Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

physique ascenseur et haut le coeur



  1. #1
    quetzal
    salut a tous, je ne suis pas un scientifique du tout, mais plutôt un curieux... il y aurait-il une bonne âme pour m'expliquer le fait que l'on ressente un haut le coeur dans un ascenseur, lorsque celui-ci décroche??(descent)

    la gravitation n'est-elle pas sensé etre uniforme et s'appliquer au même instant en tout point... mon ventre ne devrait-il pas descendre au même moment qu mes pieds et ceux-ci a l'instant même ou l'ascenseur se fait gravitationer

    pour moi tout devrais bouger en même temps, sans ressentir plus que l'acccélération vers la descente...

    merci d'avance, je ne sais pas si je suis très clair....

    a+

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    marcel
    Salut !
    Si ce phénomène ne survient que si l'ascenseur descend très vite et que tu es dans une cabine fermée, alors j'ai probablement une explication.

    Je pense que c'est lié au fait que tu perçois un mouvement gràce à ton oreille interne qui dispose de capteurs sensibles à l'accélération (centre de l'équilibre) mais que ton cadre visuel de référence, lui, est immobile. Dans la cabine d'ascenseur tu ne vois pas que tu descend.
    Il y a donc des sensations contradictoires qui provoquent une sensation de vertige.

    Les gens malades en voiture quand ils lisent éprouvent les mêmes sensations.

    Ils suffit qu'ils regardent par la fenêtre pour se sentir mieux.
    Marcel

  4. #3
    MysticBlade
    Si c'est juste au départ c'est l'inertie, tes organes qui sont habitués à être en pesanteur se retrouve tout à coup en apesanteur (enfin presque )

  5. #4
    Karibou Blanc
    Salut,

    Lorsque l'ascenseur est à l'arrêt, les organes subissent seulement l'accélération de pesanteur qui les place dans leur position habituel. Dès qu'il démarre, une autre accélération se superpose à la gravité mais en sens opposé, elle tend donc à la compenser un court instant (le temps que l'ascenseur atteigne une vitesse constante grosso modo). Le bilan est un léger effet d'apesanteur pendant lequel les organes se retrouvent un peu ballottés car moins figés par la gravitation.

    Bonne journée !

  6. #5
    Padwyll
    Salut,
    pour compléter la réponse de Caribou blanc, j'ajoute que la densité et dece fait la masse du corps en lui même est supérieure à celle des organes proprement dits, il lui faut donc une accélération plus brutale pour pouvoir se trouver en apesanteur tandis que les organes non.
    Exemple, tout le monde s'amuse à ça quand on est gamin en voiture: quand on passe un gros dos d'âne et que l'on redescend, on a toujours l'impression que nos tripes remontent.
    C'est ça...
    On peut faire la même expérience en louant un vol dans un petit avion de tourisme (c'est pas trop trop cher).
    Il suffit de demander au pilote de nous faire perdre du poids.
    Il va amorcer n petit piqué de quelques mètres, effet garanti (surtout les lendemains de cuite, c'est du vécu....).

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Ascenseur spatial
    Par titan481 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2007, 18h07
  2. Ascenseur spatial
    Par ienien dans le forum Astronautique
    Réponses: 147
    Dernier message: 24/06/2007, 15h13
  3. Ascenseur spatial
    Par Sickness dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/03/2006, 16h29
  4. Ascenseur géostationnaire
    Par MaverickDC dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2004, 08h51