Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Pression dans un récipient



  1. #1
    rm525

    Pression dans un récipient


    ------

    Bonsoir,

    Je me place dans un contexte sur Terre et en supposant la Terre une sphère parfaite. Dans un récipient parallépipédique rectangle posé à plat, est ce que la pression au centre est plus importante qu'aux extrémités ? La Terre formant une sphère et le récipient formant une "ligne", les extrémités sont plus loin et donc subissent moins d'attraction ?

    Merci par avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BBR56

    Re : Pression dans un récipient

    bonjour,
    les calculs sont possibles, ton raisonnement est juste mais je pense, qu'à moins d'avoir un récipient mesurant plusieurs kilomètres tu n'auras aucune différence significative.
    à l'échelle d'un labo, ou de l'homme plus simplement, la Terre est d'avantage assimilable a un plan qu'à une sphère.
    "moi je, moi je, moi je, ..... et toi ?=)" "hum.... oui tu disais ?"

  4. #3
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonsoir,

    Je me rends compte que les différences de pression sont très faibles. Je pense à un cône qui serait dans l'eau, si on creuse un sillon pour obtenir une hélice je comprends que sous une pression constante il n'y a aucun couple sur le cône, c'est la même chose lorsqu'on considère l'approximation de la gravitation. Par contre, en tenant compte de la pression exacte, la différence de pression semble faire apparaitre un couple sur le cône, très faible certes. On peut réfléchir sur un tout petit bout de sillon qui serait creusé. La partie du sillon proche du centre serait avec une pression plus importante à mon avis. Les calculs me semblent très compliqués mais ils permettraient de lever le doute.

  5. #4
    triall

    Re : Pression dans un récipient

    Bonsoir, si l'on considère la mer Méditerranée comme un récipient assez grand, on voit que les bords du récipient ne sont pas parallèles , même s'ils sont chacun à l'horizontal du lieu , A 0 m d'altitude, la mer a une pression identique dans tout le récipient . Voir ce que l'on appelle la géoïde , une autre définition du niveau de la mer , qui correspond à un champ de gravité identique ou équipotentiel correspondant "mieux" au niveau de la mer.. . celui ci étant un poil plus haut ou plus bas à certains endroits , d'après ce que j'ai compris...
    1max2mov

  6. #5
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour, oui cela correspond à des cercles concentriques qui donnent la même force d'attraction pour une hauteur donnée. Pour une hélice standard je comprends que les couples s'annulent. Par contre, pour le cône, je ne vois pas comment les couples peuvent se compenser ? Car le cône est composé uniquement d'une paroi verticale (ligne spirale en vue de dessus) plus proche du centre et d'une paroi en hélice plus horizontale (surface spiralée en vue de dessus). Si le sillon dans le cône pouvait suivre la courbure, ok, il n'y aurai pas de couple ici ce n'est pas le cas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour.
    J'ai l'impression que rm525 veut nous fabriquer un mobile perpétuel.
    Qui que vous fassiez il n'y a pas de couple sur le cône.
    Faites un dessin et calculez le couple.
    ... et montrez-nous votre dessin et vos calculs.
    Au revoir.

  9. Publicité
  10. #7
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour, voici un dessin mais pour que je puisse calculer il faudrait me donner au moins la méthode. Je me doute bien qu'il n'y a pas de couple mais je ne comprends pas pourquoi et effectivement un calcul me permettrait de comprendre. Quant au mobile perpétuel, il ne fournirait pas grande énergie.
    Images attachées Images attachées

  11. #8
    LPFR

    Re : Pression dans un récipient

    Re.
    Le couple d'une force est le produit de la force par son bras de levier. Et le bras de levier est la distance entre l'axe et la droite qui porte la force.

    J'imagine que le cône est tenu sur un axe avec quelque chose qui l'empêche de tomber (un roulement, par exemple).
    Mathématiquement le couple est:

    'r' est le vecteur qui va de l'axe choisi au point d'application de la force '' est le produit vectoriel et F est la force.
    Dans ce cas le couple produit par le poids de chaque particule de l'objet est dirigé horizontalement (le ferait tourner autour d'un axe horizontal). Et l'axe qui tient le cône l'empêche de tourner autour d'une horizontale.

    Si vous pensez que ce sont les forces de pression qui pourraient le faire tourner, alors on peut démontrer que les couples des forces de pression à une même profondeur s'annulent.

    (Il faut faire un dessin et je ne suis pas assez motivé pour démontrer qu'un mobile perpétuel ne l'est pas).

    Pensez-vous que c'est une idée originale ?
    Que des centaines de milliers de personnes ne l'ont pas eue avant vous ?
    A+

  12. #9
    obi76

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour,

    un tour par ici s'impose avant de continuer la discussion :

    http://forums.futura-sciences.com/ph...miere-etc.html

    Pour la modération,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  13. #10
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    @Obi76, oui j'avais lu le lien (j'ai relu à nouveau), mais je reste ouvert à la discution et je me doute que cela ne tourne pas mais comme je ne comprends pas, je demande, je peux pas ?

    @LPFR, oui, j'imagine le cône sur roulements. Et effectivement, je me demandais pourquoi les forces de pression ne font pas tourner le cône. Si on prends la mer comme récepient (avec un immense cône), comme le dit Triall, la mer forme un dôme, et les forces de pression sont concentriques au centre de la Terre, sans faire de calcul je me disais que la surface "verticale" était sous une pression plus importante, certes il y a le rayon mais si on suppose que le cône ne tourne pas avec une pression constante alors les rayons font en sorte d'annuler les couples, ici la pression n'est pas la même sur une hauteur donnée. Pour le calcul il faudrait m'aider encore un peu, comment faire le calcul sur un tout petit élément de surface ? Et non, je me doute bien que cela a déjà été pensé maintes et maintes fois !
    Dernière modification par rm525 ; 25/04/2012 à 14h34.

  14. #11
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour,

    Je rajoute une image pour montrer comment je vois les lignes où la pression est constante (en exagérant). Comment calculer sur un petit élément de surface le couple (si c'est possible) ?

    Merci
    Images attachées Images attachées

  15. #12
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonsoir,

    La mise en équation du cône est trop compliquée pour moi, je me suis rabattu sur un parralépipède rectangle, ce qui devrait me faire comprendre mon erreur. Un simple parralépipède rectangle (couleur noire) dont on retire de la matière en forme de pente (couleur grise). On suppose que la gravité est en 1/h² et on ne néglige pas les courbures de la gravité. Avec une pression constante ou avec l'appoximation de la gravité je comprends que l'objet en question ne tourne pas (pas de couple), par contre, ici, normalement c'est la surface grise (vue de côté 1) qui doit totalement compenser le couple de la surface noire délimitée par les pointillées gris de la vue de côté 3. Or la pression n'est pas la même puisque là où il y a la surface grise, l'angle de l'hypoténuse est à 0° ce qui n'est pas le cas pour la surface noire. Peut être que comme cela sans calcul vous pourrez me dire où est la méprise.

    Merci par avance
    Images attachées Images attachées

  16. Publicité
  17. #13
    rm525

    Re : Pression dans un récipient

    Bonjour,

    J'ai calculé le couple pour le parralépipède est je trouve bien 0 ! Par contre, j'aurai aimé comprendre pourquoi il me semble qu'il y a un couple sur le cône, sans faire les calculs qui me semblent impossibles.

    J'ai ajouté une image qui montre la manière dont je vois les surfaces qui devraient compenser les couples. Avec une pression fixe et une pression approximée aucun pb le couple est bien nul. Avec la courbure de la pression, la surface rouge a plus de couple que la surface verte, où est mon erreur ?
    Images attachées Images attachées

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Écoulement dans un récipient cylindrique
    Par NIiCcOoWw dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 22/05/2011, 18h04
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 24/12/2010, 15h24
  3. faire le vide dans un récipient ?
    Par bidasse dans le forum Technologies
    Réponses: 18
    Dernier message: 28/09/2010, 13h43
  4. Trou dans un récipient gaz
    Par flygirlmissy dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2009, 13h06
  5. Pression hydrostatique dans un récipient mince
    Par nitrojean dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2007, 00h49