Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Miroir parabolique souple: Quid de la qualité



  1. #1
    delphi_jb

    Miroir parabolique souple: Quid de la qualité


    ------

    Bonjour à toutes et à tous

    J'avais une question sur la réalisation d'une parabole de ce type:
    http://www.youtube.com/watch?v=_8sd9UgjXLE

    Qu'en est-il de la qualité optique de ce genre de dispositif ?

    merci d'avance

    -----
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Bjr à toi,
    Je doute qu'un couvercle de poubelle soit ...parabolique !
    Reste à savoir l'usage que l'on veut en faire ?
    Si c'est pour de l'astronomie= doit rejoindre SA poubelle d'origine !!
    Si c'est pour un mini four solaire....pourquoi pas !

    Un détail: on ne pose JAMAIS les mains sur un miroir d'astronomie !!
    Bonne journée

  4. #3
    delphi_jb

    Question Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Bonjour,

    En fait, le couvercle n'a rien à voir, il n'est qu'un support...

    Ici le principe est de placer hermétiquement un film miroir sur ce couvercle
    de poubelle, et ensuite de créer une dépression en aspirant l'air emprisonné
    par une pipette sur ce couvercle.

    Cette depression créera alors sur le film miroir la forme voulu.

    Du coup, même question ?
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  5. #4
    LPFR

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Bonjour;
    Je suis d'accord avec F6bes.
    Pour faire un four solaire, d'accord.
    Pour faire de l'astronomie ---> poubelle.
    Le miroir n'est pas optiquement acceptable car le bord du couvercle n'est pas parfaitement circulaire et plat à mieux que lambda/4. De plus, mémé en partant d'un cercle parfait il faudrait que les tensions sur le mylar soient uniformément réparties pour que cela donne un miroir sphérique. Et, en tout cas, avec tout parfait, le résulta ne sera pas un paraboloïde mais une calotte sphérique.
    Au revoir.

  6. #5
    delphi_jb

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Ok, donc dans le meilleur des cas, nous aurions obtenu une calotte sphérique
    Il aurait donc fallu le corriger avec une lame...

    J'ai eu une autre idée entre temps, reprenant un des principes cité ci-haut:

    Plaquer par dépression ce film sur une parabole déjà existante, que j'aurais fabriqué
    par exemple comme ceci: parabole

    Principe similaire: Un trou au milieu du moule, et on aspire l'air jusqu’à ce que le film
    miroir épouse complètement la forme de la parabole.

    Seul restera comme frein la faible qualité optique du film, mais ça devrai quand
    même être acceptable.


    Faisable ?
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par delphi_jb Voir le message
    ...
    Seul restera comme frein la faible qualité optique du film, mais ça devrai quand
    même être acceptable.
    ...
    Re.
    Pour des appareils d'optique NIET !
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par delphi_jb Voir le message
    Bonjour,

    En fait, le couvercle n'a rien à voir, il n'est qu'un support...

    Ici le principe est de placer hermétiquement un film miroir sur ce couvercle
    de poubelle, et ensuite de créer une dépression en aspirant l'air emprisonné
    par une pipette sur ce couvercle.

    Cette depression créera alors sur le film miroir la forme voulu.

    Du coup, même question ?
    Remoi,
    J'ai pas dis que le couvercle EST le miroir
    Je dis que tu REPRODUIS la forme du couvercle de la poubelle...qui n'est pas une parabole !
    Ca a TOUJOURS la forme du couvercle !
    A+

  11. #8
    LPFR

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Re.
    Non F6bes. La seule partie qui donne la forme est le pourtour externe du couvercle. Dans la situation idéale cela donnerait un miroir plan. Puis, le gars "fait le vide" entre le couvercle et la couche de mylar ce qui fait que la couche prend une forme de calotte sphérique.
    A+

  12. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Et, en tout cas, avec tout parfait, le résulta ne sera pas un paraboloïde mais une calotte sphérique.
    Au revoir.
    Bonjour

    Même si un miroir est sphérique il est tout a fait possible de l'utiliser pour en faire un télescope. Il ne doit pas être obligatoirement parabolique.
    Je pense que l'on peut certainement arriver à former une image avec ce système, par contre il ne faut pas espérer qu'elle soit très nette...

  13. #10
    delphi_jb

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour

    Même si un miroir est sphérique il est tout a fait possible de l'utiliser pour en faire un télescope. Il ne doit pas être obligatoirement parabolique.
    Je pense que l'on peut certainement arriver à former une image avec ce système, par contre il ne faut pas espérer qu'elle soit très nette...
    C'est ce que je pensais aussi.

    J'ai trouvé un lien interressant:
    Experiments with Pneumatically-Formed Metalized Polyester Mirrors

    Ainsi qu'un autre forum (angals) qui en parle: forum
    Apparement, ils s'accorde a dire que la forme obtenu serait une hyperbolique.

    Ca vaut quoi cette forme pour former une image ?
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  14. #11
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    A priori on arrive a un résultat intéressant tout de même. La précision est insuffisante pour former une image digne de ce nom, par contre la technique doit pouvoir être utilisée en spectro, qui nécessite juste une grande amplification du signal.
    Où peut on trouver ce film ?
    Dernière modification par invite2313209787891133 ; 26/04/2013 à 16h24.

  15. #12
    delphi_jb

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    A priori on arrive a un résultat intéressant tout de même. La précision est insuffisante pour former une image digne de ce nom, par contre la technique doit pouvoir être utilisée en spectro, qui nécessite juste une grande amplification du signal.
    J'ai trouvé un lien intéressant avec un tableau sur les propriété optiques du mylar aluminé.

    En fait, mon but était de réaliser, de manière très cheap, des objectifs photo à miroir...

    c'est donc du terrestre
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  16. Publicité
  17. #13
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Par contre je vois 2 problèmes majeurs à cette technique:
    Pour commencer le film sera très sensible aux mouvements d'air. Un turbulence infime suffira a dégrader la surface optique.
    Par ailleurs la tension doit rester absolument identique. Si le volume d'air varie ne serait ce que d'une fraction la courbure s'en trouvera modifiée, et donc la focale.

  18. #14
    delphi_jb

    Re : miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Par contre je vois 2 problèmes majeurs à cette technique:
    Pour commencer le film sera très sensible aux mouvements d'air. Un turbulence infime suffira a dégrader la surface optique.
    Par ailleurs la tension doit rester absolument identique. Si le volume d'air varie ne serait ce que d'une fraction la courbure s'en trouvera modifiée, et donc la focale.
    Vous avez raison, sur les deux points.
    Je vais en fait réaliser un super baromètre précis plus qu'une éventuelle longue vue optique...

    Sauf si je le colle sur une parabole déjà préformé
    Respirer de la poussière de naine brune, ça fait grossir (sur la balance...)

  19. #15
    Thouxify

    Re : Miroir parabolique souple: Quid de la qualité

    Bonjour,
    Une parabole sphérique seule fera une "bonne" focalisation (pour un four solaire par exemple), par contre pour former une image il vous faudra obligatoirement un second miroir (par exemple télescope type cassegrain ou newton) plus un oculaire et c'est la que les ennuis commencent : coma, astigmatisme, sphéricité, chromatisme etc. Si vous êtes motivé vous pouvez parfaitement polir vos miroirs vous même, des amateurs d'astronomie bricoleurs peuvent vous donner des conseils, mais ça reste très compliqué.
    A+
    Il y a trois sortes de personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas.

Discussions similaires

  1. Quid de la qualité du carrelage Venus et Alfacaro ?
    Par songlian dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/07/2012, 09h58
  2. Machine à vapeur et miroir parabolique, quelle dimension et pour quelle puissance?
    Par dediouss dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 48
    Dernier message: 11/12/2011, 21h00
  3. Qualité d'un miroir lambda/?
    Par omicron dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/05/2008, 23h42
  4. [Maths-Phys] [TS-Sup] Miroir parabolique
    Par .:Spip:. dans le forum Exercices pour les concours et examens
    Réponses: 22
    Dernier message: 24/08/2007, 18h07
  5. miroir sphérique/parabolique
    Par bibol56 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/01/2007, 23h02