Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Fonctionnement d'un motoréducteur ?



  1. #1
    Boccob

    Fonctionnement d'un motoréducteur ?


    ------

    Bonjour,
    Je me posais une question assez basique à propos des réducteurs utilisés pour augmenter le couple d'un moteur.
    Supposons qu'on ait un moteur qui engrène avec un réducteur pour faire tourner un axe moins vite mais avec plus de couple. Je ne comprends pas bien comment le couple de l'axe est augmenté... Je comprends les formules il n'y a pas de soucis, je suis d'accord, mais je ne les visualise pas très bien.

    Si on augmente le couple de l'axe, c'est pour faire tourner quelque chose de plus "lourd" (que le moteur n'arriverai pas à faire tourner) ? Mais au final le moteur devra être capable de fournir ce couple également non ? Puisqu'il est mécaniquement relié au deuxième axe et donc si l'objet à faire tourner est trop "lourd" et bien le moteur n'arrivera tout simplement pas à tourner...
    Est-ce que vous voyez ce que je veux dire ?
    A quoi sert finalement d'augmenter le couple ?

    Merci pour vos lumières !

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    calculair

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    bonjour,

    Le principe est de conserver la puissance du moteur

    Tourner vite avec un petit couple devemoppe la même puissance que tourner lentement avec un fort couple

    Puissance = 2 Pi Nombre de tours /seconnde X Couple

    Si le couple augmente, la vitesse diminue..... C'est vrai aaux pertes prés des frotements lies aux engrenages

    C'est la même chose que pour les voitures et leur changement de vitesse
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  5. #3
    Boccob

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Bonjour,
    Merci pour ta réponse.
    Mais prenons l'exemple d'un vélo : il y a différents rapports de réductions mais au final c'est la source d'énergie (à savoir nous) qui doit s'adapter (nous devons pédaler plus ou moins fort). Donc pour un moteur (qui fait tourner une hélice d'avion par exemple), à quoi sert le réducteur ? Parce-que au final c'est la source d'énergie (à savoir le moteur) qui devra fournir la puissance. Donc pourquoi ne pas attacher l'hélice directement au moteur (au lieu de passer par un réducteur qui, contrairement aux voitures, a toujours le même rapport de réduction car on ne passe pas de vitesses pour l'hélice) ?

    Merci d'avance !

  6. #4
    invite07941352

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Bonjour,
    Pour les hélices d'avion, le problème est qu'il faut les faire tourner à la vitesse pour laquelle elles ont été calculées pour que leur rendement soit optimum .Donc, on adapte la vitesse du moteur à celle de l'hélice .

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Boccob

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    OK merci pour l'éclairage sur les hélices d'avions.
    Mais par exemple, si je prends un micro moteur qui tourne extrêmement vite (de la taille de ceux qui sont à la queue des tout petits hélico en jouets) je ne pourrais pas faire tourner la roue d'un vélo (même très lentement), peu importe le réducteur que je mets pour augmenter le couple.

    Si on prend une petite roue (à la place de la roue de vélo) et qu'on fait des tests en en mettant à chaque fois une un peu plus grosse, il y a bien un moment où le moteur ne pourra plus tourner. Donc en fait quand on augmente le couple avec un réducteur, cela "force un peu plus" sur le moteur que s'il tournait dans le vide non ? Cela ne l'abîme pas ?

    Merci.

  9. #6
    invite07941352

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Vous avez un petit moteur , vous montez sur l'axe un disque de diamètre env. 15 cm , l'extrémité de l'axe dépasse .
    Vous alimenter le moteur à sa tension nominale ; Vous avez 2 façons de l'arrêter, de le freiner :
    En prenant l'axe du moteur entre vos doigts , peu de vitesse CIRCONFERENTIELLE de l'axe , mais pression nécessaire importante de vos doigts, fort couple .
    En serrant le disque sur l'extérieur , grande vitesse de défilement entre vos doigts , mais pression faible pour l'arrêter , faible couple .
    Dans les 2 cas ,même puissance du moteur qui ne voit pas de différence, même énergie de freinage de votre part .

  10. Publicité
  11. #7
    invite07941352

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Bon, mon exemple n'est pas bon, oublions le .
    Je reprends pour un vélo : vous avez 2 façons d'avancer à la même vitesse , donc à la même puissance humaine :
    En utilisant un grand plateau au pédalier , vous tournez lentement mais il faut appuyer fort ; le couple est important au niveau du pédalier ;
    En utilisant un petit plateau : vous tournez vite mais en appuyant peu sur les pédales ; le couple est faible au niveau du pédalier ;
    Dans les 2 cas, ce qui est constant, c'est la puissance, produit du couple multiplié par la vitesse de rotation .

  12. #8
    Boccob

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    OK merci? Mais ça sert à quoi d'avoir un couple important ?

  13. #9
    calculair

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    bounjour,

    si tu veux tirer des charges lourdes, il vaut mieux avoir un couple important et tirer lentement

    Pour des charges lègères, tu peux tirer avec un couple moteur faible mais avec une vitesse importante
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  14. #10
    Boccob

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Mais donc en fait il faut toujours tirer quelque chose d'adapté au réducteur utilisé ? Si on veut tirer quelque chose de plus lourd avec un réducteur fait pour quelque chose de moins lourd, cela va forcer sur le moteur et le détériorer non ?
    D'accord on peut dire que la roue du réducteur va tourner moins vite pour avoir un plus gros couple et donc tirer plus mais si la roue du réducteur tourne moins vite c'est que le moteur tourne lui aussi moins vite et est donc abîmé car ça force. Vous voyez ce que je veux dire ?
    Donc finalement un réducteur n'est fait que pour une seule application ?

    Merci.
    Dernière modification par Boccob ; 20/10/2012 à 21h39.

  15. #11
    invite07941352

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Les moteurs sont vendus pour une puissance et un régime donnés ( en général) . Donc, selon l'application, on peut être amené à changer de vitesse de rotation , soit en démultipliant, soit en surmultipliant par un réducteur ou un multiplicateur . La puissance , qui est le produit du couple par la vitesse de rotation , reste constante à tous les niveaux ; Si on se retrouve en sortie ,avec un arbre moins rapide qu'à l'entrée , le couple disponible sur cet arbre a augmenté . Si on se retrouve en sortie avec un arbre plus rapide qu'à l'entrée , le couple disponible sur cet arbre a diminué . Le moteur ne doit pas tourner moins vite , il doit rester dans sa gamme de régime puissance prévus pour garder ses meilleures performances et rendement . C'est exactement le cas des moteurs automobiles qui vont bien fonctionner de 3 à 6000 tr/mn par exemple, mais pour lesquels on doit ajouter une boîte démultiplicatrice ou surmultiplicatrice pour les utiliser correctement en fonction du couple résistant : monter les cotes , par exemple .

  16. #12
    Boccob

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Bonsoir,
    Désolé de relancer cette discussion, mais c'est simplement pour être sûr d'avoir bien compris...
    Admettons que j'ai un arbre moteur sur lequel est fixé un pignon qui engrène avec une roue de grande taille et la fait tourner à une certaine vitesse. La roue étant plus grande que le pignon elle tourne moins vite mais possède un couple plus important, OK. Seulement si moi je viens freiner la grande roue avec mes doigts, sa vitesse ralentie mais cela implique aussi que la vitesse de rotation du moteur ralentie puisqu'ils sont directement liés (par l'intermédiaire du pignon). Et cela détériore le moteur. C'est en cela que je disais que chaque réducteur est fait pour une application bien précise, ou du moins possède une certaine limite précise.

    Donc par exemple quand en voiture on monte une côte très raide avec une voiture très chargée, cela n'a-t-il pas le même effet que mes doigts sur la grande roue ? Cela ne détériore-t-il pas le moteur ?

  17. Publicité
  18. #13
    invite07941352

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Bonsoir ,
    Tout moteur ( je ne vois pas de contre-exemple ) , va caler et se bloquer , sans pour autant se détériorer et ceci , avec ou sans réducteur ou multiplicateur .Attention, pour les moteurs électriques , c'est vrai, il ne faudrait pas que l'arrêt dure trop longtemps ! Mais votre exemple revient à vouloir faire fonctionner un moteur en dépassant sa puissance nominale , et bien sûr, ceci vous ne devez pas le faire .Vous devez respecter la puissance nominale pour laquelle il a été conçu .
    Reprenez l'exemple type du moteur automobile : aussi bien en 5ème qu'en premiére vitesse , vous pourrez le bloquer et "caler" sans pour autant le détériorer définitivement .Tout simplement, il n'a plus le couple moteur nécessaire face au couple résistant que vous lui imposez . Vous ne roulerez pas à 200 km/h avec un moteur de Mobylette .

  19. #14
    f6bes

    Re : Fonctionnement d'un motoréducteur ?

    Citation Envoyé par Boccob Voir le message
    . Seulement si moi je viens freiner la grande roue avec mes doigts, sa vitesse ralentie mais cela implique aussi que la vitesse de rotation du moteur ralentie puisqu'ils sont directement liés (par l'intermédiaire du pignon). Et cela détériore le moteur. C'est en cela que je disais que chaque réducteur est fait pour une application bien précise, ou du moins possède une certaine limite précise.

    Donc par exemple quand en voiture on monte une côte très raide avec une voiture très chargée, cela n'a-t-il pas le même effet que mes doigts sur la grande roue ? Cela ne détériore-t-il pas le moteur ?
    Bjr à toi,
    Un moteur peut voir sa charge varier (meme un électrique), c'est pas pour autant que cela le détériore....si l'effort reste résistant
    reste compatible avec les limites de performances du moteur.
    Bien sur si tu dépasses les possibilités du moteur, là commençe les problémes !!
    A+
    Vide pour l'instant

Discussions similaires

  1. choix d'un motoreducteur
    Par angedurand dans le forum Technologies
    Réponses: 11
    Dernier message: 15/06/2012, 17h43
  2. Choix d'un motoreducteur
    Par manody dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/02/2011, 16h42
  3. démentionnement d'un motoréducteur
    Par ibtihel dans le forum Technologies
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/10/2009, 11h38
  4. Achat d'un motoréducteur
    Par ndick8 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2008, 13h56
  5. vitesse d'un motoreducteur
    Par ebiki dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2008, 13h53