Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'air comme isolant



  1. #1
    alexx08

    L'air comme isolant


    ------

    Bonsoir,

    je recherche des information concernant la capacité de l'air a être isolant? pourquoi l'air est-il est un bon isolant? car elle a une faible capacité thermique massique?

    cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite07941352

    Re : L'air comme isolant

    Bonjour,
    Le mot "air " est masculin . Il a une faible conductivité thermique ,c'est ce qui caractérise les transferts thermiques ,
    voir quelques valeurs pour des gaz ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conduc...3%A9_thermique
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  4. #3
    Resartus

    Re : L'air comme isolant

    Attention cependant. L'air est un bon isolant, mais à condition d'empêcher la convection qui accélérerait énormément la diffusion de chaleur. Il faut donc le "coincer" dans les cavités d'un matériau pour bénéficier de sa faible conductivité. Par exemple dans la laine de verre ou de roche (ou la laine tout court d'ailleurs, mais c'est plus cher...), le polystyrene expansé ou le beton cellulaire.
    La convection est également réduite s'il est en faible épaisseur comme dans l'intervalle entre des doubles ou triples vitrages...
    Dernière modification par Resartus ; 18/01/2016 à 08h10.

  5. #4
    LPFR

    Re : L'air comme isolant

    Bonjour.
    Non. La conductibilité thermique n’est pas directement reliée à la capacité thermique.
    Elle est reliée à la façon dont la chaleur (l’agitation thermique) se transmet de proche en proche.
    La température est la manifestation de l’agitation thermique. L’énergie cinétique (1/2mV²) des molécules de gaz est NkT/2, où N est le nombre de drées de liberté (3 pour les gaz monoatomiques). Donc, pour une même température, la vitesse est plus grande pour les gaz légers (He, H) que pour les gaz lourds (N2, A, CO2, SF6).
    L’agitation thermique se transmet par des chocs entre molécules dans lesquels l’énergie cinétique se compense (en moyenne). Donc la conduction est d’autant meilleure que le nombre de chocs par seconde est grand. Cela dépend de la distance entre molécules et de leur vitesse.

    Le résultat est que les gaz légers sont des meilleurs conducteurs que les gaz lourds. L’air, avec une masse moléculaire équivalente de 29, est plus mauvais conducteur que l’hélium, et nettement meilleur conducteur que le SF6.

    Évidement, tout ceci ne concerne que la conduction pure, sans convection.
    Au revoir.

  6. #5
    trebor

    Re : L'air comme isolant

    Bonjour à tous,

    Pour info pour ceux qui veulent savoir ce que contient le vitrage super isolant.

    Le vitrage super-isolant ou à haut rendement isole cinq fois plus qu’un simple vitrage, et de deux à trois fois plus qu’un double vitrage ordinaire.

    La couche d’air du double vitrage classique est remplacée par un gaz, l’Argon et l’une des feuilles de verre est
    recouverte d’un traitement de surface spécial.

    Cette fine couche invisible composée d’oxyde de métal laisse passer la chaleur gratuite du soleil, mais réfléchit la chaleur intérieure.
    http://www.dimension.be/cms/grafisch...3-311%20FR.pdf

    Bonne journée
    Dernière modification par trebor ; 18/01/2016 à 10h16.
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RomVi

    Re : L'air comme isolant

    Bonjour

    Ce n'est pas tant une question de réfléchir la chaleur, mais plutôt de couvrir la vitre avec une couche à faible émissivité pour réduire le transfert de chaleur par rayonnement d'une vitre à l'autre. Le principe est le même qu'avec l'argenture que l'on dépose dans la double paroi des vases de Dewar, mais avec un revêtement permettant de laisser passer la lumière visible.

  9. Publicité
  10. #7
    alexx08

    Re : L'air comme isolant

    Bonsoir,

    Si j'ai poser cette question, c'est en relation avec un cours que j'ai ,il stipule que l'air est bon isolant et forme des couche d'air a l’intérieur des vêtements. Je voulais savoir "le pourquoi du comment". Je pense avoir eu ma réponse? cela dépend principalement de la conductivité thermique comme la mentionné LFPR.

  11. #8
    LPFR

    Re : L'air comme isolant

    Bonjour.
    Oui. Car dans les vêtements, comme dans la fourrure des animaux et le plumage (surtout le duvet) des oiseaux, on empêche la convection avec des obstacles eux-mêmes peu conducteurs.
    Mais vous auriez dû préciser votre question. Cela aurait évité à d’autres de perdre leur temps avec des réponses bien adaptées pour la convection et le rayonnement.
    Au revoir.

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Ancienne cheminée: sable utilisé comme isolant??
    Par strigoi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/10/2015, 22h06
  2. Retombée d'expérience de la laine de bois comme isolant sur des murs en pierre
    Par bricoleurdesdimanches dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/09/2015, 09h46
  3. association isolant mince et isolant traditionnel
    Par POILOPATTE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2011, 19h13
  4. Ajout d'isolant sur isolant déjà existant.
    Par edrost dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2009, 12h29
  5. Isolant à plots ou isolant plat ? que choisir ?
    Par formika dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/04/2009, 12h37