Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Avantages et désavantages des redressements mono-alternances et bi-alternances



  1. #1
    Opal-vox

    Avantages et désavantages des redressements mono-alternances et bi-alternances

    Bonjour,

    voici ce que j'ai retenu, je souhaiterai que vous me corrigiez si ce que je dis n'est pas exact ou si les termes et formulations utilisés ne sont pas adéquats.

    En redressement mono-alternance, nous n'avons qu'une unique diode (diode issu d'une jonction P-N). Dans le cas d'une polarisation direct, l'anode est directement relié à la borne + du générateur et la cathode à la borne - (c'est le contraire dans le cas d'une polarisation inverse). En courant alternatif, lors de l'alternance positive (polarisation direct) cette diode est passante ; lors de l'alternance négative (polarisation inverse), elle est bloquante. Le redressement mono-alternance a donc pour désavantage de ne produire un courant continu que lors de l'alternance négative.

    >> je ne suis pas sûr d'avoir bien expliqué...

    Dans le cas d'un redressement bi-alternance, on parvient, avec un pont de diode, à redresser les alternances positives ainsi que les alternances négatives. Ce second type de redressement est donc plus adapté à une alimentation, qui requiert un source continue (et parfaitement stable)

    Cependant en bi-alternance on passe par deux diodes lors de l'alternance positive, et par deux autres lors de l'alternance négative. Il y a donc une chute de tension de 0,7 X 2 , ce qui est gênant lorsque l'on veut redresser des tension de faibles valeurs. (Pour prévenir cette chute de tension on utilisera un transformateur avec un rapport de transformation tel que Umax dans le secondaire soit légèrement supérieur à la tension continue souhaité.)

    Après, on peux ajouter que ces deux types de redressements ont l'avantage d'être très économique -- par rapport à quoi ?--
    J'ai aussi noté que les diodes bloquants ne sont soumisent qu'à une tension inverse de Vmax >> je ne comprends pas en quoi cela est un avantage ?


    Enfin question subsidiaire : dans quels cas utilise-t-on le redressement mono-alternance au final ?

    merci !

    -----

    Dernière modification par Opal-vox ; 28/03/2015 à 16h25.

  2. #2
    phys4

    Re : Avantages et désavantages des redressements mono-alternances et bi-alternances

    Bonjour Opal,

    Les réponses manquent de clarté car il manque un schéma: dans chaque redresseur il faudrait incorporer un condensateur qui pourra régulariser le courant.
    Le condensateur est facultatif si l'on recharge un accu.
    Dans le mono alternance avec une seule diode, lors de l'alternance inverse la diode supporte la tension d'alimentation inverse Vmax plus la tension du condensateur ou de l'accu qui sera une partie de Vmax, soit un maximum de 2*Vmax.

    Le pont à diode permet un redressement bi-alternance, et si vous examinez la tension inverse subit par chaque diode, elle est au maximum de Vmax.

    Pour générer une tension continue assez élevée, 12 ou 24volts ou plus, le pont bi-alternance aura un très bon rendement et les ponts intégrés sont disponibles à bas prix.

    Le mono alternance reste utile pour les très basses tensions : 2 ou 6 volts pour quelques mA.
    Comprendre c'est être capable de faire.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Avantages TV 2+1
    Par miniac007 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/11/2010, 12h21
  2. perdue dans les redressements
    Par BK dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/11/2010, 19h56
  3. Doctorat et recherche = risques et désavantages ?
    Par cypher_2 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/08/2010, 21h20
  4. [Autres] entreprises pour BTS alternances
    Par laelae dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2009, 09h47
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 04/06/2007, 03h02