Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

intensite dans un circuit RL



  1. #1
    Droledenom

    intensite dans un circuit RL


    ------

    Bonjour ,
    je voudrai résoudre l'exercice donné sur cette page :
    http://perso.wanadoo.fr/olivier.gran...an/rl_tran.htm
    c'est à dire trouver les intensités des courants.

    A mon avis , la résistance R1 n'a aucune incidence sur le courant.
    mais ensuite , si j'étudie les équations de mailles ,
    (j'appelle i2 l'intensité circulant dans la branche ou il y R2 er i3 ou il y a R3)
    -> L(di2/dt) +(R2)(i2) +(R1)(i1)-E=0
    c'est une équa diff dont je peux trouver une solution.
    Mais j'ai aussi R3*i3 + R1*i1 - E =0
    ->i3 = (E+R1*i1)/R3 = ...= constante

    mais il y a un probleme , i3 ne peut être constante , car quand on ferme l'interrupteur , la bobine est "vide" , elle s'oppose au passage du courant -> i3 maxi , mais au bout d'un temps long , la bobine est "pleine" , elle se comorte comme un fil , et i2 = i3 ,... donc i3 a diminué.
    Pouriez vous me donner un coup de main

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    benjy_star

    Re : intensite dans un circuit RL

    AU risque de dire une bêteise, je pense qu'il y a 2 études à faire : le régime transitoire, puis le régime continu.

    MAis je ne suis vraiment pas sûr !

  4. #3
    Droledenom

    Re : intensite dans un circuit RL

    oui , mais concernant i3 , pensez vous que i3 soit constant ?
    parce que imaginons qu'on mette une infinite de resistances en prallele , ou meme un fil qui mettrait l'ensemble source/R1 en court circuit , on aurait i3 = 0 , et moi , je trouve touhjours constante

  5. #4
    benjy_star

    Re : intensite dans un circuit RL

    Je ne suis pas expert du tout, mais si tu fais un tour de maille, celle conctituée par R2 et R3, si i2 est variable, i3 l'est aussi...

  6. #5
    Jeanpaul

    Re : intensite dans un circuit RL

    Dans ce type d'exo, on peut appliquer la loi des mailles mais il est souvent aussi simple d'exprimer un potentiel de plusieurs manières.
    D'abord, on n'introduit pas trop de variables : i2 et i3 seulement, l'autre est la somme.
    Ensuite, on écrit la tension entre A et B (les points de dérivation) :
    VA - VB = R2 i2 + L di2/dt (loi d'Ohm : V = RI - e)
    VA - VB = R3 i3
    VA-VB = E - R1 (i2+i3)
    et ça se déroule très bien : 2 équations à 2 inconnues, la condition aux limites est i2 = 0 pour t=0 (continuité de l'énergie électromagnétique). Le régime permanent vient tout seul.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Intensite dans un circuit
    Par remix13 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2007, 18h01
  2. Réponses: 19
    Dernier message: 25/05/2007, 12h35
  3. intensité de court circuit
    Par guillaume16 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2007, 19h29
  4. Fonction Intensité dans Circuit RL
    Par Taron dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 24/12/2006, 13h04
  5. tension et intensité dans l'alim
    Par DiabloSV dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/01/2005, 11h42