Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

vitesse lumière



  1. #1
    quetzal

    vitesse lumière


    ------

    salut j'aimerais savoir pourquoi la lumière ne se déplace qu'a c ?? si cela constitue une limite, et dans ce cas est-ce que cela signe une particularité de l'espace??

    car enfin, si l'espace etais vraiment vide, soit la propagation serait instantané soit impossible.

    or l'on a bien une vitesse mesurable tengible mais limité??

    a quoi donc cela peut-il bien correspondre??

    merci
    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    juliendusud

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par quetzal
    salut j'aimerais savoir pourquoi la lumière ne se déplace qu'a c ?? si cela constitue une limite, et dans ce cas est-ce que cela signe une particularité de l'espace??

    car enfin, si l'espace etais vraiment vide, soit la propagation serait instantané soit impossible.

    or l'on a bien une vitesse mesurable tengible mais limité??

    a quoi donc cela peut-il bien correspondre??

    merci
    A+
    Si tu fais bouger un corpuscule chargé d'électricité, l'expérience montre que les effets se font ressentir sur une charge distante avec un certain retard qui varie linéairement avec la distance (on note c ce rapport). De là on peut en conclure que les effets électriques ne sont pas instantanés, mais doit on en conclure pour autant que l'espace n'est pas vide? Dès lors que la même expérience nous donne la même valeur de c et ce quelque soit l'état de mouvement de translation rectiligne et uniforme du laboratoire, nous devons accepter l'idée qu'une information peut se propager dans l'espace vide et sans support.

  4. #3
    Niels Adribohr

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par quetzal
    salut j'aimerais savoir pourquoi la lumière ne se déplace qu'a c ?? si cela constitue une limite, et dans ce cas est-ce que cela signe une particularité de l'espace??

    car enfin, si l'espace etais vraiment vide, soit la propagation serait instantané soit impossible.

    or l'on a bien une vitesse mesurable tengible mais limité??

    a quoi donc cela peut-il bien correspondre??

    merci
    A+
    Au 19eme siecle, les physiciens pensaient que la lumiere se propageaient dans un milieu appelé l'éther. Avec sa théorie de la relativité restreinte, Einstein a invalidé cette hypothese. La lumiere n'a pas besoin de support pour se propager car ce n'est pas une onde mécanique, mais une onde électromagnétique. Cela veut dire qu'elle ne correspond pas à la propagation d'une perturbation d'un milieu materiel, mais à celle d'un champ électrique et magnétique. La lumiere est associé à une particule de masse nulle appelé photon. Or, s'il n'y avait pas de vitesse limite, une particule de massse nulle n'ayant pas d'inertie, et donc aucune résistance à une mise en mouvement, elle devrait voyager à une vitesse infini. Or, il se trouve que ces particules voyagent précisement à la vitesse c, on peut donc en conclure qu'il s'agit d'une vitesse limite. Pourquoi la vitesse c précisemment? Je pense que personne ne le sait, il s'agit d'une constante fondamentale de la physique,une connaissance empirique qui n'a pour l'instant aucune explication théorique (du moins pas à ma connaissance). Comme tu le proposes, il s'agit peut etre d'une propriété de l'espace-temps.

  5. #4
    Mumyo

    Talking Re : vitesse lumière

    Cela veut dire qu'elle ne correspond pas à la propagation d'une perturbation d'un milieu materiel, mais à celle d'un champ électrique et magnétique.
    Pour ma part, le terme "Vide" est trés mal choisi et propre à engendrer mal-entendus et confusions...

    La mécanique quantique a mis en évidence, le fait que le vide, n'est pas une forme de néant, mais ce que l'on pourrait bien définir comme un lieu de plus bas niveau d' énergie, au sein duquel peuvent naitre des fluctuations, faisant apparaître des particules, et anti-particules, qui s'annihilent trés rapidement...

    Donc lorsque l'on parle du "vide", il s'agit d'un vide d'atome, et non un vide d'énergie...

    Donc la lumière, peut-être considérée comme onde électromagnétique se propageant aussi bien dans un milieu matériel ( Atomes) , que dans un milieu énergétique, qu'actuellement nous appellons vide...( pas d'atomes )

    Ce milieu énergétique, à mon avis possède des caractéristiques telles que la vitesse de propagation de la lumière ne peut y dépasser "c"....

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mumyo

    Re : vitesse lumière

    http://www.futura-sciences.com/compr...ssier188-5.php

    Ci-joint un dossier, sur ce "vide", qui n'est pas vide....

    D'où le fait que je consière ce terme...vraiment trés mal choisi...

  8. #6
    Niels Adribohr

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par Mumyo
    Pour ma part, le terme "Vide" est trés mal choisi et propre à engendrer mal-entendus et confusions...

    La mécanique quantique a mis en évidence, le fait que le vide, n'est pas une forme de néant, mais ce que l'on pourrait bien définir comme un lieu de plus bas niveau d' énergie, au sein duquel peuvent naitre des fluctuations, faisant apparaître des particules, et anti-particules, qui s'annihilent trés rapidement...

    Donc lorsque l'on parle du "vide", il s'agit d'un vide d'atome, et non un vide d'énergie...

    Donc la lumière, peut-être considérée comme onde électromagnétique se propageant aussi bien dans un milieu matériel ( Atomes) , que dans un milieu énergétique, qu'actuellement nous appellons vide...( pas d'atomes )

    Ce milieu énergétique, à mon avis possède des caractéristiques telles que la vitesse de propagation de la lumière ne peut y dépasser "c"....
    Que le vide absolu n'existe pas est un fait, mais je ne pense pas que ce soit cela qui a une quelconque incidence sur la valeur de c. Enfin d'autres pourront peut etre le confirmer...

  9. Publicité
  10. #7
    Mumyo

    Re : vitesse lumière

    Que le vide absolu n'existe pas est un fait, mais je ne pense pas que ce soit cela qui a une quelconque incidence sur la valeur de c. Enfin d'autres pourront peut etre le confirmer...
    Moi je pense que si,au contraire, les modèles théoriques n'ont pas besoin de la notion de vide quantique pour expliquer le fonctionnement d'une onde électromagnétique...Mais cela ne veut pas dire pour autant, qu'il y ait aucun lien entre ce "vide" et la nature fondamentale de la lumière...
    Les modèles décrivent la lumière comme une "chose en soit" indépendante...Mais je pense, que le jour où l'on aura une théorie englobant la MQ et La relativité, nous aurons une compréhension plus complète, du lien que peut avoir un onde électromagnétique avec le "vide"...
    à mon avis aucun phénomène de la nature, n'existe comme une "chose-en-soit"....Un chose s'auto-générant, de manière indépendante du milieu...La vitesse C n'est pas la vitesse de la lumière, mais bien la vitesse de propagation de la lumière dans le "vide"...Dans le verre, cette vitesse est autre..., dans le verre, elle est encore différente....

  11. #8
    chaverondier

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    Que le vide absolu n'existe pas est un fait, mais je ne pense pas que cela a une quelconque incidence sur la valeur de c.
    Ben si. Cf l'effet Casimir. BC

  12. #9
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    Au 19eme siecle, les physiciens pensaient que la lumiere se propageaient dans un milieu appelé l'éther. Avec sa théorie de la relativité restreinte, Einstein a invalidé cette hypothese.
    Juste une légère modification, tout les physiciens du 19ème siècle n'étaient pas persuadés de l'existence de cet éther. Ils restaient plutot sceptique sur certains points comme Maxwell, Lorentz.... D'autres n'y faisaient déjà plus appel avant que la notion de relativité proposée par Einstein apparaissent en 1905 (Planck, Poincaré)....

    Voilà

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    deep_turtle

    Re : vitesse lumière

    Si je comprends bien ta phrase, je ne suis pas d'accord : Maxwell était complètement persuadé de l'existence d'un ether, il en avait même imaginé un modèle assez complexe. Il me semble que Maxwell est donc l'archétype du scientifique pro-ether du XIXème siècle. Me trompé-je ?
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  14. #11
    chaverondier

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    Pourquoi la vitesse c précisemment? Comme tu le proposes, il s'agit peut être d'une propriété de l'espace-temps.
    C'est le contraire. Ni la matière ni le vide ne sont dotés de propriétés appartenant à un objet physique préexistant qui serait l'espace-temps. La géométrie de "l'espace-temps" c'est le groupe de symétrie minimal censé être respecté par tous les phénomènes physiques sans exception.

    Une théorie des champs conformément invariante, par exemple, possède une géométrie associée et cette géométrie, c'est le groupe conforme (le normalisateur du groupe de Poincaré dans le groupe affine). Les champs de cette théorie respectent plus de symétries que celles de l'espace-temps de Minkowski. Cet espace-temps est, à ce jour, considéré comme suffisamment peu symétrique pour qu'on puisse parvenir à y faire rentrer tous les phénomènes physiques sans exception...

    ...sauf que la désintégration du Kaon neutre s'y refuse déjà car l'espace-temps de Minkowski (du moins si on le définit par la métrique de Minkowski et non par le groupe de Poincaré réduit) respecte la symétrie P et la symétrie T, symétries qui ne sont pas respectées par la désintégration du Kaon neutre.

    Cela nous rappelle à l'ordre. Malgré l'impression qu'il nous donne, l'espace-temps n'est pas un objet physique concret mais une formalisation mathématique des propriétés de symétrie du vide, de la matière et de tous les champs physiques qui peuplent notre univers. BC

  15. #12
    Niels Adribohr

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par chaverondier
    Ben si. Cf l'effet Casimir. BC
    Bon ba autant pour moi... Par contre, j'ai recherché sur ce site l'article traitant de l'effet Casimir, et il n'est pas fait mention du rapport entre cet effet et la vitesse de la lumiere. Est ce que les fluctuations quantique du vide lui confererait un indice optique?

  16. Publicité
  17. #13
    quetzal

    Re : vitesse lumière

    personelement si l'on venait me dire que l'energie du vide de casimir etait en-soi la raison de la limitation de la propagation de l'onde lumineuse, si on me disait ça, d'un j'en serait contant, et deux extrement ravi.
    et si en plus cette energie, ce potentiel forme des champs?? bonheur
    parceque tout de même cette limitation ça ne me plait guère.. j'aime pas les cas particulier.. :grr:

  18. #14
    Niels Adribohr

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par chaverondier
    C'est le contraire. Ni la matière ni le vide ne sont dotés de propriétés appartenant à un objet physique préexistant qui serait l'espace-temps. La géométrie de "l'espace-temps" c'est le groupe de symétrie minimal censé être respecté par tous les phénomènes physiques sans exception.

    Une théorie des champs conformément invariante, par exemple, possède une géométrie associée et cette géométrie, c'est le groupe conforme (le normalisateur du groupe de Poincaré dans le groupe affine). Les champs de cette théorie respectent plus de symétries que celles de l'espace-temps de Minkowski. Cet espace-temps est, à ce jour, considéré comme suffisamment peu symétrique pour qu'on puisse parvenir à y faire rentrer tous les phénomènes physiques sans exception...

    ...sauf que la désintégration du Kaon neutre s'y refuse déjà car l'espace-temps de Minkowski (du moins si on le définit par la métrique de Minkowski et non par le groupe de Poincaré réduit) respecte la symétrie P et la symétrie T, symétries qui ne sont pas respectées par la désintégration du Kaon neutre.

    Cela nous rappelle à l'ordre. Malgré l'impression qu'il nous donne, l'espace-temps n'est pas un objet physique concret mais une formalisation mathématique des propriétés de symétrie du vide, de la matière et de tous les champs physiques qui peuplent notre univers. BC
    Notre espace-temps serait purement relationniste, un peu comme le pensait Leibniz ou Mach?

  19. #15
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Il me semble que Maxwell est donc l'archétype du scientifique pro-ether du XIXème siècle. Me trompé-je ?
    En fait, je me suis un peu avancé , j'ai répondu rapidement au post de Niels sur son éther matériel mais il est vrai que Maxwell semble assez 'chaud' pour la théorie d'un autre type d'éther mais plutot de type éléctromagnétique.

    J'avais lu cependant (mais je ne saurais plus dire ou) que les premières ébauches de théories que Maxwell avait pu faire essayait de ne pas prendre en compte cette notion d'éther. Comme ça ne tenait pas debout, on a plus entendu parlé . Il serait donc devenu...'étheriste' ?!? par la suite....

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  20. #16
    wahab

    Re : vitesse lumière

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    Que le vide absolu n'existe pas est un fait, mais je ne pense pas que ce soit cela qui a une quelconque incidence sur la valeur de c. Enfin d'autres pourront peut etre le confirmer...
    Je m'excuse,Le vide absolu n'exeste pas.Il est sous un potentiel de champs mais ça peut etre à l'origine de la limitation de la vitesse de la lumière

Discussions similaires

  1. vitesse de la lumière
    Par manu_erwin dans le forum Physique
    Réponses: 54
    Dernier message: 30/05/2007, 18h07
  2. la lumiere a la vitesse de la lumiere ?
    Par kingsmo dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/10/2005, 21h43
  3. vitesse de la lumière
    Par quetzal dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/09/2005, 14h16
  4. Vitesse de la lumière
    Par juan54 dans le forum Archives
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/06/2005, 23h15
  5. La vitesse de la lumiere
    Par gdeb29 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/06/2005, 07h51