Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Mort subite de l'adulte ... ?

  1. #1
    invite231234
    Invité

    Exclamation Mort subite de l'adulte ... ?

    Salut à tous !

    J'aimerais savoir s'il existe une version de la mort subite du nourrisson mais pour adulte ... ?

    Merci,

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Neutrino

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Equivalent strict non, vu que la mort subite du nourrisson est un phénomène qu'on ne comprend pas très bien et qui est spécifique de cet âge là, sans doute lié à une immaturité de la régulation de la fréquence cardiaque.

    "Mort subite" est un terme par défaut qui veut dire "mort inattendue" : du coup, on ne classe pas dedans les décès par arrêt cardiaque chez des gens déjà connus comme malades du coeur. On ne parle pas non plus de mort subite quand la personne se plaint d'aller mal et présente donc des symptômes qui laissent présager d'un problème (un arrêt cardiaque suivant une douleur de poitrine n'est pas une mort subite).
    Autre biais : la mort inattendue d'un adulte mène très souvent à l'autopsie, donc on connait la cause précise de la mort.

    Ca arrive quand même, surtout pendant les efforts physiques... Par exemple il y a si ma mémoire est bonne 2000 décès annuels lors d'activités physiques et sportives, et une bonne partie correspond à des morts subites. Les recommandations actuelles imposent d'ailleurs une épreuve d'effort chez un cardiologue pour toute reprise du sport chez un homme de plus de 35 ans, même sans antécédents connus!


    Chez l'enfant et l'adolescent ça correspond surtout à des anomalies congénitales passées inaperçues : cardiomyopathie hypertrophique obstructive (sinistrement connue dans le milieu du football...), maladie de marfan, syndrome de Brugada...

    Chez l'adulte, ce sont plutôt des problèmes acquis : infarctus (beaucoup plus souvent indolore qu'on ne le croit!), embolie pulmonaire, dissection aortique (si elle est brutale et massive, elle tue avant de faire mal), rupture d'anévrysme cérébral... mais il est aussi possible de mourir à l'âge adulte d'un problème cardiaque congénital.
    Neutrino

  4. #3
    invite231234
    Invité

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Merci Neutrino pour cette réponse détaillé !
    ça me rassure car je me demandais si une pensée pouvait provoquer la mort !

  5. #4
    IOMP

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    salut
    moi je dirai qu'il existe des cas de mort inattendue sans cause.
    mais sûrement aprés l'autopsie les medecins, supposent que la personne est morte a cause de X (X=quellque soit la cause). Ainsi, une autopsie pourrait révéler jusqu'à 25% d'erreurs de diagnostics
    on tout cas mon point de vue c'est qu'il ya des mort inatenddue sans cause mais c'est rare ,et c'est leurs déstin.
    rassures toi arxiv ça ne pouver pas provoquer la mort.
    IOMP
    Dernière modification par IOMP ; 29/12/2011 à 13h17.

  6. #5
    Pasdepanique

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Bonsoir.

    Je pense que Neutrino a tout dit (je vous tire d'ailleurs mon chapeau ).

    Après, en réponse à Arxiv... une pensée en elle-même ne peut pas déclencher la mort. Par contre, un gros stress ou une émotion trop forte chez une personne ayant des antécédents peut peut-être provoquer un arrêt cardiaque (et encore que...).

    En réponse à Iomp... une mort à toujours une cause. On ne meurt pas "comme ça". Le cœur s'arrête, le cerveau lâche, une intoxication, un cancer... que sais-je ! Mais personne ne meurt alors que tout va rigoureusement bien. La vie en bonne santé est l'extrême opposé de la mort donc, en toute logique, on ne peut pas mourir sans raison.
    Après, peut-être êtes-vous croyant (en une religion, ou aux esprits). Mais après, cela, ce n'est plus du domaine du scientifique...

    Bien à vous,

  7. #6
    vikulina

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    et si...pourtant si!!!! on meurt comme ça de rien du tout sans effort, sans choc émotionnel, sans moindre maladie cardiaque, pulmonaire ou autre peu importe quelle maladie... mon père est décédé il y a un mois et jusque aujourd'hui nous ne savons pas pourquoi il est décédé, ainsi que les médecins ne savent pas non plus! Jamais il se plaignait de sa santé, toujours en pleine forme, en activité permanente avec assez de repos dans la journée...Et croyez moi avec un tel décés c'est dix fois plus difiifcile à vivre.
    Il a fêté ses 66 ans à la veille. On a été bien et heureux ensemble. Il a été en plein totale intégral bonheur avec sa femme,ils regardaient grandir leur petite fille. Il est allé le matin au Secours Populaires où il a été bénévole, ils ont fete son anniversaire la bas aussi et en rentrant il a passé chez le voisin qui a entendu le bruit et il a retrouver mon père par terre.Massage cardiaque de suite, les pompiers, clinique, constat de la mort cérébrale et le débranchement des appareils par la suite... sauf que la cause est toujours inconnue!
    Mon père ne se plaignait jamais de rien. Son cœur battait (jusque qu'on arrête les appareil) on dirait le cœur d'un jeune, les infirmières en services réa cardio où il a été hospitalisé hallucinaient. Pas d'infarctus, pas d'AVC. Le Doppler cérébral a montré que tout les vaisseaux sont en état parfait et le sang circule sans moindre soucis. Mais l’encéphalogramme a été complètement plate. Pourquoi? Personne n'a pas pu me répondre à cette question.On dirait qu'on a appuyé sur l'interrupteur et on l'a éteint.je suis infirmière moi meme, ma mère est médfecin et il n'y a aucune explication à ce qui est arrivé avec papa.
    Et oui il existe la mort sans aucune explication. Le cas de mon père est en bien une preuve!
    Dans le constat du décès les médecins ont écrit "le choc cardiaque" car on a arreté les appareils artificiellement et le coeur a subit le choc d'arret des machines de ventilation pulmonaire.
    Mais qu'est-ce qu'il est arrivé....

  8. #7
    f6bes

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Bjr à toi,
    Tu réponds à une discussion de janvier..2012.
    Le hic dans la mort de ton pére...c'est que l'on ne cherche pas spécifiquement à savoir le "pourquoi".
    SI on fait une autopsie, on aurait eu des chances de savoir le..."pourquoi".

    Ta derniére phrase me laisse dubitatif : tu le dit en bonne santé
    , mais sous assistance ..repisratoire ( ..le constat du décès les médecins ont écrit "le choc cardiaque" car on a arreté les appareils artificiellement et le coeur a subit le choc d'arret des machines de ventilation pulmonaire...)

    Je ne sais si c'est des conditions de ..bonne santé.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. #8
    trebor

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Bonjour à tous,

    En 1973, le papa de mon épouse est décédé en clinique âgé de 45 ans, il avait une douleur dans le bras gauche et pourtant sur l'acte de décès il a été écrit mort indéterminée le lendemain de sa mort, il était encore chaud et son cœur battait encore faiblement alors qu'il a passé la nuit dans le sac mortuaire en plastique

    Pour le cas de vikulina :
    Je reste également avec cette question, est-ce le cœur ou le cerveau ( coma ) qui s'est arrêté ?

    Lors de la fête de son anniversaire, avait-il bu plus que de coutume, l'alcool ou un mélange, la fatigue, une chute de tension,....qui aurait pu provoquer sa mort ?

    Bon dimanche à tous
    Dernière modification par trebor ; 08/11/2015 à 09h33.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  10. #9
    carbgef

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    Bonjour à tous
    En 1990 mon mari est mort subitement en mer (51 ans)!
    D'après les médecins qui ont essayé au port de le réanime, leur réponse qui m'a été donnée : ses problèmes cardiaques et ses analyses au rouge n'auraient pas à eux seuls provoquer l'arrêt définitif de la vie.
    C'est ajouter une infection dentaire donc interrogation ?
    Plus coup de chaleur la veille en mer mer (canicule) donc surement problème cerveau (+ analyse mauvaises) ...
    Donc une conjugaison plus que malencontreuse d'éléments qui mis ensemble ont provoqué la mort ..
    Qui du cerveau ou du coeur a lâché en premier ... rien ne sert de s'acharner a le savoir le deuil est suffisant a assumer.
    Je puis confirmer que pour "savoir" il eut fallu une autopsie et ce sont les policiers qui s'y sont opposé (ont amené mon mari au domicile et non à l'hopital ... car je ne l'aurais plus revu m'ont-ils dit) !
    Bon courage à vous tous

  11. #10
    carbgef

    Re : Mort subite de l'adulte ... ?

    "réanimer" et non réanime ... les fautes vous en verrez d'autres

Discussions similaires

  1. Demande d'explication d'une mort subite
    Par domia972 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/03/2011, 08h36
  2. Actu - Mort subite du sportif : 10 règles d'or pour l'éviter
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2010, 12h55
  3. mort subite bébé leucomalacie
    Par magical dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2009, 17h09
  4. La mort subite du fumeur ?
    Par undergrad dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/06/2007, 00h36
  5. Mort subite du nourrisson
    Par raco dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2004, 17h29