Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Notion d'énergie chez un humain



  1. #1
    jackseg

    Notion d'énergie chez un humain

    Bonjour,

    Etant marcheur, j'ai eu un débat avec mon frère sur l'énergie utilisée sur un parcours.
    Par exemple, lui me soutient que d'après Ep=m*g*h, si un marcheur ou un coureur monte 100m et descend 100m, la même énergie sera utilisé que pour faire 200m sur le plat.

    Celà me semble un peu trop simpliste et contredit l'expérience (et ma montre qui calcul les calories), qui veut que si je monte 100m et redescends, j'aurais utilisé plus d'énergie que si j'avais fait 200m à plat à la même vitesse moyenne.
    Alors oui, il faut tenir compte des frottement et de tout le blabla mais on doit, selon lui, être proche d'une fonction linéaire alors que j'ai l'impression qu'on est très loin d'une corrélation entre les deux.

    Est-ce que quelqu'un aurait une explication un peu plus poussée ou alors je me trompe mais ca contredirais mon expérience quotidienne.

    Merci.
    Jack

    -----

    Dernière modification par jackseg ; 24/05/2016 à 14h57.

  2. Publicité
  3. #2
    invite07941352

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Bonjour,
    On ne peut pas appliquer la mécanique habituelle au corps humain ; Sinon :
    1- Pour monter , oui, vous dépensez de l'énergie ,
    2 - pour descendre , vous ne pouvez pas la récupérer , vous vous fatiguez à vous freiner .
    3 - Sur le plat , vous n'avez mécaniquement parlant qu'une très faible résistance de l'air à vaincre , seulement mettre un pied devant l'autre fatigue et consomme ...
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  4. #3
    antek

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Citation Envoyé par jackseg Voir le message
    Est-ce que quelqu'un aurait une explication un peu plus poussée ou alors je me trompe mais ca contredirais mon expérience quotidienne.
    Et quelle est ton expérience ?

  5. #4
    LPFR

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Bonjour.
    Un animal n’est pas un objet physique simple comme un charriot.
    On consomme de l’énergie même quand on ne fait rien.
    Quand on marche dans le plat, on consomme plus car il faut mettre en mouvement les membres et les arrêter à chaque pas. De plus notre centre de gravite monte et descend.
    Si, en plus, ce n’est pas dans le plat on consomme plus que la simple marche et le m.g.h.
    Finalement, quand on descend, on ne récupère pas de l’énergie. On en consomme plus que quand on marche sur le plat.

    On ne peut traiter un être vivant comme un objet mécanique.
    Au revoir.

  6. #5
    jackseg

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Merci pour vos réponse.

    C'est effectivement ce qu'intuitivement on peut comprendre.
    Est-ce qu'il n'y aurait pas des formules qui puissent correspondre à l'énergie de déplacement d'un corps humain dans différentes conditions ?
    J'ai vu que dans les centres de recherches universitaires sur le sport, ils doivent manier ces informations tous les jours et qu'ils savent modéliser ce genre de cas.

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Et quelle est ton expérience ?
    Simplement que si je fais la même distance à plat ou en montée+descente, j'aurais dépensée beaucoup plus d'énergie dans la seconde option.
    Mon corps le ressent (rythme cardiaque, sueurs, ...) et les calories brulées selon ma montre sont bien supérieurs et sont très loin de rejoindre celle de la marche à plat sur la même distance.
    Dernière modification par jackseg ; 24/05/2016 à 15h18.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite07941352

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Re,
    Il y a des documents sur internet . Par exemple : https://sites.google.com/site/biomec...he-energetique

    Moteur de recherches : " énergie nécessaire marche humaine "
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  9. Publicité
  10. #7
    jackseg

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Citation Envoyé par catmandou Voir le message
    Re,
    Il y a des documents sur internet . Par exemple : https://sites.google.com/site/biomec...he-energetique

    Moteur de recherches : " énergie nécessaire marche humaine "
    Merci mais ne tient pas compte de la "difficulté" de l'exercice dans cet exemple.
    Il ne me semble pas que l'on prenne en compte les paramètres de la pente et du sens, ce qui change tout.

    Je vais chercher mais je vois en tout cas que la formule était beaucoup trop simpliste et totalement inapplicable à un corps humain.

  11. #8
    Bluedeep

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Bonjour,

    Citation Envoyé par jackseg Voir le message
    Etant marcheur, j'ai eu un débat avec mon frère sur l'énergie utilisée sur un parcours.
    Par exemple, lui me soutient que d'après Ep=m*g*h, si un marcheur ou un coureur monte 100m et descend 100m, la même énergie sera utilisé que pour faire 200m sur le plat.
    Ca marche en gros pour un vélo mais pas pour un marcheur.

  12. #9
    antek

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Citation Envoyé par jackseg Voir le message
    Simplement que si je fais la même distance à plat ou en montée+descente, j'aurais dépensée beaucoup plus d'énergie dans la seconde option.
    Mon corps le ressent (rythme cardiaque, sueurs, ...) et les calories brulées selon ma montre sont bien supérieurs et sont très loin de rejoindre celle de la marche à plat sur la même distance.
    Encore faudrait-il savoir comment la montre mesure cette quantité d'énergie.
    Personnellement je me sens mieux dans une légère montée que sur du plat.
    La descente est davantage traumatisante pour les articulations, ceci peut augmenter la sensation de fatigue et la consommation d'énergie,
    ce qui empêche une mesure concernant l'effort physique proprement dit.

  13. #10
    jackseg

    Re : Notion d'énergie chez un humain

    Un article interessant: http://www.softrun.fr/index.php/base...milieu-naturel

    Ca résume bien ce que je recherche. Il y a par contre une différence entre expérimentations en laboratoire et la réalité du terrain, donc encore plus de paramètres à prendre en compte si on veut être correct.
    Mais si on retient la courbe de synthèse, on peut remarquer, qu'en général, descendre une pente de 20% demande plus d'énergie que de marcher à plat.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Liste exhaustive des cellules et du renouvellement cellulaire chez l'humain
    Par Cyrille999 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2014, 18h18
  2. Actualité - Premier succès du clonage thérapeutique humain chez des adultes
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/04/2014, 20h21
  3. Réponses: 43
    Dernier message: 11/04/2013, 04h12
  4. Un parasite du chat augmenterait le risque de suicide chez l'humain?
    Par yoda1234 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/07/2012, 06h23