Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène



  1. #1
    huzaxi

    Formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène


    ------

    Bonjour à tous.

    Ce message est à propos d'une formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène. Dans le livre que j'ai sous les yeux, on a déjà traité le problème de l'atome d'hydrogène en ne tenant compte que du potentiel électrostatique créé par le noyau et on veut accéder à la structure hyperfine par une méthode perturbative. L'hamiltonien de perturbation est :



    est l'opérateur "moment magnétique de l'électron", l'opérateur "moment magnétique du proton" et la distribution de Dirac en 0 (on modélise le proton comme un dipôle magnétique ponctuel à l'origine).

    Or, on dit ensuite que pour toute fonction () "régulière en r = 0",



    Je ne vois pas du tout d'où vient cette assertion. Le raisonnement qui en découle m'est intelligible, c'est juste cette formule qui me pose problème. Quelqu'un ici pourrait-il m'éclairer ?

    Merci.

    -----

  2. #2
    Resartus

    Re : Formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène

    Il y a peut-être une méthode plus simple pour le vérifier, mais en prenant un système de coordonnées sphériques où l'un des vecteurs mu est en Ox par exemple,et l'autre dans le plan Oxy, le second terme sous l'intégrale va contenir -3cos^2(theta)sin(theta) dtheta et le premier +sin(theta)dtheta (où theta est la latitude). Quand on intègre de -pi/2 à plus Pi/2 , les deux se compensent...
    Dernière modification par Resartus ; 25/01/2016 à 18h46.

  3. #3
    huzaxi

    Re : Formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène

    Bonjour,

    Je ne pense pas que ce soit exact : quand on écrit l'élément de surface sur la sphère unité , cela suppose qu'on mesure la latitude en partant du pôle Nord, variant de à (c'est le pararamétrage en coordonnées sphériques standard, quoi).

    J'ai essayé de chercher des arguments de symétrie de ce genre, en vain. Mais en creusant un peu, j'ai peut-être trouvé un début de piste : il y a des calculs analogues dans la section 5.6 de Classical électrodynamique de Jackson. Affaire à suivre, donc...

  4. #4
    Resartus

    Re : Formule intervenant dans le calcul de la structure hyperfine de l'atome d'hydrogène

    Effectivement, il faut un cosinus (je préfère rester avec theta = latitude de -pi/2 à pi/2).

    Pour que cela s'annule, il faut faire intervenir les deux angles theta et phi -(phi entre -pi et +pi):

    Si a est l'angle entre les deux vecteurs, la première expression vaut : cos(a)cos(theta)dtheta.dphi dont la somme vaut cos(a)*2*2pi=4pi.cos(a).
    La deuxième vaut 3.cos^3(theta).dtheta. cos(phi).cos(a-phi).dphi. L'intégration selon theta donne 3.4/3, celle selon phi donne pi.cos(a).
    Cette fois ca marche. On a bien 4pi.cos(a) des deux cotés...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Interactions électromagnétiques dans un atome d'hydrogène
    Par breakingood dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/03/2014, 13h32
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 27/12/2011, 01h24
  3. Un atome d'hydrogène dans l'état excité 3d
    Par Por07 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/12/2010, 22h00
  4. Electron dans l'atome d'hydrogène
    Par neutrino éléctronique dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 12/11/2007, 22h01
  5. URGENT : Structure fine et hyperfine utilité et application
    Par NoWnOw[PHY-CHIM] dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/12/2006, 19h52