Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Question sur les fentes de Young



  1. #1
    Garion

    Question sur les fentes de Young


    ------

    Bonjour,

    Je me pose une question sur l'expérience des fentes de Young.

    J'envoie un seul photon, son onde passe par les deux fentes, puis il se matérialise sur mon récepteur.

    Si je mesure le temps entre l'émission et l'impact et que je multiplie ça par la vitesse de la lumière, quelle distance vais-je trouver ? La distance passant par la fente la plus proche ? Passant par la fente la plus éloignée Ou tantôt l'un, tantôt l'autre ? Ou bien encore autre chose ?

    Merci d'avance.

    -----

  2. #2
    Bar-Jojo

    Re : Question sur les fentes de Young

    Salut.
    C'est une question de mécanique quantique.
    Si tu fais la mesure, tu aura plus de précisions sur la position de ton photon et, à cause (je crois) du principe d'incertitude d'Heisenberg, cela faussera l'expérience.
    La mesure perturbe le résultat.
    En faisant la mesure, tu n'observera plus de phénomène d'interférences sur ton écrant.

    Cela doit pouvoir s'expliquer avec le spin du photon. Si tu le mesure, tu en fais une projection qui déterminera sa valeur pour les mesures suivantes, et cela fixera le photon dans un état quantique déterminé, ce qui est incompatible avec cette expérience.

    J'espère ne pas avoir été trop confus.
    Bonne journée.

  3. #3
    Garion

    Re : Question sur les fentes de Young

    Ben j'avoue ne pas trop comprendre. Je sais que si on place un appareil de mesure au niveau de la fente, cela perturbe le système et les interférences n'apparaissent plus.

    Mais dans mon expérience, je ne rajoute aucun appareil de mesure entre l'émetteur et le récepteur. Dans l'expérience de base, on observe bien l'impact, donc on peut déterminer avec une certaine précision a quel moment il arrive, hors, si les fentes sont très espacés, la différence de trajet entre les chemins virtuels peut-être énorme (pourquoi pas des années lumières en considérant un cas extrème), hors, la précision de la mesure de l'impact qu'on observe a une précision forcément supérieure à des années, non ?

  4. #4
    Pio2001

    Re : Question sur les fentes de Young

    Il y a une relation d'indétermination entre le temps et l'énergie.
    Delta t Delta E >= h.barre/2 ou un truc comme ça.

    Pour que le photon provoque une interférence, il faut que sa phase, c'est à dire son énergie soit très précise. L'instant de l'impact est alors indéterminé.

    Si tu réalises une mesure de l'instant de l'impact, celui-ci devient déterminé, et l'énergie indéterminée. Or si l'énergie, donc la phase de l'onde, est indéterminée, pas d'interférence. Il est probable que rétroactivement, cela détermine la fente par laquelle il soit passé. Tu trouveras l'une ou l'autre.

    Il n'est pas raisonnable de faire une expérience d'interférence avec des années-lumières de différence entre les deux trajets. On observe interférence lorsque la différence de distance entre les deux trajets vaut un multiple entier de la période de l'onde. Pour de la lumière visible, la première frange se produit lorsque la différence de durée entre les trajets est de l'ordre du millionième de milliardième de seconde.
    Dans ton expérience, il faudrait une onde éléctromagnétique de fréquence inférieure au microHertz, qui mettrait un an à osciller ! La lumière a une fréquence de l'ordre du petaHertz.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    chwebij

    Re : Question sur les fentes de Young

    je rectifie un peu l'incertitude d'heseinberg;
    on ne peut pas avoir une energie determiné et un temps indeterminé, c'est plutot on gagne de la precision pour l'un au detriment de l'autre

  7. #6
    Garion

    Re : Question sur les fentes de Young

    Citation Envoyé par Pio2001
    Si tu réalises une mesure de l'instant de l'impact, celui-ci devient déterminé, et l'énergie indéterminée. Or si l'énergie, donc la phase de l'onde, est indéterminée, pas d'interférence.
    Je ne rajoute aucun appareillage supplémentaire susceptible de modifier le système et d'annuler ainsi les interférences. Si on peut voir les impacts dans l'expérience de base, rien n'empêche de mesurer le moment où ils ont lieu.

    Il est probable que rétroactivement, cela détermine la fente par laquelle il soit passé. Tu trouveras l'une ou l'autre.
    Ben si les interférences sont présentes, et que le photon est passé par la fente la plus proche, il y a un problème : l'information comme quoi la 2nd fente est ouverte s'est propagée plus vite que la lumière car la position de l'impact a été influencé par la fente la plus éloignée.


    Il n'est pas raisonnable de faire une expérience d'interférence avec des années-lumières de différence entre les deux trajets. On observe interférence lorsque la différence de distance entre les deux trajets vaut un multiple entier de la période de l'onde.
    C'était une expérience de pensée, et elle reste compatible avec les conditions que tu donnes.

    Bon, personne ne peut me dire si l'expérience a été faite et quel est le résultat qui a été trouvé ?
    Dernière modification par Garion ; 13/03/2006 à 17h13.

  8. #7
    deep_turtle

    Re : Question sur les fentes de Young

    Pour que les interférences aient lieu, il faut que le temps de cohérence de la radiation utilisée soit plus grande que l'écart temporel entre les deux temps de parcours.

    Or, ça veut justement dire que par une mesure du temps d'arrivée tu ne pourras pas dire par quel trou est passé le photon (la dispersion des mesures de temps est relié à la largeur spectrale utilisée, elle sera ici plus grande que la différence de temps de parcours dès que tu as des interférences !).
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  9. #8
    Garion

    Re : Question sur les fentes de Young

    Ok, merci je comprend mieux.

  10. #9
    Thwarn

    Re : Question sur les fentes de Young

    Je crois, si j'ai bien compris ce que j'ai lu un jour ( et les physiciens diront si je me trompe ) que le principe d'incertitude ne permet pas de prevoir ce qu'il va se passer.

    Mais si on envoie un photon avec une energie déterminée et qu'on mesure précisement l'instant de l'impact, on peut savoir par quel trou il est passé.
    Et cela ne contredit pas le principe d'incertitude, car on fait tous ces calcules après ( alors qu'avant la mesure on ne savait pas, et on ne pouvait pas savoir.)

    NB: je ne suis pas sur de ça, c'est à prendre avec des pincettes juste qu'à ce quelqu'un confirme ou infirme

  11. #10
    Pio2001

    Re : Question sur les fentes de Young

    Citation Envoyé par Thwarn
    si on envoie un photon avec une energie déterminée et qu'on mesure précisement l'instant de l'impact, on peut savoir par quel trou il est passé.
    Si on mesure précisément l'instant de son impact, on force son énergie à prendre une valeur mal déterminée. Instant de passage et énergie ne peuvent être présisément détermines ensemble. L'un exclut l'autre.

  12. #11
    Garion

    Re : Question sur les fentes de Young

    Citation Envoyé par Thwarn
    Je crois, si j'ai bien compris ce que j'ai lu un jour ( et les physiciens diront si je me trompe ) que le principe d'incertitude ne permet pas de prevoir ce qu'il va se passer.

    Mais si on envoie un photon avec une energie déterminée et qu'on mesure précisement l'instant de l'impact, on peut savoir par quel trou il est passé.
    Et cela ne contredit pas le principe d'incertitude, car on fait tous ces calcules après ( alors qu'avant la mesure on ne savait pas, et on ne pouvait pas savoir.)

    NB: je ne suis pas sur de ça, c'est à prendre avec des pincettes juste qu'à ce quelqu'un confirme ou infirme
    Ca m'etonnerai car quand on envoie un par un les photons, les franges d'interférences se forment quand même, donc il passe bien par les deux trous à la fois.

  13. #12
    deep_turtle

    Re : Question sur les fentes de Young

    Ca m'etonnerai car quand on envoie un par un les photons, les franges d'interférences se forment quand même
    Ben si, c'est pourtant comme ça que ça se passe (l'expérience a été fait plusieurs fois) !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  14. #13
    Garion

    Re : Question sur les fentes de Young

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Ben si, c'est pourtant comme ça que ça se passe (l'expérience a été fait plusieurs fois) !
    Gni ?
    Mais si un photon isolé passe par une fente plutôt qu'une autre, comment peuvent se former les franges d'interférences ?

    @#~^{[`\#{@( de mécanique quantique

Discussions similaires

  1. Fentes de Young...
    Par KarmaStuff dans le forum Physique
    Réponses: 47
    Dernier message: 10/02/2017, 00h06
  2. Fentes de Young
    Par Rhedae dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2007, 16h28
  3. Fentes de Young
    Par Britonix dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/10/2007, 21h28
  4. 2 étoiles sur des fentes de Young
    Par Gpadide dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/05/2007, 11h01
  5. Fentes de Young
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2006, 17h43