Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Détente brutale et conservation de l'énergie



  1. #1
    bibidou

    Détente brutale et conservation de l'énergie

    Bonjour tout le monde,
    Je viens de poser une autre question mais je préfère distinguer les postes pour plus de clarté.

    Sur un cycle vapeur j’effectue une détente brutale de vapeur surchauffée vers un ballon de décompression (dispositif de sécurité en cas de problème). Je connais mes conditions de départ, et la pression d’équilibre que je veux atteindre après détente. J’imaginais que physiquement cette pression finale sera déterminée par le volume de l’enceinte de décompression.
    J’ai fait un schéma rapide pour illustrer.

    Comment calculer ce volume final, sachant qu’à ces conditions la vapeur n’est pas un gaz parfait ?

    On est dans une configuration d’une détente de Joule-GayLussac, donc U est constant. Puis-je considérer que l’énergie de se conservant H est également constant ?

    Comment calculer le temps pour décomprimer?

    Merci pour votre aide,
    Alex

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par bibidou ; 23/11/2012 à 14h11. Motif: pièce jointe

  2. #2
    chwebij

    Re : Détente brutale et conservation de l'énergie

    bonjour

    si vous êtes parfaitement adiabatique, l'énergie interne est conservée et dans le cas d'un gaz parfait, ça implique que la température est constante. Il suffit ensuite d'appliquer la loi des gaz parfait pour estimer le volume final.
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  3. #3
    bibidou

    Re : Détente brutale et conservation de l'énergie

    Bonjour chwebij,

    Merci pour votre réponse.
    Malheureusement la vapeur à ces niveau de pression et de température ne peut pas être concidérée comme un gaz parfait.

    Par contre oui l'énergie interne se conserve lors d'une détente brutale (joule-GayLussac).
    Puis-je donc concidérer également H constant?

    Cela me permetterai de connaitre (P, H) et de pouvoir lire ma température finale de détente sur un Mollier.
    Connaissant (P, T) je devrais-être capable de retrouver la densité de ma vapeur sur des tables et donc de calculer le volume de mon enceinte de décompression.

    Cdt,

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. conservation de l'énergie
    Par rik 2 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/10/2010, 07h35
  2. Conservation de l'énergie
    Par nicolo03 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/08/2009, 23h30
  3. conservation de l'énergie en MQ
    Par ouzala dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/04/2009, 16h32
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2008, 16h57
  5. Conservation de l'energie
    Par kwisatz dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/11/2004, 15h30