Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

douche de muons



  1. #1
    Skippy le Grand Gourou

    douche de muons


    ------

    Salut,

    On fait un TP sur la mesure du temps de vie du muon. J'ai pas le temps de décrire le dispositif (je le ferai plus tard si on me le demande) mais en gros ça dépend du flux de muons qui arrivent sur Terre. Si un évènement engendre un max de rayons cosmiques à un moment pendant l'acquisition, le résultat ne sera pas très fiable. Aussi, est-ce qu'il y a un endroit où on peut savoir si le flux de muons a été exceptionnel certains jours ?

    Merci.

    -----
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  2. Publicité
  3. #2
    curieuxdenature

    Re : douche de muons

    Bonsoir,

    ce type d'événements ne se mesure pas, il me semble, en terme d'endroit mais dans le temps.
    C'est environ 1 evenement au km2 et par an que ces R.C. de très haute énergie se produisent.
    Tu as donc le droit de considérer ce cas perturbateur comme inexistant. Mais tu peux le mentionner dans ton comte-rendu comme cause possible d'erreur, ton prof sera surement content de voir que tu le sais.
    L'electronique, c'est fantastique.

  4. #3
    Skippy le Grand Gourou

    Re : douche de muons

    Mais mes muons, ils viennent de l'interaction des rayons cosmiques avec les nucléons en haute atmosphère, et le flux de muons est d'environ 120m-2s-1...

    En fait, ce que j'aurais voulu savoir, c'est si il n'y avait pas eu une suractivité solaire, ou une explosion de supernova, ou je ne sais quoi d'autre encore qui aurait pu, pendant la semaine d'acquisition, augmenter le flux de muons, ce qui pourrait jouer un rôle important dans le calcul de l'incertitude.

    Pour donner un peu plus de détails, les muons traversent un photomultiplicateur (PM) en y laissant de l'énergie. Si un muon se désintègre dans le PM, il émet un électron qui va lui aussi laisser de l'énergie. La durée de vie du muon étant d'environ 2,2 microsecondes, un trigger enregistre tous les doubles évènements (2 traces de perte d'énergie) qui ont lieu dans un intervalle de 30 microsecondes. On enregistre donc la plupart des désintégrations, mais aussi les cas où deux muons traversent le PM en moins de 30 microsecondes. Il va donc nous falloir estimer l'incertitude liée.

    Or, si le flux de muons est plus important pendant un moment, les doubles évènements non-intéressants vont être d'autant plus nombreux... Et on a aucune information sur la répartition temporelle des données, tout ce qu'on pourra faire c'est mesurer le flux moyen qu'on aurau eu sur une semaine.

    D'où ma question initiale : est-ce qu'il y a un organisme qui mesure en continu le flux de muons, ou un site qui donnerait ce type d'info, ou tout simplement est-ce que quelqu'un a eu vent d'évènements cosmiques particuliers ces dernières semaines ?
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  5. #4
    Coincoin

    Re : douche de muons

    Salut,
    C'est quand même particulier comme demande !
    Il doit exister des observatoires de l'activité solaire, mais ne te limite pas aux muons si tu veux des informations à mon avis.
    Encore une victoire de Canard !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Skippy le Grand Gourou

    Re : douche de muons

    Non, je ne me limite pas aux muons, mais à tout ce qui peut en multiplier le flux. Donc rayons cosmiques, etc...
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  8. #6
    Coincoin

    Re : douche de muons

    Que penses-tu de ça : http://sohowww.nascom.nasa.gov/ ?
    T'as un truc "space weather" et l'autre en-dessous qui ont l'air de pouvoir t'apporter des infos.
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    Bob Trebor

    Re : douche de muons

    Bonsoir

    ici tu as les resultat suivants:
    X-Ray Flux
    Electron Flux
    Magnetometer
    Estimated Kp Index
    GOES 8 Proton Flux
    Si le différent était différent du différent, il existerait sans le différent (Nagarjuna)

  11. #8
    Skippy le Grand Gourou

    Re : douche de muons

    Merci bien Coincoin et Bob Trebor ! Pour l'instant je vais aller me coucher, mais ça m'a tout l'air d'être bien intéressant pour ce qui est du côté Soleil. Je m'en vais potasser tout ça dès demain matin.
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

Discussions similaires

  1. Douche qui coule 5mn après la douche ...
    Par judoboy dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/07/2018, 13h01
  2. gel douche
    Par yvan013 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2010, 16h28
  3. [Thermique] douche écossaise
    Par cyberpatty dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2007, 18h48
  4. Rideau de la douche?
    Par ClaudeH dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/09/2006, 07h30
  5. Radiographie muons
    Par neutrinoman dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/03/2005, 10h46