Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Compression subite d'air



  1. #1
    Accel

    Compression subite d'air

    Bonsoir,
    J'ai une question concernant la compression de l'air:
    J'ai essayé d'imaginer ce qui se passerais si jamais de l'air était compressé subitement (en une milliseconde par exemple) puis que cette compression très rapide était "relâchée".
    Avec mes quelques connaissances en physique (assez incomplètes à vrais dire...), je suis arrivé à la conclusion que si un phénomène tel que celui-ci se produisait, la subite compression occasionnée provoquerai une hausse de chaleur elle aussi subite (si j'ai bien compris, le phénomène serait similaire à l'entrée d'une fusée dans l'atmosphère terrestre et l'ai comprimé provoquerai alors une hausse de température - j'ai toujours pensé que la hausse de température était due aux frottements...) ainsi qu'une force de "poussée" dans toutes les directions?

    Mon hypothèse est elle juste ou plausible? Quels seraient les phénomènes entrant en jeu dans une telle situation?

    Merci d'avance pour vos réponses!

    P.S: Je précise que je pensais à une subite compression de l'air sans instrument particulier, juste "comme ça". C'est simplement une situation que mon cerveau, friand d'histoires surnaturelles, a imaginé.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : Compression subite d'air

    Bonsoir et bienvenue,
    ce phénomène est utilisé depuis des décennies dans les armes à air comprimé,celles utilisant ressort et piston.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  4. #3
    Accel

    Re : Compression subite d'air

    Merci pour cette réponse rapide!

    En effet, je n'y avais même pas fait attention...
    Les réactions que j'ai proposé se retrouvent donc validées je pense, je vais tâcher de faire (encore un peu) plus de recherches sur le sujet!

    Merci et bonne soirée.

  5. #4
    LPFR

    Re : Compression subite d'air

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Quand vous comprimez un gaz rapidement, sa température augmente. C’est ce qui arrive dans une pompe à vélo. On appelle ça un processus « adiabatique » car l’air n’a pas le temps de se refroidir contre les parois de la pompe.
    Quand un météorite ou une sonde entre dans l’atmosphère il se réchauffe par des collisions avec les molécules d’air car sa vitesse est comparable, ou plus grande que la vitesse des molécules d’air due à l’agitation thermique. Ce phénomène arrive(ait) aussi sur le bord d’attaque du fuselage des avions supersoniques, comme le Concorde.
    Au revoir.

  6. #5
    Mct92mct

    Re : Compression subite d'air

    Bonjour, c'est aussi en faisant une hypothèse équivalente qu'on retrouve la vitesse du son dans l'air...
    On considère une petite sphère à la pression P +Delta P puis on considère son évolution en une couronne sphérique de masse m se déplaçant à la vitesse v
    Puis on pose que l'énergie se conserve... et que toute l'énergie contenue dans la sphère se transforme en énergie cinétique et on trouve la vitesse du son.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gilgamesh

    Re : Compression subite d'air

    Parmi les curieux effets possibles d'une compression brutale on peut citer la sonoluminescence.

    http://www.futura-sciences.com/magaz...escence-29551/
    Parcours Etranges

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mort subite de l'adulte ... ?
    Par invite231234 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/11/2015, 12h38
  2. subite luminosité de HOLMES
    Par aurechose dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2007, 09h50
  3. La mort subite du fumeur ?
    Par undergrad dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/06/2007, 00h36
  4. panne tv jvc subite...
    Par masse dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2005, 21h37
  5. Mort subite du nourrisson
    Par raco dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2004, 17h29