avec les industriels pour qu'ils daignent me remplir une clause de confidentialité.
    Bref, je ne vois pas comment partager mon idée si ce n'est sur ce forum !
    Juste une question si je divulgue sur FS, que se passera-t-il dans tout les cas possibles ?

    @ +

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    photon57

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Nous sommes sur Terre au XXIe siècle sur un forum en accès libre dans un monde capitaliste ... Je suppose que si ton idée/invention est valable et rentable elle te sera vite volée.

  4. #3
    LPFR

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Bonjour.
    Si c'est une "invention" d'un mobile perpétuel (ce que je soupçonne avec Casimir), il ne se passera rien. Des gens rigoleront, ou ils apprécieront si c'est une nouvelle version amusante (il y en a).
    Si ce n'est pas un mobile perpétuel, c'est à dire, que vous ne fabriquez pas de l'énergie à partir du néant, alors votre invention tombera dans le domaine public et sera éventuellement copiée si elle présente un quelconque intérêt.
    Mais c'est très peu probable. Des millions de scientifiques et encore plus d'amateurs, se sont penchés sur le problème. Et pour l'instant on a beaucoup de rêves et très peu de réalisations industrielles, car la plupart des nouvelles sources ne sont pas rentables.

    Ce que vous pouvez faire est de prendre le risque de choisir un des membres du forum qui s'y connait en effet Casimir et lui proposer de lui envoyer vitre idée pour connaître son opinion.
    Cherchez l'effet Casimir dans le forum et regardez quels sont les foristes qui ont l'air de connaître le sujet (vous ne me trouverez pas) et choisissez celui qui vous semble le plus fiable (oui, c'est au "pif"). Vous pouvez me demander mon avis sur le membre choisi par MP. Puis demandez-lui toujours par MP, s'il est d'accord.
    Il y a toujours un risque. Mais la probabilité que votre idée soit viable est tellement faible!
    Au revoir.

  5. #4
    photon57

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Un dépôt de brevet reviendrait à 311€ pour une personne physique (premier dépôt) :

    http://www.inpi.fr/fr/brevets/deposer-un-brevet/combien-coute-un-depot.html

    J
    e ne trouve pas ça excessif en fait.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Merci à vous !

    Je vais essayer la tactique de LPFR, car pour un dépôt de brevet, il faut pouvoir assurer derrière et le vendre aux industriels !

    @ +

  8. #6
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Bon, finalement je vais vous faire profiter de mon invention !

    Tout d'abord voici un schéma :

    Nom : oscillateur de Casimir.JPG
Affichages : 122
Taille : 25,0 Ko

    Ceci est un oscillateur de Casimir, il fonctionne selon 3 effets Casimirs.
    L'effet Casimir standard va faire se rapprocher les 2 miroirs.
    L'effet Casimir Lifshitz va provoquer une répulsion entre la bille de polystyrène recouverte d'or et la silice des miroirs, le milieu bromobenzène n'est là que pour faire apparaître l'effet Casimir Lifshitz.
    Donc le système est en équilibre, à l'aide d'un laser on impulse la bille en or, ce qui va permettre le déplacement de cette dernière ainsi que celui des miroirs, se rapprochant ou s'éloignant de la bille par effet Casimir et Casimir Lifshitz.
    On obtient donc une oscillation de la bille et des miroirs.
    C'est là qu'entre en scène un dernier effet Casimir, l'effet Casimir dynamique en raison de l'oscillation des miroirs.
    Des photons sont donc créés et peuvent chauffer le bromobenzène.

    L'inconnu est que je ne sais pas si ça pourrait servir de source d'énergie, il faudrait pour cela que le laser consomme moins que la production de photons par effet Casimir dynamique.

    J'ajouterai des liens plus tard, mais au moins je pense que les critiques pourront me dire si c'est un !

    @ +

  9. Publicité
  10. #7
    Xoxopixo

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par Arxiv
    L'inconnu est que je ne sais pas si ça pourrait servir de source d'énergie, il faudrait pour cela que le laser consomme moins que la production de photons par effet Casimir dynamique.
    C'est tout le problème.
    En vertu de quel principe la production energetique serait superieur à l'energie necessaire à produire l'effet ?
    Sans même parler du principe qui exclue de transformer intégralement une énergie quelconque, en energie photonique (laser).

    A mon sens, toute énergie que l'on peut obtenir doit passer par la transformation de quelque-chose en une autre.
    Actuellement, la source la plus énergétique que l'on connaisse correspond à la transformation de la masse.
    La masse est transformée en une autre energie, cinétique ou electromagnétique.

    Ne sachant, sinon que par des théories non encore validées, à quoi correspond la masse, il y a probablement encore des choses à faire de ce coté.
    D'un point de vue plus général, il s'agit dans le cas de la masse d'un aspect de la gravité.
    C'est donc la compréhension du "comment se forme la matière", et en particulier de la compréhension de ce qu'est un noyau atomique (puisque le plus énergétique, le plus "lourd"), qui permettra peut-être, à terme, de produire une énergie bon marché.
    La même étude concernant l'electron, même si "plus léger", pourrait, à mon avis être également interressante.

    Dans le cas de l'effet Casimir, l'approche telle que présentée ici, est expérimentale.
    Ton idée consiste à essayer une conformation nouvelle.
    Ceci n'est pas dénué de sens, mais présente peu de chance de réussir.
    A savoir que l'effet Casimir a été prédit en 1948 par Hendrick Casimir, puis validé experimentalement en 1978.
    Il est donc basé sur la théorie.
    Citation Envoyé par Wikipedia
    Les fluctuations quantiques du vide sont présentes dans toute théorie quantique des champs. L'effet Casimir est dû aux fluctuations du champ électromagnétique, décrit par la théorie de l'électrodynamique quantique.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Casimir

    Or la théorie, à ma connaissance, ne prédit pas d'effet annexe permettant un surplus energétique.

    Néanmoins, la théorie de l'electrodynamique quantique peut, peut-être, apporter un éclairage nouveau à la compréhension de ce qu'est la matière. Et donc permettre de rationaliser ce que l'on fait déja, la transformation de la matière en énergie.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  11. #8
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Attention, l'effet Casimir standard n'est qu'un tiers du processus.
    Je parle également de l'effet Casimir Lifshitz et de l'effet Casimir dynamique, , ici et encore !

    @ +

  12. #9
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Salut à tous !

    J'aurais pensé que je serais plus critiqué !

    @ +

  13. #10
    RVmappeurCS

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Là je n'ai pas trop le temps, mais on peut peut être ouvrir un topic de calcul participatif histoire de mettre tout ça en équations voir si cela peut fonctionner du moins du point de vue théorique. Mais bon, il faut que les gens aient du temps. Ou alors peut être ouvrir un google doc qui est peut être plus pratique du point de vue du calcul participatif.
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie

  14. #11
    RVmappeurCS

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Juste un petit truc : je ne sais pas quel type de laser est prévu pour faire fonctionner le dispositif, mais la consommation d'un laser est loin d'être négligeable.
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie

  15. #12
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par RVmappeurCS Voir le message
    Juste un petit truc : je ne sais pas quel type de laser est prévu pour faire fonctionner le dispositif, mais la consommation d'un laser est loin d'être négligeable.
    Ben, j'avais lu qu'un laser pouvait avoir un rendement de 40 %, et je pensais l'utiliser en impulsionnel, peut-être un laser femtoseconde ?

    Sinon pour le calcul, je suis tout ouï !

    @ +

  16. Publicité
  17. #13
    f6bes

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Ben, j'avais lu qu'un laser pouvait avoir un rendement de 40 %, et je pensais l'utiliser en impulsionnel, peut-être un laser femtoseconde ?

    Sinon pour le calcul, je suis tout ouï !

    @ +
    Bjr à toi,
    A la limite tu ne transféreras QUE "l'énergie" de....ton impulsion et....pas plus,
    que cela dure une fetmo seconde ou 10 heures pour la MEME quantité d'énergie.

    L'implusion ne te crée pas d'énergie supplémentaire. Tu ne fais QUE l'utiliser durant peu de temps, MEME si c'est
    la meme QUANTITE.

    Bonne jounrée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  18. #14
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    A la limite tu ne transféreras QUE "l'énergie" de....ton impulsion et....pas plus,
    que cela dure une fetmo seconde ou 10 heures pour la MEME quantité d'énergie.

    L'implusion ne te crée pas d'énergie supplémentaire. Tu ne fais QUE l'utiliser durant peu de temps, MEME si c'est
    la meme QUANTITE.

    Bonne jounrée
    Salut f6bes !

    ça, je le sais, l'impulsion laser n'est là que pour donner une forte cadence à l'oscillateur, pour que l'effet Casimir dynamique soit très présent.
    C'est l'effet Casimir dynamique qui créé l'énergie sous forme de bain thermique, du moins, si les calculs venaient à le confirmer ...

    @ +
    Dernière modification par invite231234 ; 19/09/2011 à 07h42.

  19. #15
    gatsu

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Bon, finalement je vais vous faire profiter de mon invention !

    Tout d'abord voici un schéma :

    Pièce jointe 158684

    Ceci est un oscillateur de Casimir, il fonctionne selon 3 effets Casimirs.
    L'effet Casimir standard va faire se rapprocher les 2 miroirs.
    L'effet Casimir Lifshitz va provoquer une répulsion entre la bille de polystyrène recouverte d'or et la silice des miroirs, le milieu bromobenzène n'est là que pour faire apparaître l'effet Casimir Lifshitz.
    Donc le système est en équilibre, à l'aide d'un laser on impulse la bille en or, ce qui va permettre le déplacement de cette dernière ainsi que celui des miroirs, se rapprochant ou s'éloignant de la bille par effet Casimir et Casimir Lifshitz.
    On obtient donc une oscillation de la bille et des miroirs.
    C'est là qu'entre en scène un dernier effet Casimir, l'effet Casimir dynamique en raison de l'oscillation des miroirs.
    Des photons sont donc créés et peuvent chauffer le bromobenzène.

    L'inconnu est que je ne sais pas si ça pourrait servir de source d'énergie, il faudrait pour cela que le laser consomme moins que la production de photons par effet Casimir dynamique.

    J'ajouterai des liens plus tard, mais au moins je pense que les critiques pourront me dire si c'est un !

    @ +
    Salut,

    Je ne vois pas en quoi ton système est different d'un générateur de chaleur utilisant un pendule dans un fluide visqueux par exemple...
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  20. #16
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Salut,

    Je ne vois pas en quoi ton système est different d'un générateur de chaleur utilisant un pendule dans un fluide visqueux par exemple...
    Salut gatsu !

    Toute la différence et c'est la base de mon système, est l'effet Casimir dynamique. On est très loin du simple frottement visqueux puisque c'est l'énergie du vide quantique qui est pompée pour transformer des photons virtuels en photons réels !

    @ +

  21. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Salut,

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Toute la différence et c'est la base de mon système, est l'effet Casimir dynamique. On est très loin du simple frottement visqueux puisque c'est l'énergie du vide quantique qui est pompée pour transformer des photons virtuels en photons réels !
    Par effet Casimir dynamique, c'est le rayonnement Unruh ? C'est ça ?

    J'avais déjà pensé à un dispositif tel que celui que tu as imaginé. Et j'avais déjà analysé cette possibilité. Je n'ai pas tilté tout de suite car je n'ai pas l'habitude de l'expression "effey Casimir dynamique".

    Amha, il y a plusieurs difficultés.

    La première est purement technique. C'est un rayonnement thermique. Ce qui veut dire que pour l'exploiter (le capter) il faut travailler à une température inférieure à ce rayonnement. Or même pour des accélérations colossales, cette température est bien inférieure au milliardième de Kelvin. Bonne chance ! De plus, il ne faut pas utiliser la moindre particule chargée (sinon le rayonnement de freinage est colossal) ce qui ne facilite pas la récupération de ce rayonnement.

    Ensuite, il y a un problème théorique. Le rayonnement de Unruh résulte de la différence dans le vide quantique pour un observateur inertiel et un observateur accéléré. Plus exactement, le changement de vide appliqué à l'état du vide (les fameux coefficients de Bogoliubov) et l'opérateur de nombre de particules conduit à un état avec un rayonnement. Mais on a exactement le même changement si on l'applique à l'opérateur énergie.

    Et là on retombe sur l'effet Casimir classique : le changement d'énergie se traduit par une force de rappel qui freine l'objet (ton oscillateur serait un oscillateur amorti). Et la compensation est strictement identique à celui obtenu par le rayonnement. Donc, au mieux on perd exactement ce que l'on gagne (tu récupères l'énergie injectée pour mettre le système en route). Et comme on ne saurait pas récupérer la totalité du rayonnement thermique....

    Le résultat est que l'effet Casimir dynamique se comporte comme l'effet Casimir classique : il peut être représenté par un potentiel. Et par conséquent, il est conservatif (conservation de l'énergie totale). Et heureusement puisque l'effet Casimir ne viole par la symétrie par translation dans le temps (les lois sous-jacente ou plutôt les équations qui les représentent, sont invariantes sous une telle translation). Et c'est de là que découle la conservation de l'énergie.

    Ceci dit, ça n'empêche pas une analyse plus approfondie du dispositif qui n'est quand même pas trivial. Je ne donne ici que l'avis du théoriciens
    Dernière modification par Deedee81 ; 19/09/2011 à 09h36.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  22. #18
    gatsu

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Salut gatsu !

    Toute la différence et c'est la base de mon système, est l'effet Casimir dynamique. On est très loin du simple frottement visqueux puisque c'est l'énergie du vide quantique qui est pompée pour transformer des photons virtuels en photons réels !

    @ +
    Comment ça c'est très loin ? Ce n'est pas ça qu'on appelle aussi les frottements du vide ?
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  23. Publicité
  24. #19
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Salut Deedee !

    Je ne pense pas qu'il s'agisse du rayonnement Unruh, c'est similaire mais l'effet Casimir dynamique est plus puissant, il a été détecté. Dans un lien (que je ne retrouve plus), il parlait d'un miroir allant à 0,5 c pour que se manifeste l'effet Casimir dynamique. Mais on peut aussi faire osciller le miroir rapidement. Je ne pense pas que le rayonnement Unruh ait spécifiquement besoin de miroir pour se manifester.
    Sinon, quelque-chose m'interpelle dans ce que tu dis, est-ce que les changements appliqués à l'opérateur énergie-impulsion ont toujours une répercussion sur l'opérateur nombre de particules ?
    Voilà comment je vois la chose : l'état du vide quantique est une énergie potentielle prise pour l'état d'énergie minimale, c'est à dire qu'on le fixe arbitrairement à 0. Mais, et je vais prendre une analogie, l'énergie potentielle de gravité est prise arbitrairement égale à 0 au niveau du sol ... si on creuse un trou on obtient une différence négative d'énergie potentielle.
    Je pense qu'on en est là pour avoir décidé que le vide est l'état d'énergie potentielle 0 ... mais pour moi l'effet Casimir dynamique permet la transformation de l'énergie potentielle du vide en énergie cinétique (photon) et ceci n'est possible qu'à condition que l'état de vide se régénère.
    J'illustrerai bien ça avec la mer de Dirac, les états d'énergie négative sont tous remplis pour maintenir la conservation à notre échelle.

    Bon j'arrête là, j'ai l'impression d'avoir dit pleins de conneries !

    @ +
    Dernière modification par invite231234 ; 19/09/2011 à 10h15.

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Salut,

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Comment ça c'est très loin ? Ce n'est pas ça qu'on appelle aussi les frottements du vide ?
    Tel que je l'ai décrit, je ne connais pas bien cette appellation, mais ça correspond tout à fait à ça.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  26. #21
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Tel que je l'ai décrit, je ne connais pas bien cette appellation, mais ça correspond tout à fait à ça.
    En fait, après quelque recherche, l'effet Unruh et l'effet Casimir dynamique semble être un seul et même phénomène ...

    Cependant une chose est sûr, l'énergie du vide devra être prise en compte dans les modèles cosmologiques !

    @ +

  27. #22
    syborgg

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    salut a tous,
    simple curioste : arxiv tu est etudiant, chercheur, ni l'un ni l'autre ?

  28. #23
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Ben, ni l'un ni l'autre ... pourquoi ?

     Cliquez pour afficher


    @ +

  29. #24
    syborgg

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    non juste pour savoir, je me demandais d'ou tu sortais toutes les connaissances pointues que tu sembles avoir sur la physique... tu est auto didacte donc ? comment as tu appris la physique ?

  30. Publicité
  31. #25
    Xoxopixo

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par Arxiv
    Voilà comment je vois la chose : l'état du vide quantique est une énergie potentielle prise pour l'état d'énergie minimale, c'est à dire qu'on le fixe arbitrairement à 0. Mais, et je vais prendre une analogie, l'énergie potentielle de gravité est prise arbitrairement égale à 0 au niveau du sol ... si on creuse un trou on obtient une différence négative d'énergie potentielle.
    Je pense qu'on en est là pour avoir décidé que le vide est l'état d'énergie potentielle 0 ... mais pour moi l'effet Casimir dynamique permet la transformation de l'énergie potentielle du vide en énergie cinétique (photon) et ceci n'est possible qu'à condition que l'état de vide se régénère.
    J'illustrerai bien ça avec la mer de Dirac, les états d'énergie négative sont tous remplis pour maintenir la conservation à notre échelle.
    L'image du puit est bonne à mon avis.
    Par contre le principe, qui est celui "d'extraire" l'energie potentielle, en étant sois-même placé au bord du puits me parait théoriquement impossible.
    Pour un puits classique, sans fond qui plus est, récupérer l'energie de la chute d'un seau parait trivial.

    Mais ici, tu oublies un petit détail.

    Je vais formuler ce "petit détail", qui est un avis, par images.
    [ImageOn]
    Il n'y a pas de lien connu entre celui qui se trouve au niveau 0 du puits et le seau qui s'y enfonce.
    La corde entre le seau et le manipulateur "n'existe pas" ou dirons-nous tellement complexe, qu'il faudrait une quantité d'information tellement grande pour la concevoir qu'elle n'existe tout simplement pas à notre echelle, celle de notre univers observable.

    Si une force apparait, au sommet du puits, c'est qu'une contrainte s'y applique, du coté de celui qui manipule le seau.
    Il te faut donc une force pour produire une force. Une energie pour une autre.
    On ne peut donc, à mon avis, que transformer une énergie en une autre, et non pas la faire apparaitre d'un lieu auquel nous ne sommes pas causalement liés.
    [/ImageOn]

    On peut par exemple produire de la matière et de l'antimatière, un positron et un electron etc.
    Eviter par exemple, qu'une fois créés par symétrie les elements antagonistes ne s'anihilent.
    Mais, pour ce faire, il faut fournir une energie, et comme le dit Deedee, actuellement, on ne sait pas éviter les pertes lors d'une transformation.
    Donc, remettre les elements créés ensemble, fournira une energie par transformation de la masse.
    Le bilan energétique sera toujours inferieur ou égal à l'énergie qui a été necessaire pour produire les paires. (matière antimatière)

    Le mieux pour produire de l'énergie, à mon avis, qui vaut évidement ce que vaut un avis, est donc comme je l'exprimais avant, d'utiliser les elements déja créés et de profiter des petites variations de masse qui apparaissent lorsqu'on passe d'un groupe stable à un autre.
    C'est l'énergie nucléaire. (qui n'est pas necessairement polluante, si les elements finaux ne le sont pas et que les rayonnements sont captés)

    En tous cas, c'est rassurant de voir que nous vivons parmi des particules à l'équilibre.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  32. #26
    invite231234
    Invité

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    Citation Envoyé par syborgg Voir le message
    non juste pour savoir, je me demandais d'ou tu sortais toutes les connaissances pointues que tu sembles avoir sur la physique... tu est auto didacte donc ? comment as tu appris la physique ?
    Ben en fait, j'ai fait 4 ans d'études en Physique-Chimie après un BAC S, mais je n'ai pas de diplôme BAC+ !
    Sinon oui j'apprends à droite et à gauche grâce à Internet mais et j'en profite pour pousser un coup de gueule : je passe énormément de temps à faire le tri dans tout ce qui ce dit ! alors des fois j'ai envie d'exploser mon ordi ! car souvent ça ne mérite pas mieux qu'un !

    @ +

  33. #27
    coussin

    Re : Oscillateur de Casimir : peut-être une nouvelle source d'énergie !

    La production de photons via Casimir dynamique en faisant bouger des miroirs est ridiculement petite. C'est juste impossible à voir, trop petit.
    Surtout qu'il faut que le miroir vibre à des vitesses proche de c. Et que là, il ne vibrerait pas dans le vide mais dans le liquide.
    Pas réaliste
    Je suis à QFEXT 2011 là. Les perspectives pour l'observation du Casimir dynamique c'est de moduler les conditions limites. Faire bouger mécaniquement les miroirs, ça marche pas

Discussions similaires

  1. les éclairs une nouvelle source d'énergie?
    Par evrardo dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/07/2011, 17h51
  2. H2O-->HHO : Une nouvelle source d'energie ?
    Par fredvh dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/03/2008, 11h57
  3. TPE : Le son peut-il être une nouvelle source d' énergie?
    Par milene et anaelle dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/11/2006, 15h06
  4. J'ai pensé à une (peut-être) nouvelle technique de production d'électricité...
    Par jean-mouloud dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/10/2005, 16h11